Chien courant d'Istrie à poil dur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour la race à poil ras, voir chien courant d'Istrie à poil ras.

Chien courant d'Istrie à poil dur
Chien courant d'Istrie à poil dur
Chien courant d'Istrie à poil dur
Région d’origine
Région Drapeau de la Croatie Croatie
Caractéristiques
Silhouette Chien courant de taille moyenne, de construction robuste et solide.
Taille 46 à 58 cm.
Poids 16 à 24 kg.
Poil Poil de couverture dur, 5 à 10 cm de long, mat, hérissé. Sous-poil abondant et court.
Robe Blanc et orange.
Tête Bien proportionnée par rapport au corps.
Yeux Grand, de couleur foncée, sourcils hirsutes.
Oreilles Tombantes, mi-longues à longues, arrondies à l'extrémité.
Queue Attachée assez haut, portée bas avec une légère courbure vers le haut, atteint le jarret.
Caractère Doux, docile, calme et très attaché à son maître.
Autre
Utilisation Chien de chasse
Nomenclature FCI
  • groupe 6
    • section 1
      • no 152

Le chien courant d'Istrie à poil dur est une race de chiens originaire d'Istrie en Croatie. C'est un chien courant de taille moyenne, d'allure robuste, à la robe à dominance blanche marquée de orange, au poil dur et long. Il s'agit d'un chien de chasse employé comme chien courant ou chien de recherche au sang, sur les vastes terrains dégagés de son pays d'origine.

Historique[modifier | modifier le code]

L'histoire du chien courant d'Istrie à poil dur est mêlée à celle de la variété à poil ras[1]. Il s'agit certainement d'un type ancien, bien que l'origine exacte en soit inconnue[2]. Le chien courant d'Istrie à poil dur est moins représenté et décrits que le poil ras, du fait du poil hérissé en général moins apprécié et attirant dans l’iconographie. Ce chien courant est longuement décrit par B. Laska sous le nom de « barbini » en 1896 et en 1905 : ces chiens s'achetaient en Istrie dans la région de Buzet et de Pazin. La race a presque disparu durant la Première Guerre mondiale. Dès 1924, ces chiens sont inscrits dans le livre des origines croate et la race est reconnue par la Fédération cynologique internationale en 1948. Le premier standard est publié en 1969[1].

Standard[modifier | modifier le code]

Chien courant d'Istrie à poil dur lors d'une exposition canine en Croatie.

Le chien courant d'Istrie à poil dur est un chien de taille moyenne, au corps robuste doté d'une ossature solide. Attachée assez haut, la queue forte est portée bas avec une légère courbure vers le haut et atteint le jarret. La tête est oblongue avec des sourcils touffus. Les oreilles ne sont pas très épaisses et revêtues d’un poil plus court. Mi-longues à longues, elles tombent appliquées contre les joues et s'élargissent vers le milieu pour se terminer par une extrémité arrondie. Les yeux sont grands et de couleur foncé avec un regard d'expression sombre. Ils sont surmontés de sourcils broussailleux[3].

Le poil de couverture est dur, d’une longueur de 5 à 10 cm, mat, hérissé et droit. Le sous-poil est abondant et court, notamment en hiver. La couleur de la robe est blanc de neige avec des marques jaune-orangé. Les oreilles sont habituellement orangées ou mouchetées orangées. Le front arbore souvent une tache en forme d’étoile. Des taches orangées plus ou moins étendues ou des mouchetures de même couleur peuvent être présentes sur tout le corps, le plus souvent à la base de la queue. Ces marques ne doivent pas être trop nombreuses et étendues de façon à l’emporter sur le fond blanc[3].

Caractère[modifier | modifier le code]

Le standard FCI de la race décrit le chien courant d'Istrie à poil dur comme un chien doux, docile, calme et très attaché à son maître. C'est un chien de tempérament équilibré, très passionné à la chasse[3].

Utilité[modifier | modifier le code]

Le chien courant d'Istrie à poil dur est un chien courant ou de recherche au sang utilisé pour la chasse au renard et au lièvre. Il possède une voix sonore, d’une intonation moyenne à grave[1] ; il est considéré comme un chien fortement aboyeur[2]. Il est adapté à la chasse dans les vastes terrains découverts[1]. Il est employé en couple ou en meute de petite taille, notamment sur les terrains rocailleux ou broussailleux[2].

Son tempérament aboyeur le rend inapte à la vie en ville. C'est cependant un bon chien de compagnie du fait de son caractère doux et amical[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Chien courant d'Istrie à poil dur », sur http://www.scc.asso.fr, Société centrale canine (consulté le 11 janvier 2014)
  2. a b c et d Isabelle Collin, Marie-Paule Daniels-Moulin, Florence Desachy, Claire Dupuis, Giovanni Falsina et Valetta Rossi, L'encyclopédie mondiale des chiens, De Vecchi, (ISBN 978-2-7328-9223-8)
  3. a b et c « Standard n°152 de la FCI », Fédération cynologique internationale, (consulté le 11 janvier 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]