Giotto Bizzarrini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Giotto Bizzarrini
Bizzarrini Lamborghini Dallara.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (92 ans)
LivourneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Giotto Bizzarrini est né le 6 juin 1926 à Livourne, en Toscane. Cet ingénieur en automobile italien a exercé son activité depuis 1954 pour de grands constructeurs comme Alfa Romeo, Ferrari ou Lamborghini.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bizzarrini GT 5300

Après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur à l'Université de Pise, il se consacre à sa passion, l'automobile. En 1954 il entre au département expériences du constructeur milanais Alfa Romeo. Cette première activité est de courte durée puisque trois ans plus tard il entre chez Ferrari où il travaille sur le modèle Testa Rossa de 3 litres puis sur la Testa Rossa 500 Mondial de 2 litres. Il participe à la conception de plusieurs versions de la Ferrari 250, les 250 GT SWB, 250 Spider California et 250 GTO. Il est aussi à l'origine du projet Ferrari 854 ou « Ferrarina » délaissé par Enzo Ferrari et repris par ASA.

À cette époque, il se noue d'amitié avec l'ingénieur Carlo Chiti, né en Toscane comme lui et qui travaille aussi chez Ferrari. En 1961, avec Chiti, ils quittent Ferrari et, avec l'aide du comte Volpi di Misurata, fondent la société Automobili Turismo e Sport. Cette société ne survit pas longtemps car Chiti s'occupe de la construction d'une monoplace de Formule 1 et Bizzarini crée la société Autostar à Livourne, spécialisée dans la conception de nouveaux moteurs. Parmi ses premiers clients, on trouve Ferruccio Lamborghini, constructeur de tracteurs agricoles et de matériel de chauffage.

Pour Ferrucio Lamborghini, il crée en très peu de temps un moteur de 3500 cm3 qui connaît un énorme succès. Il cède les droits à la nouvelle société Lamborghini Automobili qui le monte sur sa première voiture, la Lamborghini 350 GTV.

Peu de temps après, il fait la connaissance de Renzo Rivolta, chef de la société Iso Rivolta implantée à Bresso, près de Milan, qui construit des réfrigérateurs, des motocyclettes et les voiturettes Isetta. Renzo Rivolta veut se lancer dans la construction de voitures sportives de luxe. C'est sur un projet de Bizzarini, un dessin de Bertone et une carrosserie réalisée par la société Sport Cars de Modène que Iso Rivolta présente au Salon de Turin 1963 sa première voiture de sport, l'Iso Grifo.

En 1964, il crée sa propre société la « Prototipi Bizzarrini » qui deviendra Bizzarini SpA en 1966. En 1969, l'entreprise ferme à la suite de difficultés mais Giotto Bizzarini garde son activité de consultant auprès des plus grands constructeurs automobiles. Il participe à la conception de prototypes comme la BZ 2001, spider sportif avec une mécanique Ferrari.

Après avoir vendu les droits de la marque Bizzarrini en 1985, Giotto crée de nouvelles marques au début des années 2000 : P538 Le Mans, Scuderia Bizzarrini, et Grifo. Il continue de construire des voitures sous l'appellation de ces nouvelles marques.