Gino Vannelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gino Vannelli
Description de cette image, également commentée ci-après

Gino Vannelli à Amsterdam, 2005

Informations générales
Naissance (65 ans)
Montréal, Québec, Drapeau du Canada Canada
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Soft rock, smooth jazz
Instruments Voix, piano, guitare, percussion
Années actives Depuis 1973
Labels A&M Records, Disques Dreyfus, Universal Music, Sony Music
Site officiel http://www.ginov.com

Gino Vannelli, né le à Montréal, Québec, est un auteur-compositeur-interprète canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il sort son premier single, Gina Bold, à 16 ans chez RCA Canada, sous le pseudonyme Vann Elli. Mais c'est à New York qu'il signe son premier album en 1973 chez A&M Records chez qui il en fera cinq autres.

En 1978, son album Brother to Brother est un triomphe. C'est après le départ de Herb Alpert (le A de A&M) que Gino Vannelli quitte A&M pour Arista qui produira Nightwalker en 1981.

En 1984 il rejoint Dreyfus pour l'album Black Cars. Trois ans plus tard. Il produira Big Dreamers Never Sleep avant de monter son propre studio dans les environs de Portland, Oregon en 1990. Il signe alors avec Verve pour deux albums, Yonder Tree en 1995 et Slow Love en 1998. Puis, après deux années de cours de chant, il se lance dans le classique avec l'album Canto sorti chez BMG Canada en 2003.

Après ses incursions dans le jazz (Yonder Tree) et le classique (Canto), Gino décide de retourner à ses fondamentaux et signe avec Universal Music, devenu entre temps propriétaire du catalogue A&M, pour un ultime album, These Are the Days, qui reprend sept de ses premiers succès.

Style musical[modifier | modifier le code]

Après un premier album résolument « jazzy », sa musique évolue et se caractérise par une intégration de thèmes vocaux au jazz rock des années 1970 (Return to Forever, Mahavishnu Orchestra,...). Sur des mélodies accrocheuses, il greffe des harmonies complexes et des rythmiques audacieuses. Il s'aventure parfois dans des constructions symphoniques ambitieuses au service de paroles souvent empreintes de gravité. Des six albums suivants Powerfull People et Storm at Sunup empruntent au jazz rock le plus abouti, avec The Gist of the Gemini, il développe l'harmonie, puis avec A Pauper in Paradise, la maîtrise de l'orchestre symphonique. Brother to Brother lui ouvre les portes du succès populaire et Nightwalker, dans la même veine, complète cette production.

Les productions suivantes, tournées vers un rock FM de bonne facture sont nettement moins intéressantes avant un retour aux sources qui lui donne l'occasion de se produire dans les plus grands festivals de jazz. Considéré comme une figure majeure de la musique des années 1970 et 80, à mi-chemin entre le jazz, la variété et le rock progressif, la musique inclassable et parfois par trop ardue de Gino Vannelli ne lui a pas procuré la reconnaissance populaire, même si certaines productions ont rencontré un succès appréciable.

Discographie[modifier | modifier le code]

Année Album
1973 Crazy Life
1974 Powerful People
1975 Storm At Sunup
1976 The Gist of the Gemini
1977 A Pauper in Paradise
1978 Brother to Brother
1981 Nightwalker
1985 Black Cars
1987 Big Dreamers Never Sleep
1990 Inconsolable Man
1991 Live in Montreal
1995 Yonder Tree
1998 Slow Love
2003 Canto
2006 These Are the Days
2009 A Good Thing
2009 The Best and Beyond

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]