François Alfonsi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Alfonsi
Illustration.
François Alfonsi en 2020.
Fonctions
Député européen
En fonction depuis le
(1 an, 2 mois et 19 jours)
Réélection 26 mai 2019
Circonscription France
Législature 9e
Groupe politique Verts/ALE

(4 ans, 11 mois et 16 jours)
Élection 7 juin 2009
Circonscription Sud-Est
Législature 7e
Groupe politique Verts/ALE
Président de l’Alliance libre européenne (ALE)

(6 ans et 1 mois)
Prédécesseur Eric Defoort
Successeur Lorena López de Lacalle
Maire d’Osani

(18 ans et 5 mois)
Prédécesseur Dominique Colonna
Successeur Gisèle Colonna-Pan
Conseiller territorial à l'Assemblée de Corse

(11 ans)
Président Jean-Paul de Rocca Serra
Biographie
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Ajaccio (Corse-du-Sud)
Nationalité français
Parti politique PNC
Femu a Corsica
Profession Enseignant, Agent de développement

François Alfonsi (né le à Ajaccio) est un homme politique français.

Il est élu une première fois député européen le 7 juin 2009 dans la circonscription Sud-Est sur la liste « Europe Écologie » (Verts/ALE). Il est de nouveau élu député européen le 26 mai 2019, à nouveau sur la liste Verts/ALE. Il est maire d'Osani en Corse de 2002 à 2020. Il est membre de Femu a Corsica et a présidé de 2014 à 2019 l'Alliance libre européenne (ALE).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé en 1976 de l'institut polytechnique de Grenoble. De retour en Corse après ses études, il commence une carrière d'enseignant en mathématiques et physique. Il est ensuite engagé par l'ADEME comme agent de développement.

L'engagement nationaliste de François Alfonsi commence lors de ses années étudiantes, dans les milieux de la diaspora corse de Grenoble. Il sera particulièrement impliqué dans les manifestations de contestations lors de l'Affaire des boues rouges. En 1987, il est élu conseiller territorial à l'Assemblée de Corse (fonction qu'il occupe jusqu'en 1998).

Lors des élections européennes de 2009 en France, il a été élu dans la circonscription Sud-Est sur la liste d'Europe Écologie alliée à la fédération Régions et peuples solidaires (RPS) dont il est porte-parole.

Il est maire d'Osani de 2002 à 2020. Il interrompra son mandat de maire pour exercer son deuxième mandat de député européen.

En 2019, dans une situation très similaire à 2009, il a été élu en 9e position sur la liste commune EELV - AEI - RPS[1] menée par Yannick Jadot. Il est le seul eurodéputé d'étiquette RPS.

Il est codirecteur de l'hebdomadaire Arriti[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]