Frank Foster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frank Foster
Frank Foster (left) and Dan Morgenstern.jpg

Frank Foster (à gauche) avec Dan Morgenstern

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
compositeur, musicologue, musicien de jazz +

Frank Benjamin Foster, né le à Cincinnati dans l'Ohio et mort le , est un saxophoniste et musicologue américain.

Il joua de nombreuses années dans le big band de Count Basie avant d'en prendre la direction musicale, à la mort de ce dernier, sous le nom de Count Basie Orchestra.

Biographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader[modifier | modifier le code]

  • 1953: Here Comes Frank Foster (Blue Note)
  • 1954: New Faces, New Sounds (Blue Note)
  • 1955: Hope Meets Foster (Prestige) - avec Elmo Hope
  • 1956: Two Franks Please! (Savoy)
  • 1956: No Count (Savoy)
  • 1961: Little pony
  • 1963: Basie Is Our Boss (Argo)
  • 1965: Fearless Frank Foster (Prestige)
  • 1966: Soul Outing! (Prestige)
  • 1968: Manhattan Fever (Blue Note)
  • 1974: The Loud Minority (Mainstream)
  • 1976: Here and Now (Catalyst)
  • 1977: Shiny Stockings (Denon)
  • 1978: Twelve Shades of Black (Leo)
  • 1978: Loneliness
  • 1979: Non-Electric Company (EPM Musique)
  • 1982: The House That Love Built (SteepleChase)
  • 1983: Two for the Blues (Pablo)
  • 1984: Frankly Speaking (Concord Jazz)
  • 1995: A Fresh Taste of Thad Jones and Frank Foster (Hänssler Classics)
  • 1996: Leo Rising (Arabesque)
  • 1998: Swing (live) (Challenge)
  • 2002: Live at Feuerwache Mannheim (Bassic)
  • 2003: We Do It Diff'rent (live) (Mapleshade)
  • 2004: Settin' the Pace (GJazz)
  • 2005: Endless Fingers (Arabesque)
  • 2007: Well Water (Piadrum)

En tant qu'arrangeur[modifier | modifier le code]

En tant que sideman[modifier | modifier le code]

Avec Count Basie Orchestra

Avec Kenny Burrell

  • Kenny Burrell Volume 2 (Blue Note, 1956)

Avec Donald Byrd

  • Byrd's Word (Savoy, 1955)
  • All Day Long (Prestige, 1957)
  • Fancy Free (Blue Note, 1970)
  • Kofi (Blue Note, 1971)

Avec Earl Coleman

  • Manhattan Serenade (1968)

Avec Matthew Gee

  • Jazz by Gee (Riverside, 1956)

Avec Bennie Green and Gene Ammons

  • The Swingin'est (1958)

Avec Elmo Hope

  • Trio and Quintet (Blue Note, 1954)
  • Homecoming! (Riverside, 1961)

Avec Milt Jackson

  • Plenty, Plenty Soul (Atlantic, 1957)

Avec Illinois Jacquet

  • The Soul Explosion (Prestige, 1969)

Avec Elvin Jones

  • Elvin! (Riverside, 1961–62)
  • Heavy Sounds with Richard Davis (Impulse!, 1967)
  • Coalition (Blue Note, 1970)
  • Genesis (Blue Note, 1971)
  • Merry-Go-Round (Blue Note, 1971)
  • New Agenda (Vanguard, 1975)
  • The Main Force (Vanguard, 1976)
  • Time Capsule (Vanguard, 1977)
  • Elvin Jones Music Machine (Mark Levison, 1978)
  • Live in Japan 1978: Dear John C. (Trio (Japan), 1978)
  • Elvin Jones Jazz Machine Live in Japan Vol. 2 (Trio (Japan), 1978)
  • Live at the Village Vanguard Volume One (Landmark, 1984)

Avec Jimmy McGriff

  • The Big Band (Solid State, 1966)

Avec Horace Parlan

  • Frank-ly Speaking (1977)

Avec Duke Pearson

  • Introducing Duke Pearson's Big Band (1967)
  • Now Hear This (1968)
  • It Could Only Happen with You (1970)

Avec Ronnie Mathews

  • Roots, Branches and Dances (Bee Hive, 1978)

Avec Thelonious Monk

  • Monk (1954)

Avec Woody Shaw

  • The Woody Shaw Concert Ensemble at the Berliner Jazztage (Muse, 1976)

Avec Mickey Tucker

  • Mister Mysterious (Muse, 1978)

Avec Cedar Walton

  • Mobius (RCA, 1975)

Avec Julius Watkins

  • Julius Watkins Sextet (Blue Note, 1954)

Avec George Benson

  • Big Boss Band (Warner Bros., 1990)

Avec Frank Wess

  • Surprise, Surprise (Chiaroscuro, 1996)