Gare de Belle-Isle - Bégard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Belle-Isle - Bégard
Image illustrative de l’article Gare de Belle-Isle - Bégard
L'abri sur le quai pour Guingamp
Localisation
Pays France
Commune Louargat
Lieu-dit La Gare
Adresse rue de la Gare
22540 Louargat
Coordonnées géographiques 48° 35′ 37″ nord, 3° 19′ 20″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Bretagne
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Montparnasse à Brest
Voies 2 à quai
Quais 2 latéraux
Transit annuel 2 695 voyageurs (2014)
Altitude 154 m
Historique
Mise en service 19 avril 1865

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Belle-Isle - Bégard

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

(Voir situation sur carte : Côtes-d'Armor)
Belle-Isle - Bégard

La gare de Belle-Isle - Bégard est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Montparnasse à Brest, située au lieu-dit La Gare sur le territoire de la commune de Louargat, à proximité du village de Saint-Conéry sur la commune de Pédernec, entre Belle-Isle-en-Terre et Bégard, dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne.

La station est mise en service en 1865 par la compagnie des chemins de fer de l'Ouest. C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains express régionaux TER Bretagne qui circulent entre Lannion et Guingamp ou Saint-Brieuc. Elle est à 146 km de Rennes.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Établie à 154 mètres d'altitude, la gare de Belle-Isle - Bégard est située au point kilométrique 519,837 de la ligne de Paris-Montparnasse à Brest entre les gares de Guingamp et de Plouaret-Trégor. Elle était auparavant séparée de Guingamp par la halte, aujourd'hui fermée de Pédernec - Tréglamus, et de Plouaret-Trégor par la gare, aujourd'hui fermée de Trégrom.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de Belle-Isle - Bégard a été édifiée[1] au hameau de Sainte-Anne entre les deux communes qu'elle doit desservir : Bégard, chef-lieu de canton de 4 182 habitants, à 6 kilomètres au nord et Belle-Isle-en-Terre, chef-lieu de canton de 1 600 habitants, à 8 kilomètres au sud. La Compagnie des chemins de fer de l'Ouest l'a mise en service, sur sa ligne de Paris-Montparnasse à Brest, lors de l'ouverture du tronçon à voie unique de Guingamp à Brest le [2].

En 2010, l'ancienne gare devenue halte SNCF ne possède plus, depuis déjà quelques années, son bâtiment voyageurs et ses voies de services lorsque ses abris de quais sont modernisés dans le cadre du plan de rénovation des gares et arrêts TER établi par le conseil régional de Bretagne.

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 2 695 voyageurs[3].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

C'est un point d'arrêt non géré (PANG) disposant de panneaux d'informations et d'abris de quais[4].

Desserte[modifier | modifier le code]

Belle-Isle - Bégard est desservie[4] par des trains TER Bretagne qui circulent entre la gare de Lannion et la gare de Saint-Brieuc, du lundi au vendredi, sauf jours fériés, en direction de Guingamp le matin et en direction de Lannion le soir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pol Potier de Courcy, De Rennes à Brest et à Saint-Malo: itinéraire historique et descriptif, p. 194
  2. Site CRDP académie de Rennes, Dossiers thématiques : le document de Alain Cornu 1985 lire en ligne (consulté le 6 avril 2011).
  3. « Fréquentation en gares en 2014 – Belle-Isle-Bégard », sur SNCF Open data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 13 août 2016) : « Voyageurs 2014 : 2 695 ».
  4. a et b « Services & Gares / Halte ferroviaire Belle-Isle-Bégard », sur http://www.ter.sncf.com/, (consulté le 13 août 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Guerniou, « La ligne de chemin de fer Paris-Brest dans le Trégor et la gare de Belle-Isle-Bégard », dans Les Cahiers du Trégor, no 14, mars 1986, pp. 23-35
  • Pol Potier de Courcy, De Rennes à Brest et à Saint-Malo: itinéraire historique et descriptif, Guides Joanne, Hachette, 1864, 421 p.  (intégral)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]



Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Lannion Plouaret-Trégor TER Bretagne Guingamp Guingamp
ou Saint-Brieuc