Frédéric-Christian de Saxe (1893-1968)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Frédéric-Christian de Saxe
Friedrich Christian von Sachsen
Description de cette image, également commentée ci-après
Frédéric-Christian de Saxe

Titre

Prétendant au trône de Saxe


(36 ans, 5 mois et 22 jours)

Prédécesseur Frédéric-Auguste III
Biographie
Titulature « Roi de Saxe »
Dynastie Wettin, maison de Saxe
Nom de naissance Albert Leopold Friedrich Christian Sylvester Anno Macarius von Sachsen
Naissance
Dresde (Saxe, Empire allemand)
Décès (à 74 ans)
Samedan, Grisons (Suisse)
Père Frédéric-Auguste III
Mère Louise-Antoinette de Habsbourg-Toscane
Conjoints Élisabeth de Tour et Taxis
Religion Catholicisme romain
Description de l'image Armoiries_Saxe.svg.
Description de l'image Coat_of_arms_of_Wettin_House_Albert_Line.png.

Frédéric-Christian de Saxe (en allemand Friedrich Christian von Sachsen), né le à Dresde et mort le à Samedan, est un prince de la Maison de Saxe. Il est margrave de Misnie et chef de la Maison de Saxe de 1932 à 1968.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils cadet du roi Frédéric-Auguste III de Saxe et de Louise-Antoinette de Habsbourg-Toscane.

A sa naissance règne sur la Saxe son grand-oncle le roi Albert de Saxe qui n'a pas de descendant direct. Le petit prince est quatrième dans l'ordre successoral après son grand-père qui, à la mort de son frère en 1902, devient le roi Georges Ier de Saxe, son père et son frère aîné Georges de Saxe (1893-1943).


Le règne de son grand-père est entaché par un scandale. La princesse Louise-Antoinette, épouse du prince héritier (et mère du prince Frédéric-Christian qui a 9 ans), s'enfuit avec l'un précepteurs de ses enfants. Le couple princier divorce en 1903. Le roi Georges meurt l'année suivante et le père du prince Frédéric-Christian devient le roi Frédéric-Auguste III de Saxe tandis que son frère aîné Georges devient prince héritier.

En 1918, la monarchie s'effondre et la république est proclamée. Le prince héritier Georges renonce à ses droits et entre dans la Compagnie de Jésus. Le prince Frédéric-Christian devient prince héritier de l'ex-Royaume de Saxe.

Le , il épouse Élisabeth de Tour et Taxis (1903-1976), fille du prince Albert de Tour et Taxis et de l'archiduchesse Marguerite d'Autriche.

Cinq enfants sont nés de cette union :

  • Emmanuel (1926-2012), il épouse en 1962 Anastasia d'Anhalt-Dessau ;
  • Marie-Josèphe (1928-2018), sans alliance ;
  • Marie-Anne,(1929-2012), elle épouse en 1953 Robert Afif, prince de Gessaphe (1916-1978). Leur fils Alexandre Afif, prince de Gessaphe, né en 1954, est adopté plénièrement par son oncle Emmanuel et devient à la mort de celui-ci Alexandre, prince de Saxe-Gessaphe, prince de Saxe et chef de la Maison royale de Wettin.
  • Albert-Joseph (1934-2012), il épouse en 1980, Elmira Henke (née en 1930), sans descendance ;
  • Mathilde (1936-2018), elle épouse en 1968 Jean de Saxe-Cobourg-Gotha (1931-2010), dont elle divorce en 1995.

Frédéric-Christian de Saxe est un cousin germain du dernier souverain Austro-hongrois Charles Ier (1887-1922), dernier empereur d'Autriche et roi de Hongrie, père d'Otto de Habsbourg-Lorraine, béatifié en 2004.

Liens internes[modifier | modifier le code]