Duke Pearson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pearson.

Duke Pearson est pianiste et compositeur de jazz américain, né le à Atlanta et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Son surnom lui provient de l'un de ses oncles, amateur de Duke Ellington. Un problème dentaire l'empêche de devenir professeur de trompette, il passe alors au piano.

Il a notamment travaillé avec Donald Byrd, Pepper Adams, Art Farmer, Nancy Wilson, Freddie Hubbard, Stanley Turrentine, Johnny Coles et Grant Green. Il a également dirigé un grand orchestre et participé comme pianiste et arrangeur à des enregistrements sur le label Blue Note.

Il a été diagnostiqué comme ayant une sclérose en plaques dans les années 1970, duquel il mourra en 1980 à Atlanta[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

En tant que leader[modifier | modifier le code]

  • 1959: Profile (Blue Note)
  • 1959: Tender Feelin's (Blue Note)
  • 1961: Angel Eyes (Polydor, aussi sorti sous le titre de Bags Groove sur Black Lion avec 3 alternate takes)
  • 1961: Dedication! (Prestige)
  • 1962: Hush! (Jazztime)
  • 1964: Wahoo! (Blue Note)
  • 1965: Honeybuns (Atlantic)
  • 1966: Prairie Dog (Atlantic)
  • 1966: Sweet Honey Bee (Blue Note)
  • 1967: The Right Touch (Blue Note)
  • 1967: Introducing Duke Pearson's Big Band (Blue Note)
  • 1968: The Phantom (Blue Note)
  • 1968: Now Hear This (Blue Note)
  • 1969: How Insensitive (Blue Note)
  • 1969: Merry Ole Soul (Blue Note)
  • 1968-70: I Don't Care Who Knows It (Blue Note) - sortie 1996
  • 1970: It Could Only Happen with You (Blue Note) - sortie 1974

En tant que sideman[modifier | modifier le code]

Avec Donald Byrd

  • Fuego (1959)
  • Byrd in Flight (1960)
  • At the Half Note Cafe (1960)
  • The Cat Walk (1960)
  • Fancy Free (1970)
  • Kofi (1969–70)
  • Electric Byrd (1970)

Avec Johnny Coles

  • Little Johnny C (1963)

Avec Grant Green

  • Idle Moments (1963)

Avec Bobby Hutcherson

  • The Kicker (1963)

Avec Thad Jones/Pepper Adams Quintet

  • Mean What You Say (Milestone, 1966)

Avec Carmen McRae

  • Carmen (1972)

En tant qu'arrangeur[modifier | modifier le code]

  • Donald Byrd - A New Perspective (1963), I'm Tryin' to Get Home (1964)
  • Grant Green - Am I Blue (1963)
  • Antonio Diaz Mena - Eso Es Latin Jazz...Man! (1963)
  • Hank Mobley - A Slice of the Top (1966)
  • Stanley Turrentine - Rough 'n' Tumble (1966), The Spoiler (1966), A Bluish Bag (1967), The Return of the Prodigal Son (1967), The Look of Love (1968)
  • Blue Mitchell - Boss Horn (1966), Heads Up! (1967)
  • Lee Morgan - Standards (1967)
  • Lou Donaldson - Lush Life (1967)

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.jazzdiscography.com/Artists/Pearson/