Français blanc et noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Français (chien).
Français blanc et noir
{{#if:
Espèce Chien (Canis lupus familiaris)
Région d’origine
Région Drapeau de la France France
Caractéristiques
Silhouette Chien courant de grande taille, de construction équilibrée.
Taille 65 à 72 cm (M), 62 à 68 cm (F).
Poil Ras, dense, résistant aux intempéries.
Robe Blanc et noir.
Tête Plutôt imposante et assez longue.
Yeux De couleur foncée.
Oreilles Tombantes, attachées à la hauteur de la ligne de l’œil.
Queue Portée assez haut.
Caractère Amicale, dynamique et téméraire durant la chasse
Autre
Utilisation Chien de chasse
Nomenclature FCI
  • groupe 6
    • section 1
      • no 220

Le français blanc et noir est une race de chien d'origine française. C'est un grand chien courant, distingué, de construction équilibrée. La robe est blanche et noire. Issu du chien de Saintonge, le français blanc et noir a été croisé avec le poitevin et le gascon saintongeois et le type actuel est apparu au cours de la seconde moitié du XIXe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

Le français blanc et noir est issu du chien de Saintonge dont on ne connaît pas l'origine avec certitude. Apparu au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, le français blanc et noir a été croisé avec le poitevin et le gascon saintongeois[1]. Le grand bleu de Gascogne et le foxhound anglais ont probablement participé à la création de la race[2].

Le premier standard est écrit en 1957. Le cheptel est de deux milles chiens environ, donnant naissance à 300 à 400 sujets chaque année[1]. Bien qu'elle soit la plus répandue et la plus connue des trois français[Note 1], la race est rare[2].

Standard[modifier | modifier le code]

Le francais blanc et noir est un grand chien d'ordre, distingué, de construction équilibrée. Le corps s'inscrit dans un carré. Assez grosse à sa naissance, la queue est portée assez haut. La tête est plutôt imposante et assez longue, en harmonie avec l'ensemble, mais sans jamais être pesante ou grossière, expressive et bien portée. Les yeux foncés lui confèrent un regard intelligent et confiant. Les oreilles, attachées à la hauteur de la ligne de l’œil, sont légèrement tournées vers l'avant[3].

Le poil est ras, assez fort et serré. La robe doit être obligatoirement blanc et noir, avec des tâches noires plus ou moins étendues qui peuvent présenter des mouchetures bleuâtres ou de couleur feu, sur les membres. Une tache de couleur feu pâle est présente au-dessus de chaque œil, sous les yeux, sous les oreilles et à la naissance de la queue. La marque de chevreuil[Note 2] à la cuisse est assez fréquente[3].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le français blanc et noir est une race de chien décrite comme amicale, proche de l'homme et facile au chenil par le standard FCI[3].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le français blanc et noir est un chien courant. Il est très apprécié dans de nombreux équipages de chevreuil[1] ou le cerf[2]. Cette race est reconnue pour la finesse de nez, son application et sa belle voix[1]. C'est un chien dynamique, téméraire et mordant durant la chasse[1].

Le français blanc et noir peut être un chien de compagnie mais il demande beaucoup d'exercice physique, est plutôt indépendant et possède un fort instinct de chasse[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le français blanc et noir, le tricolore et le blanc et orange.
  2. La marque du chevreuil est une tache grise ou brun « couleur chevreuil » sur l'arrière de la cuisse située au-dessus du jarret.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Français blanc et noir », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 23 décembre 2013)
  2. a, b, c et d Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi,‎ (ISBN 978-2-7328-9223-8)
  3. a, b et c « Standard n°220 de la FCI », Fédération cynologique internationale,‎ (consulté le 23 décembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]