Geo Dorival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Geo Dorival
Naissance
Décès
Nom de naissance
Justin Marie Georges Dorival
Autres noms
Justin Georges Marie Dominique Dorival
Nationalité
Activité
Mouvement

Géo Dorival (1879-1968) est un affichiste, dessinateur, graphiste et artiste peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'un milieu parisien aisé, Justin Marie Georges Dominique Dorival entre aux Arts décoratifs[2]. Il a pour maîtres Charles Rouillard (1862-1924)[3] et Charles Lameire. Il expose sous le nom de « Géo Dorival » au Salon des artistes français en 1905 un projet de diplôme du Syndicat des agriculteurs de France ; son adresse est mentionnée au 20 avenue de Wagram[4].

Associé à Marc Bordry, au sein d'un atelier appelé « Geo Dorival Bordry », il produit une suite de peintures sur verre destinée à un théâtre d'ombre pour Aucassin et Nicolette de Paul Le Flem (1910)[5], puis des motifs de couvertures pour l'éditeur parisien Louis-Michaud (Paris)[6]. Graphiste accompli, il illustre également la revue Les Dessous élégants, Le Monde artiste (couverture, 1909) et le magazine Nos loisirs.

À partir des années 1910, il produit également de nombreuses affiches pour les compagnies de chemins de fer, les syndicats d'initiative, les compagnies de navigation[2] et le thermalisme[7].

En 1917 il épouse Marie-Thérèse Chantel, fille de Charles Chantel, directeur de L'Art et la mode[8],[9]. Cette revue de 32 pages sur grand in-quarto avait été créée par Ernest Hoschedé en 1880 ; Dorival y collabore régulièrement, puis il en prend la direction[2].

Il est l'oncle du conservateur et critique d'art Bernard Dorival.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Affiches[modifier | modifier le code]

Autres travaux graphiques[modifier | modifier le code]

  • [partition] La Roussalka, légende russe, poème de E. Adenis et F. Beissier, musique du prix de Rome Jules Mazellier, Atelier Geo Dorival Bordry, 1909[34]
  • Illustration de la couverture de l'édition de La Jeunesse de la Grande Catherine, chez Louis-Michaud éditeur, [1910].
  • Illustration de la couverture de la réédition de Fumeurs d'opium de Jules Boissière chez Louis-Michaud éditeur, [1911][35]
  • La Divorcée, opérette en trois actes de Victor Léon, adaptation française de Maurice Vacaire, musique de Léo Fall, Partition complète pour chant et piano, Paris, Max Eschig 1911, couverture illustrée par Géo Dorival, Bibliothèque royale de Belgique[36]
  • Théâtre Apollo, Le Comte de Luxembourg (Der Graf von Luxemburg), opérette de Franz Lehár, Max Eschig éditeur, 1912[37]
  • Illustration des actions émises par la Société immobilière et thermale de Saint-Gervais-les-Bains en 1925[38]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Archives de l’état civil de Paris en ligne, mairie du 9e arrondissement, acte de naissance n° 2031, année 1879, avec mention marginale du décès
  2. a b et c René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 421
  3. « Rouillard, Charles », notice du catalogue du musée d'Orsay.
  4. Fiches exposant SAF 1905, Base salons du musée d'Orsay.
  5. Paul Le Flem (Compositeur), Géo Dorival (Auteur ou responsable intellectuel) et Marc Bordry (Auteur ou responsable intellectuel), Aucassin et Nicolette, chantefable en 1 prologue et 3 parties, Paris, Édition mutuelle, coll. « Pour théâtre d'ombres », , 52 p., In-fol. (notice BnF no FRBNF43104636).
  6. « Bibliographie lacunaire des éditions Louis Michaud », in: L'Alamblog, 2015.
  7. Jean-Paul Gay, Saint-Gervais 1806–2006 : deux siècles de thermalisme, La Fontaine de Siloé, 2006, p. 179.
  8. (fr) « Le Figaro du 12 juin 1917 », sur gallica.bnf.fr
  9. A. La Fare, Tout-Paris : Annuaire de la Société parisienne : Noms et adresses, classés par noms, par professions et par rues suivis d'un dictionnaire des pseudonymes, volume 24, 1891 (p. 126)
  10. (fr) « Geo Dorival - Résultats enchères passées », sur www.artnet.fr
  11. (fr) (notice BnF no FRBNF39837344)
  12. (fr) (notice BnF no FRBNF39837358)
  13. Note : Ancêtre du Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget
  14. (fr) (notice BnF no FRBNF40294523)
  15. (fr)(notice BnF no FRBNF39837356)
  16. (fr) « Gaston Leroux De Rouletabille à Chéri-Bibi 7 octobre 2008 - 4 janvier 2009 (p. 1 et 2) » [PDF], sur www.bnf.fr
  17. (fr) (notice BnF no FRBNF39837340)
  18. (fr) « Trouville: maisons et cités-jardins (1919-1995) Par Institut français d'architecture. Département Histoire et archives », sur books.google.fr
  19. (fr) « Institut français d’architecture, Centre d’archives d’architecture du XXe siècle, Fonds Eugène-Maurice VINCENT (p. 12) » [PDF], sur archiwebture.citechaillot.fr
  20. [1]
  21. (en) « Matinée de Gala - Théâtre Sarah-Bernhardt », sur www.vads.ac.uk
  22. (en) « Croix-Rouge Française - Vente de Guerre / The French Red Cross - War Sale », sur www.vads.ac.uk
  23. (pt) « L'Association Générale des Mutilés de la Guerre renseigne, rééduque, place, prête sur l'honneur, procure des soins chirurgicaux », sur purl.pt
  24. « Gala de musique roumaine et de musique classique au bénéfice des "prisonniers" et "uvres de guerre de Sa Majesté la reine de Roumanie " [Théatre du Châtelet] : [affiche] Dorival, Géo (1879-1968) », sur Bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris (consulté le 18 septembre 2019)
  25. (en) « Les Foyers du Soldat - Union Franco-Américaine. Y.M.C.A. », sur www.loc.gov
  26. (en) « French World War I posters », sur imagesearch.library.illinois.edu
  27. (en) « Il faut vaincre la tuberculose comme le plus malfaisants des reptiles », sur illinoisharvest.grainger.uiuc.edu
  28. (en) « L'autre péril. Ne nous endormons pas sur nos lauriers, la tuberculose nous menace, il faut la vaincre », sur www.loc.gov
  29. (fr) « Geo Dorival - Résultats enchères passées », sur www.artnet.fr
  30. (fr) « Georges (dit Geo) DORIVAL, publicité et art de l’affiche (p. 4) » [PDF], sur www.somme14-18.com
  31. (en) « Le Mont-Blanc et l'Aiguille de Bionnassay », sur digitalgallery.nypl.org
  32. (fr) (notice BnF no FRBNF41250827)
  33. (fr) « Geo Dorival - Résultats enchères passées », sur www.artnet.fr
  34. (fr) (notice BnF no FRBNF40456644)
  35. E. Dussert (2015).
  36. (fr) « Collections », sur www.kbr.be
  37. (fr) (notice BnF no FRBNF40284551)
  38. (fr) « Saint-Gervais, 1806-2006: deux siècles de thermalisme Par Jean-Paul Gay », sur books.google.fr

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Dorival, Géo Dorival, 1879-1968, texte rédigé à l'occasion d'expositions d'affiches de Géo Dorival en région Rhône-Alpes, Lyon, Bibliothèque municipale de Lyon, .
  • Jean-Charles Giroud, Geo Dorival 1879-1968, les affiches, Genève, Patrick Kramer éditeur, 2009.
  • Éric Dussert, Bibliographie lacunaire des éditions Louis Michaud, L'Alamblog, 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]