Fujiwara no Shunzei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant un écrivain image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant un écrivain japonais.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Shunzei récitant un poème.
Shunzei croqué par Kikuchi Yosai (菊池容斎).

Fujiwara no Shunzei (藤原俊成?) (1114 - 22 décembre 1204) est un poète et aristocrate japonais, fils de Fujiwara no Toshitada. Il était connu sous le nom de Fujiwara no Toshinari[1] ou de Shakua (釈阿) ; dans ses plus jeunes années, (1123-67), il se présentait comme Akihiro (顕広), mais en 1167, il a changé pour Shunzei.

On le remarque pour ses innovations dans les waka et pour sa compilation Senzai Wakashū commandée par l'empereur à la retraite Go-Shirakawa.

Traduction disponible en ligne[modifier | modifier le code]

Bundy, Roselee (2013), "Beneath the Moss by Fujiwara Shunzei", Transference 1: 1, Article 15.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "...there is the further problem, the rendition of the name in romanized form. Teika probably referred to himself as Sadaie, and his father probably called himself Toshinari, but the Sino-Japanese versions of their names were used by their contemporaries, and this practice is still observed." (en) Donald Keene, Seeds in the Heart, New York, Columbia University Press, , poche (ISBN 978-0-231-11441-7), p. 681-692 (note 2)