Geneviève Touraine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Touraine (homonymie).
Geneviève Touraine
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Tessiture

Geneviève Touraine, de son vrai nom Geneviève Tisserand, est une chanteuse classique (soprano) née en 1903[réf. nécessaire].

Elle est la sœur ainée du baryton Gérard Souzay.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle naît dans une famille de musiciens installée à Chinon en Touraine (d'où le choix de son pseudonyme). Son père, Georges Tisserand, officier de carrière, joue du violoncelle, sa mère, Madeleine Hennique, a une belle voix de soprano. Ses trois frères montrent également de bonnes dispositions pour le chant, notamment le benjamin qui fera une carrière internationale sous le nom de Gérard Souzay.

Geneviève Touraine créé en 1942 le cycle de mélodies Fiançailles pour rire de Francis Poulenc, composé en 1939 sur des poèmes de Louise de Vilmorin. Elle enregistre également plusieurs disques de mélodies dont deux avec son frère mais sera relativement éclipsée par la renommée de ce dernier. Elle a enseigné son art durant plusieurs années à l'École normale de musique de Paris.

Discographie[modifier | modifier le code]

Mélodies et duos de Jacques Leguerney, Albert Roussel, Joseph Canteloube, Henry Purcell, Claude Debussy, Gabriel Fauré, Charles Gounod, Emmanuel Chabrier et Francis Poulenc.

Notes et références[modifier | modifier le code]