Geoffrey Hurst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hurst.
Geoff Hurst
Geoff Hurst (2).jpg
Geoffrey Hurst en 2008
Biographie
Nom Geoffrey Charles Hurst
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance (74 ans)
Lieu Ashton-under-Lyne (Angleterre)
Taille 1,81 m
Période pro. 1959-1976
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1957-1959 Drapeau : Angleterre West Ham
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1959-1972 Drapeau : Angleterre West Ham 500 (242)
1972-1975 Drapeau : Angleterre Stoke City 130 0(39)
1973 Drapeau : Afrique du Sud Cape Town 006 00(5)
1975-1976 Drapeau : Angleterre West Bromwich 012 00(2)
1976 Drapeau : États-Unis Seattle Sounders 023 00(8)
1976 Drapeau : Irlande Cork Celtic 003 00(3)
Total 674 (299)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1959 Drapeau : Angleterre Angleterre Jeunes 006 00(0)
1963-1964 Drapeau : Angleterre Angleterre U21 004 00(1)
1966-1972 Drapeau : Angleterre Angleterre 049 0(24)
1966-1972 Drapeau : Angleterre Football League XI 007 00(4)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1977-1979 Drapeau : Angleterre Telford United
1979-1981 Drapeau : Angleterre Chelsea 84 (35v20n29d)
1982-1984 Drapeau : Koweït Koweït SC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 25 juillet 2011

Geoffrey Charles Hurst né le à Ashton-under-Lyne (Grand Manchester), est un joueur de football international anglais qui évolue au poste d'attaquant de pointe. Il est mondialement connu comme étant le seul joueur à avoir réussi à inscrire trois buts en finale de Coupe de monde, en 1966, dont le fameux but de la 100e minute qui fait toujours couler beaucoup d'encre plus de 40 ans après. Avec sa femme Judith qu'il épouse en 1964, il a trois filles.

Geoffrey Hurst commence sa carrière à West Ham United où il marque 242 buts en 500 matchs. Il remporte la FA Cup en 1964 et la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe en 1965. Il est transféré à Stoke City pour £80 000, en 1972, club avec lequel il joue un total de 3 saisons. Après une saison passée à West Bromwich Albion, il met fin à sa carrière en Football League et rejoint l'Irlande et le Cork Celtic ainsi que les États-Unis et le Sounders FC de Seattle. En 1977, il retourne en Angleterre pour entraîner dans le club de Telford United. Il est également l'entraîneur du Chelsea FC entre 1979 et 1981 avant de diriger l'équipe du Koweït SC entre 1982 et 1984. Il se retire par la suite du monde du football pour se concentrer sur ses différents projets financiers ou commerciaux.

Hurst marque un total de 24 buts en 49 sélections avec l'équipe d'Angleterre et remporte la Coupe du monde de 1966. Il participe également à l'Championnat d'Europe de football 1968 et à la Coupe du monde 1970.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il joua à West Ham, Stoke City, West Bromwich Albion, Seattle Sounders (États-Unis), Cork Celtic (Irlande) et entraîna Telford United et Chelsea de 1979 à 1981. Sélectionné 49 fois en équipe nationale, il a inscrit 24 buts. Il fut anobli par la reine en 1998[1], après avoir été fait membre de l'Ordre de l'Empire britannique (MBE) en 1975.

Lors de la finale de la Coupe du monde 1966 à Wembley, l'Angleterre affronte l'Allemagne. Les 95 000 spectateurs attendent un duel à distance entre les Allemands Beckenbauer et Seeler et les Anglais Moore et Bobby Charlton. C'est pourtant « Geoff » Hurst, l'avant-centre de West Ham United, remplaçant lors des matchs de poule, qui va être le héros de la rencontre. Après avoir égalisé de la tête (1-1, 18e), Hurst inscrit, en prolongation, d'un tir puissant qui heurte la barre transversale (3-2, 100e), le but le plus controversé de l'histoire de la Coupe du monde.

Article détaillé : But de la 100e minute.


Comme pour étouffer le débat et minimiser les conséquences de cette décision, Hurst marque un troisième but (4-2, 120e), qui devient le but le plus célèbre de l'histoire du foot anglais.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Geoffrey Hurst vit actuellement à Cheltenham en Angleterre[2] avec sa femme Judith. Ils sont mariés depuis le 13 octobre 1964, après s'être rencontrés trois ans auparavant[3]. Ils ont ensemble trois filles[4].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques de Geoffrey Hurst en club au 23 mai 2016
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Autres Total
Division M B M B M B M B M B
1959-1960 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 3 0 - - - - - - 3 0
1960-1961 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 6 0 - - - - - - 6 0
1961-1962 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 24 1 1 0 2 0 - - 27 1
1962-1963 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 27 13 - - 2 2 - - 29 15
1963-1964 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 37 14 7 7 6 5 - - 50 26
1964-1965 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 42 17 1 2 1 0 10 1 54 20
1965-1966 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 39 23 4 4 10 11 6 2 59 40
1966-1967 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 41 29 2 3 6 3 - - 49 35
1967-1968 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 38 19 3 1 3 5 - - 44 25
1968-1969 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 42 25 3 2 3 4 - - 48 31
1969-1970 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 39 16 1 0 2 2 - - 42 18
1970-1971 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 39 15 - - 2 0 - - 41 15
1971-1972 Drapeau de l'Angleterre West Ham United First Division 34 8 4 4 10 4 - - 48 16
Sous-total 411 180 26 23 47 36 16 3 500 242
1971-1972 Drapeau de l'Angleterre Stoke City First Division 0 0 1 0 - - - - 1 0
1972-1973 Drapeau de l'Angleterre Stoke City First Division 38 10 - - 3 2 2 1 43 13
1973 Drapeau de l'Afrique du Sud Cape Town (prêt) NFL 6 5 - - - - - - 6 5
1973-1974 Drapeau de l'Angleterre Stoke City First Division 35 12 1 0 4 1 5 2 45 15
1974-1975 Drapeau de l'Angleterre Stoke City First Division 35 8 1 0 4 3 1 0 41 11
Sous-total 114 35 3 0 11 6 8 3 136 44
1975-1976 Drapeau de l'Angleterre West Bromwich Second Division 10 2 - - 2 0 - - 12 2
1975-1976 Drapeau de l'Irlande Cork Celtic League of Ireland 3 3 - - - - - - 3 3
1976 Drapeau des États-Unis Seattle Sounders NASL 23 8 - - - - - - 23 8
Sous-total 36 13 0 0 2 0 0 0 38 13
Total sur la carrière 561 228 29 23 60 42 24 6 674 299

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Equipe du au Statistiques
M. V. N. D. %V.
Chelsea FC 13 septembre 1979 30 avril 1981 84 35 20 29 41,67

Palmarès et distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Avec West Ham United, Geoffrey Hurst remporte l'International Soccer League en 1963, une FA Cup en 1964 - un but marqué en finale - et une Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1964-1965. Il est également finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 1966.

Avec l'équipe d'Angleterre, Geoffrey Hurst remporte la Coupe du monde 1966 et termine troisième de l'Euro 1968.

Distinctions personnelles et records[modifier | modifier le code]

Au niveau personnel, il est élu Hammer of the Year, c'est-à-dire meilleur joueur de West Ham United, en 1966, 1967 et 1969. Il fait partie du World Soccer World XI (équivalent du FIFA/FIFPro World XI) à trois reprises, de 1967 à 1969 et des Football League 100 legends, liste regroupant les 10 plus grands joueurs de Football League, en 1976. Il est également présent dans l'équipe type de l'Euro 1968.

Geoffrey Hurst est le seul joueur à avoir marqué un triplé en finale de Coupe du monde, exploit qu'il réalise lors de la Coupe du monde 1966. Il détient également, au même titre que Pelé, Vavá et Zinédine Zidane, le record du plus grand nombre de buts marqués en finale de Coupe du monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. London Gazette : n° 55155, p. 2, 15-06-1998
  2. (en) « Memories wanted for Geoff Hurst book », sur Gloucestershire Echo,‎
  3. Geoffrey Hurst & Michael Hart, 1966 and All That, Headline (ISBN 0-7472-4187-2), 2002, p.71
  4. « Footballers' wives of 1966 relive the memories », sur Mail Online

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]