François Du Bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

François Du Bois (La Charité-sur-Loire en Bourgogne, France) est un compositeur et virtuose[1]du marimba, il est également enseignant, éditorialiste et écrivain.

Débuts musicaux[modifier | modifier le code]

Il débute la musique à 8 ans, et en fait son métier à 17. Entre 16 et 26 ans, François Du Bois partage sa vie entre une carrière de percussionniste d'orchestres symphoniques et celle de musicien de jazz comme batteur. En classique il travaille avec Lorin Maazel, Olivier Messiaen, Mstislav Rostropovich etc. et en jazz avec Richard Galliano, Trilok Gurtu, Dominique Di Piazza, Abbey Lincoln

Le détour[modifier | modifier le code]

À 20 ans, insatisfait de son niveau musical, il part séjourner en Afrique, au Burkina Faso, pour se perfectionner. Durant cette année il attrape la malaria mais en guérit. Sa formation sera complétée quelques années plus tard par celui qu’il considère comme son maître Ray Lema[2], compositeur et chanteur africain, créateur du Ballet National du Zaïre (aujourd’hui République Démocratique du Congo).

Carrière de marimbiste[modifier | modifier le code]

Duo avec la violoniste canadienne Hélène Collerette (aujourd'hui 1re soliste de l'Orchestre Philharmonique de Radio France). Duo avec la violoniste australienne Jane Peters (Prix Tchaïkovski), tournées en Allemagne. "Le violon et le marimba au sommet !" titre le journal « Mainzer Rhein-Zeitung » du 8 décembre 1990. Duo avec le pianiste Ludovic Selmi[3], tournées en Europe et au Japon. Le duo collabore entre autres avec Les Tambours du Bronx[4]. La formation se sépare, François Du Bois se concentre alors sur la composition et l’enregistrement de CD.

D’autres duos créés par François Du Bois[modifier | modifier le code]

En 1998 il quitte Paris pour Tokyo probablement poussé par l’envie de découvrir d’autres horizons musicaux. Il est invité par l'Université Keio qui forme une grande partie des politiciens, dirigeants et hommes de loi du pays où une classe de composition lui est ouverte dans le campus de Sciences Politiques. La même année il crée l'Orchestre d'autre part, ensemble formé de 14 musiciens marimbistes et joueurs de taiko. Keiko Abe lui présente deux de ses anciennes élèves avec qui il enregistre un disque référence : Origine. NHK lui consacre alors une émission de grande écoute Studio Park, spécial François Du Bois (30 minutes, 10 millions de téléspectateurs).

En 2013, François Dubois a composé un double album. Il l'a enregistré, dans le mois d'octobre de la même année, au temple bouddhiste Meguro Fudoson, accompagné des moines. Leur collaboration a abouti sur un nouveau son pour la méditation stimulante. La musique a été créée en inspiration des concepts chinois “Liu Zi Jue” ou “Medita Music”[5] . En septembre 2014, Columbia Records a produit le double CD intitulé Dive Into Silence[6].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1er Prix de percussion de la ville de Paris à l'unanimité du jury[7]
  • Lauréat de la Fondation de France[7],[8]
  • Palmes académiques: médaille d'or de la musique décernée au Palais du Sénat en 1993 (placée sous le haut patronage de monsieur le Président de la République) [9]

Méthode de marimba[modifier | modifier le code]

François Du Bois est l'auteur d'une méthode complète de marimba en 3 volumes : "Le marimba à 4 baguettes" dist. IMD. Keiko Abe préface : « L’approche pédagogique de cette méthode de marimba est d’un grand intérêt pour l’étude de l’instrument. Il s’agit là d’un ouvrage d’une créativité certaine. » Textes français / anglais / japonais.

Discographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

"Lost in Translation" (Du Bois joue le rôle du pianiste) réalisation Sofia Coppola

Méthode DuBois[modifier | modifier le code]

Fruit de son expérience dans le domaine de l'éducation, de la musique et des arts martiaux, Du Bois est l'inventeur d'une méthode de management de carrière qui porte son nom, la Dubois Method. Cette méthode fut employée pour la première fois à l'occasion du cours Personal Career Management qu'il donnait à l'université Keio au Japon[10],[11], où de nombreuses personnalites dont Carlos Ghosn [12] participèrent en tant qu'invités.

En 2003, Du Bois démarre un séminaire intitulé Personal Career Design - Dubois Method au sein d'Academyhills[13], adaptant sa méthode aux personnes actives. Depuis 2005, il propose au travers de la compagnie D-Project des séminaires de Dubois Method.

La Dubois Method a pour objectif de développer les capacités créatives et énergétiques des entrepreneurs et des salariés, où le but est de trouver la balance entre condition physique, condition mentale, intelligence et sensibilité[14].

Les séminaires de "Dubois Method" sont basés autour de quatre étapes: le jeu, l'exercice physique (basé sur les arts martiaux chinois et la medecine traditionnelle chinoise), la discussion (dans un cadre contrôlé psychologiquement) et la musique (africaine)[15].

Les livres de Du Bois traitent pour la plupart des applications de la Dubois Method dans la vie quotidienne.

Il rejoint en 2012 la prestigieuse école de commerce de Tokyo Attaquant http://www.attackers-school.com/ dont Ken'ichi Ōmae est le doyen, il y enseigne la Dubois Method.

Arts Martiaux[modifier | modifier le code]

Du Bois est aussi un ardent pratiquant d'arts martiaux chinois. Il a reçu le titre de Premier successeur international des arts martiaux internes de Wudang Shan en 2009[16], à la suite de son entrainement en Chine dans les monts Wudang Shan (2008-2009). Il crée la première école de kung-fu de Wudang à Toyko[17]. Aux quatrièmes championnats du monde de kung-fu (2010), l'équipe entrainée par Du Bois a récolté une médaille d'or, une médaille d'argent et deux médailles de bronze[18]. En 2012, il occupe le poste de Leader de la délégation japonaise (94 athlètes), et son équipe WIMA composée de six personnes remporte sept médailles de bronze[19].

Journalisme[modifier | modifier le code]

  • Yomiuri Shimbun - 2003-2004 Editorialiste, responsable des cultures asiatiques au Yomiuri Weekly [20]
  • Asahi Shimbun - 2005-2006 Editorialiste, spécialiste de la planification de carrière AERA English [21]
  • Japan Times - 2007 Editorialiste, spécialiste de la planification de carrière [22]
  • Nihon Keizai Shinbun - 2008-2009 Editorialiste Ecolomy[23]
  • Asahi Shimbun - 2010-2011 Editorialiste Job Labo [24]
  • Ie no Hikari - 2011-2012 Editorialiste [25]
  • Nikkei Shimbun - 12 janvier, 2015. Critiques musicales sur le CD “Dive Into Silence”: “Un art ou le Japon, la France et la Chine se sont fondus dans un personnage"[26].
  • YUHOBIKA 19 février, 2015. Édition spéciale consacrée "Dive Into Silence"[27] et ses effets (expliqués par Dr Nobuaki Shinohara). Un CD "dive into silence-Premium (Éclaircie)" enregistré spécialement est encarté.
  • Adomachic Tengoku - 21 février, 2015. Diffusion en sujet principal les images de l'enregistrement de "Dive into silence"[28].

Livres[modifier | modifier le code]

  • "Vous pouvez avoir une vie meilleure !" Éditions Mikasashobo (en japonais) (ISBN 4837956688)
  • "Comment obtenir le partenaire idéal" Éditions Graph-sha (en japonais) (ISBN 4766209788)
  • "Le livre pour se réformer" (DuBoisMethod) Éditions Wave publishing (en japonais), préfacé par Kenichiro Mogi, scientifique spécialiste du cerveau, et officiellement recommandé par Yoshito Hori, P.D.G.de Globis, directeur mondial des anciens élèves de Harvard Business School. (ISBN 4872902769)
  • "L'art du management de l'élite étrangère jamais transmis aux Japonais" Éditions Kodansha (en japonais), avec entre autres Carlos Ghosn comme invité. (ISBN 4062820498)
  • "La façon de penser de Dubois" Éditions Diamondsha (en japonais) (ISBN 4478005958)
  • "Ceux qui choisissent toujours le bon chemin" Éditions Seishunshuppan (en japonais) (ISBN 4413036905)
  • "La DuBois Method ou comment trouver votre talent caché qui changera votre destin" Éditions Magazine House (en japonais) (ISBN 4838721676)
  • "Les façons de penser, les points importants ou pas pour obtenir une vie riche" Éditions Diamondsha (en japonais) (ISBN 4478014213)
  • "Pour trouver les réponses à tes questions, commence par bouger ton corps !" Éditions Seishunshuppan (en japonais) (ISBN 4413037952)
  • "Les trésors de la vie que le Taichi m'a appris - 90 jours dans les monts Wudang" Éditions Kodansha (en japonais) (ISBN 4062770644)
  • "Un maîre Français vous enseigne 49 points-clés pour exprimer sa sensibilité" Éditions GyeMyeongSa (en coréen) (ISBN 978-89-7256-105-7), 03320
  • "La manière de penser - la manière de vivre : le grand spécialiste du management de carrière François Du Bois s'entretient avec des PDG de classe internationale" Éditions New World Press (en chinois) (ISBN 978-7-5104-2549-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]

http://www.fdubois.com

Références[modifier | modifier le code]

  1. La montagne, supplément Loisirs, page 6, daté du 20 février 1994, "Un nivernais virtuose du Marimba"
  2. Batteur Magazine 88, mars 96
  3. La Tribune de Geneve, daté du 4 et 5/04/1992
  4. Le Journal du Centre, daté du 17/02/1992
  5. « Yuhobika avril 2015, page 145, 146, 150 », sur http://www.makino-g.jp/yuhobika/
  6. Notice sur Amazon.fr
  7. a et b Le Marimba à 4 baguettes, page 2
  8. L'echo Charitois, daté du 21/01/1994
  9. Le journal du centre daté du vendredi 14 janvier 1994
  10. Daily Yomiuri daté du 8 juillet 2003: Le cours a été complimenté par le management de l'université comme étant "exceptionnel".
  11. Financial Times daté du 24 juin 2004 : Les Mentors trouvent la voie pour les étudiants "perdus".
  12. Journal Yomiuri du 7 juillet 2007 Carlos Ghosn a visité Keio en juin 2002 comme faisant partie du programme.
  13. http://www.academyhills.com/artelli/personal/tqe2it0000018lf5.html
  14. Nikkei Shimbun daté du 2 juin 2010 (édition du soir): La méthode Dubois développe les capacités potentielles d'un individu à travers des jeux et la pratique de la musique.
  15. Yomiuri Shimbun daté du 7 juillet 2007: La caractéristique de la "méthode Dubois" est son interprétation de la gestion de carrière : La méthode met l'accent non seulement sur la capacité propre d'une personne et sa façon de sélectionner son emploi, mais aussi permet à l'individu de se concentrer principalement sur le sens de la vie. Le procédé permet la modification de la conscience par les activités musicales et physiques.
  16. Hiden 301, janvier 2012
  17. Magazine "Hiden" No 301, janvier 2013
  18. "Result Volume" de la Fédération Internationale de Wushu
  19. "Grade Book" de la Fédération Internationale de Wushu
  20. Yomiuri Weekly 3010, daté du 12/02/2006
  21. AERA Eng. 1, daté du 12/12/2005
  22. http://st.japantimes.co.jp/st_contributor_profile.htm?f=017
  23. Nikkei Ecolomy Online, 18/09/2008
  24. http://joblabo.asahi.com/category/exercise?page=2
  25. Ie no Hikari No. 87
  26. « 唱歌と瞑想(めいそう) 年頭の「自分リセット」にお薦めのCD », sur www.nikkei.com (consulté le 20 juillet 2015)
  27. « Yuhobika April 2015, p. 143-158 »
  28. « 価格.com - 「出没!アド街ック天国 ~目黒 不動前~」2015年2月21日(土)放送内容 | テレビ紹介情報 », sur kakaku.com (consulté le 20 juillet 2015)