Fraubrunnen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la géographie de la Suisse
Cet article est une ébauche concernant la géographie de la Suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fraubrunnen
Blason de Fraubrunnen
Héraldique
Vue du centre du village de Fraubrunnen
Vue du centre du village de Fraubrunnen
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne
Arrondissement Berne-Mittelland
Localité(s) et Communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Büren zum Hof, Etzelkofen, Grafenried, Limpach (Berne), Mülchi, Schalunen et Zauggenried
Communes limitrophes :
Aefligen, Buchegg, Bätterkinden, Iffwil, Jegenstorf, Kernenried, Lyssach, Messen, Rüdtligen-Alchenflüh et Unterramsern
Maire Friedrich Reichen
Code postal 3312
N° OFS 0538
Démographie
Population 1 835 hab. (31 décembre 2013)
Densité 239 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 05′ 06″ Nord 7° 31′ 37″ Est / 47.085002, 7.526948
Altitude 495 m
Superficie 769 ha = 7,69 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Fraubrunnen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Fraubrunnen

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Fraubrunnen
Liens
Site web www.fraubrunnen.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Fraubrunnen est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif de Berne-Mittelland.

Histoire[modifier | modifier le code]

Occupé depuis le Hallstatt, le village de Fraubrunnen connait un essor dès le XIIIe siècle lorsqu'un couvent de cisterciennes y est construit et devient le siège d'un important domaine de la région. Le village fut le théâtre de deux batailles : la première opposa en 1375 les bernois aux Guglers qui occupaient le couvent, alors que la seconde vit la défaite des mêmes bernois contre les français en 1798[3].

Le 1er janvier 2014, Fraubrunnen absorbe ses voisines de Büren zum Hof, Etzelkofen, Grafenried, Limpach, Mülchi, Schalunen et Zauggenried.

Patrimoine bâti[modifier | modifier le code]

L'église protestante de Limpach est inscrite comme bien culturel d'importance nationale[4], alors que l'ancien couvent cistercien, l'église protestante et la cure de Grafenried et les mémoriaux des deux batailles sont classés biens culturels d'importance régionale[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. Anne-Marie Dubler, article Fraubrunnen (commune) dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  4. [PDF] « Schweizerisches Inventar der Kulturgüter von nationaler Bedeutung », sur bevoelkerungsschutz.admin.ch (consulté le 17 juillet 2016)
  5. [PDF] « KGS-Inventar, Provisorische Liste der B-Objekte (Stand: 30.10.2009) », sur bevoelkerungsschutz.admin.ch (consulté le 17 juillet 2016)

Sur les autres projets Wikimedia :