Chien à loutre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chien à loutre
Deux chiens à loutre.
Deux chiens à loutre.
Région d’origine
Région Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Caractéristiques
Silhouette Chien courant de grande taille au corps solide.
Taille F 61 cm / M 69 cm
Poil Long, dense et bourru, dur et imperméable
Robe Toutes les couleurs des chiens courants sont autorisées.
Tête Plutôt haute que large. Bien en dôme, stop net sans exagération.
Yeux Modérément enfoncés dans les orbites, couleur en adéquation avec la robe.
Oreilles Longue, pendante, attachée au niveau de la commissure de l’œil
Queue Attachée haut, la queue est portée haut en action, mais peut être tombante au repos.
Caractère Gentil, d'humeur égale, sans trace d'agressivité ou de nervosité, têtu.
Autre
Utilisation Chien de chasse, Chien de compagnie
Nomenclature FCI
  • groupe 6
    • section 1
      • no 294

Le chien à loutre ou otterhound est une race de chien originaire du Royaume-Uni. Ce chien courant de grande taille est doté d'une robe à poil dur, long et imperméable, de pieds palmés, et d'oreilles dont le bord antérieur se replie vers l’intérieur, donnant un effet de drapé.

Le chien à loutre était utilisé pour la chasse de la loutre par le roi Édouard III d'Angleterre. La race est sur la liste des races britanniques vulnérables (Vulnerable Native Breeds) du Kennel Club et d'importants efforts sont réalisés afin de préserver la race. La Fédération cynologique internationale l'a répertorié dans le groupe 6, section 1, standard no 294.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chien à loutre photographié en 1879.

L'origine du chien à loutre est attribuée à des croisements entre des chiens français et des souches de chien courant anglais[1]. Le chien à loutre est une race sélectionnée à l'origine pour chasser la loutre. La chasse à la loutre a été interdite en Angleterre, et la race a été redirigée vers d'autres gibiers[2].

Cette race est cependant en voie d'extinction. Les populations n'ont jamais été nombreuses, même à l'apogée de la chasse à loutre au début du XXe siècle. La population mondiale est estimée à seulement 600 chiens à loutre dans le monde. Seules 38 nouvelles inscriptions ont été réalisées en 2011[3] et la race est la plus menacée de toutes les races originaires du Royaume-Uni. La race est sur la liste des races britanniques vulnérables (Vulnerable Native Breeds) du Kennel Club et d'importants efforts sont réalisés afin de préserver la race[4].

Standard[modifier | modifier le code]

Un chien à loutre.

Le chien a loutre est un chien courant de grande taille, aux membres droits, au corps solide. Les allures sont souples avec de longues enjambées. Les pieds sont grands, ronds et surtout palmés. Attachée haut, la queue est portée haut en action, jamais enroulée sur le dos, mais peut être tombante au repos. La partie inférieure de la queue porte un poil plus long et plus abondant que la partie supérieure. Le poil sur la partie inférieure de la queue est plutôt plus long et plus abondant que sur la partie supérieure. La tête est plutôt haute que large ; elle est bien couverte de poil rude avec des moustaches et une barbe légère. La couleur de l’œil et la pigmentation du pourtour de l’œil varient selon la couleur de la robe, mais n'est jamais jaune. L’oreille est longue, pendante, attachée au niveau de la commissure de l’œil. Le chien à loutre possède une caractéristique unique reposant sur ses oreilles : le bord antérieur se replie ou s’enroule vers l’intérieur, donnant un effet de drapé[1].

Le poil mesure de 4 à 8 cm, avec du sous-poil. Le poil est dense, bourru, dur et imperméable. La texture du poil de couverture et du sous-poil peut être légèrement huileuse. Le toilettage est interdit en exposition canine. La robe peut être de toutes les couleurs reconnues chez les chiens courants : unicolore, grisonnée, sable, rouge, froment, bleu, noir et feu, bleu et feu, noir et crème, foie, fauve et marron, fauve et blanc. Ces robes peuvent avoir de légères marques blanches sur la tête, le poitrail, les pieds et l’extrémité de la queue[1].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le chien à loutre est décrit dans le standard FCI comme gentil, d'humeur égale, sans trace d'agressivité et de nervosité[1]. Il a la réputation d'être têtu[2].

Utilité[modifier | modifier le code]

Un chien à loutre auprès de son maître chasseur.

Le chien à loutre est un chien courant, utilisé pour la chasse au gros gibier, en meute ou en solitaire. C'est également un bon chien de compagnie, mais il est nécessaire de lui fournir de longues balades quotidiennes et un accès à l'eau[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Standard n°294 de la FCI », Fédération cynologique internationale, (consulté le 22 décembre 2013)
  2. a b et c Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi, (ISBN 978-2-7328-9223-8)
  3. (en) Paul Rincon, « UK native dog breeds 'at risk of extinction », sur http://www.bbc.co.uk/, BBC News, (consulté le 22 décembre 2013)
  4. (en) « Breed Information Centre : Otterhound », sur http://www.thekennelclub.org.uk, The Kennel Club (consulté le 22 décembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]