Ron Flowers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ron Flowers
Image illustrative de l’article Ron Flowers
Ron Flowers en 1959.
Biographie
Nom Ronald Flowers
Nationalité Britannique
Nat. sportive Anglais
Naissance
Doncaster (Angleterre)
Décès (à 87 ans)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Milieu droit
Parcours junior
Années Club
  Doncaster Rovers
1950-1952 Wath Wanderers
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1952-1967 Wolverhampton Wanderers478 (33)
1967-1969 Northampton Town062 0(4)
1969-1971 Telford United
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1955-1966 Angleterre 049 (10)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1968-1969 Northampton Town16v 13n 23d
1971 Telford United
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Ronald Flowers, dit Ron Flowers, est un footballeur anglais, né le à Doncaster et mort le [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ron Flowers évolue de 1952 à 1967 aux Wolverhampton Wanderers, jouant 515 matchs et remportant le Championnat d'Angleterre à trois reprises, en 1954, 1958 et 1959, ainsi que la Coupe d'Angleterre en 1960[3].

Il est sélectionné en équipe d'Angleterre à 49 reprises entre 1955 et 1966, et fait partie du groupe anglais sacré champion du monde en 1966, bien qu'il ne joue aucun match.

Il joue ensuite à Northampton Town de 1967 à 1969 ; il est même entraîneur-joueur lors de la saison 1968-1969[3]. Il joue ensuite au Telford United FC de 1969 à 1971 avant d'être entraîneur-joueur quelques mois[3].

Il reçoit en 2009 sa médaille de champion du monde, n'ayant pas joué la finale. Il est nommé membre de l'ordre de l'Empire britannique au Nouvel An 2021[3].

Il meurt le 12 novembre 2021 à l'âge de 87 ans[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fiche de Ron Flowers », sur eu-football.info
  2. « Champion du monde en 1966, l'Anglais Ron Flowers est mort », sur lequipe.fr, (consulté le ).
  3. a b c d et e « Champion du monde en 1966, l'Anglais Ron Flowers est mort », sur lequipe.fr, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]