François-Frédéric de Béon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François-Frédéric de Béon
François-Frédéric de Béon.jpg
Portrait de François-Frédéric de Béon, comte de Béon (1754-1802)
Titres de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Famille
Autres informations
Propriétaire de
Château de Lapalu
Grade militaire
Conflit
Distinctions

François-Frédéric de Béon, comte de Béon, né le à Mirande, mort le à la Trinité-sous-le-Vent (Trinité-et-Tobago), est un officier français, émigré sous la Révolution française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Francois IV, comte de Béarn-Béon La Palu (1703-1773)[1]'[2] capitaine au régiment du Boulonnais[3] et de Anne de Puyberail.

Il épouse le [4] Marie-Madeleine-Charlotte du Massès de Cazeaux de Béon[5], nièce du bailli de Montauroux, qui fut en 1782[6] « une des dames pour accompagner » de Madame Adélaïde de France[7]'[5].

Ancien régime[modifier | modifier le code]

François-Frédéric de Béarn-Béon[4],[5],[8], seigneur de Lapalu, fut capitaine au régiment du roi cavalerie[9]'[2]en 1772. Sous-lieutenant[5] (colonel), Troisième Compagnie Françoise à Amiens[10] des Garde du corps du roi Louis XVI en 1789.

En 1780, il eut les honneurs de la cour après avoir fait ses preuves (de noblesse), pour monter dans les carrosses du roi[2]'[6]. Il fait partie des membres de l'ordre de la noblesse à l'assemblée provinciale de la généralité d'Auch en 1787[11].

Émigration[modifier | modifier le code]

Il émigra sous la révolution en 1791, pour se rendre à Coblenz, il fut colonel propriétaire en 1793 d'un régiment émigré à son nom, nommé « Légion de Béon »[12] formé pour combattre les troupes de la Convention, pendant la campagne de Hollande, au service des Provinces-Unies[13], puis en 1795 au service de l'Angleterre.

Il commanda en 1795 l'infanterie de la Légion de Béon lors de l'expédition de Quiberon[7].

Représentation des gardes du corps du roi, sous Louis XVI.

Décorations[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Robert Grouvel (vicomte), Les corps de troupe de l’émigration, 3 volumes, La Sabretache, Paris, 1961-1965.
  • Henri Gabriel O'Gilvy , Pierre Jules de Bourrousse de Laffore, , Nobiliare de Guienne et de Gascogne, Dumoulin (Paris), H. Champion (Paris), 1856-1883.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mercure de France, Lacombe, (lire en ligne), p. 211
  2. a b c et d Henri Gabriel O'Gilvy , Pierre Jules de Bourrousse de Laffore, Nobiliaire de Guienne et de Gascogne : revue des familles d'ancienne chevalerie ou anoblies de ces provinces, antérieures à 1789, avec leurs généalogies et leurs armes ; Traité héraldique sous forme de dictionnaire. Tome 3, Dumoulin (Paris), H. Champion (Paris), 1856-1883 (lire en ligne), p. 300,301
  3. Aubert de La Chesnaye Des Bois, François-Alexandre (1699-1783) et Badier, Jacques, Dictionnaire de la noblesse : contenant les généalogies, l'histoire et la chronologie des familles nobles de France. Tome 2, chlesinger frères (Paris), 1863-1876 (lire en ligne), p. 911
  4. a et b « Alliance de Béon. 1693-1810 », sur herault.fr
  5. a b c d et e La Rochejaquelein, Marie-Louise-Victoire de Donnissan (1772-1857 ; marquise de), Mémoires de Madame la marquise de La Rochejaquelein éd. originale publiée sur son manuscrit autographe par son petit-fils J.-G. Du Vergier, Mis de La Rochejaquelein, Bourloton (Paris), (lire en ligne), p. 52
  6. a et b Gustave Chaix d'Est-Ange (1863-1923)., Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle. III. Bas-Ber. 1904, impr. de C. Hérissey (Évreux), 1903-1929 (lire en ligne)
  7. a et b Mémoires de la Société d'agriculture, sciences et arts du département de l'Aube, Imprimerie de Sainton (Troyes), (lire en ligne), p. 249,250
  8. Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers, Bulletin de la Société archéologique du Gers - Quatrieme trimestre 1921 : Les Béon-Lapalu seigneurs de Saint-Lary, Impr. L. Cocharaux (Auch), (lire en ligne), p. 336,337,338,339
  9. « Gardes du Corps du roi Louis XVI, étude institutionnelle, sociale et politique, dictionnaire biographique »
  10. « État Militaire de France pour l’année 1789 - Gardes-du-Corps du Roi - Comte de Béon »
  11. Société gersoise des études locales dans l'enseignement public, Bulletin de la Société gersoise des études locales dans l'enseignement public, s.n. (Auch), (lire en ligne), p. 9
  12. Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers., Bulletin de la Société d'histoire et d'archéologie du Gers, Impr. F. Cocharaux (Auch), (lire en ligne), p. 289
  13. a et b Société archéologique, historique, littéraire et scientifique du Gers, Bulletin de la Société d'histoire et d'archéologie du Gers, Impr. F. Cocharaux (Auch), (lire en ligne), p. 188