Gōzō Yoshimasu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gōzō Yoshimasu

Gōzō Yoshimasu (吉増 剛造, Yoshimasu Gōzō?) est un poète et photographe japonais, né en 1939 à Asagaya, ville de l'arrondissement spécial de Suginami, préfecture de Tokyo.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Traductions françaises

  • 2013 (décembre), Draps d'Ishikari, traduit et postfacé par Makiko Andro-Ueda et Claude Mouchard, accompagné d'un CD d'une lecture du poème par l'auteur, Editions Impeccables
  • 2009, Ex-Voto, a thousand steps and more, traduit par Ryoko Sekiguchi, Éditions Les petits matins
  • 2005, A drop of light, photographies, introduction de Jonas Mekas, postface de Pablo Duran, Editions Fage
  • 2004, The Other Voice, traduit par Ryoko Sekiguchi, préfacé par Michel Deguy Éditions Caedere
  • 2001, Antique observatoire, traduit par Claude Mouchard et Masatsugu Ono, illustration de Daniel Pommereulle, Collection R / Avant post
  • 1999, Osiris, dieu de pierre, traduit et préfacé par Makiko Ueda et Claude Mouchard, Editions Circé

Expositions et conférences[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • 2003, Purple Ribbon, Japon
  • 2013, L’ordre du Soleil levant, Japon

Liens externes, références[modifier | modifier le code]

[1] (site des éditions Caedere)