Giordano Bruno (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Giordano Bruno
Titre original Giordano Bruno
Réalisation Giuliano Montaldo
Scénario Lucio De Caro
Giuliano Montaldo
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Durée 115 min
Sortie 1973

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Giordano Bruno (titre original identique) est une coproduction franco-italienne, réalisée en 1973 par Giuliano Montaldo.

Le film retrace les dernières années de la vie du philosophe italien Giordano Bruno dont les écrits et les dires provoquèrent la colère de l'Église catholique à la fin du XVIe siècle.

En France, le film n'a pas fait l'objet d'une distribution en salles.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1591, sous le pontificat de Clément VIII, Giordano Bruno, ancien moine dominicain, retourne à Venise et s'établit chez un noble qui se propose de l'héberger.

Là, il professe librement des thèses proches des conceptions coperniciennes et une philosophie empreinte d'humanisme panthéiste, en contradiction avérée avec les dogmes catholiques en vigueur.

Son hôte ne tarde pas à le dénoncer aux autorités religieuses. Le cardinal Sartori, qui dirige le Saint-Office, exige son transfert à Rome où il doit être remis à la sainte Inquisition. Accusé d'hérésie et d'apostasie, Bruno sera brûlé vif le

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Commentaire[modifier | modifier le code]

Une réalisation sobre, de beaux décors très réalistes, et néanmoins quelques libertés prises avec la vérité historique ; l'œuvre de Giuliano Montaldo demeure surtout attachante par son parti pris - condamnation de l'obscurantisme - défendu avec conviction par Gian Maria Volontè.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]