Foros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Forros.
image illustrant l’Ukraine image illustrant la Russie
Cet article est une ébauche concernant l’Ukraine et la Russie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Foros
Blason de Foros
Héraldique
Drapeau de Foros
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Code postal 98690
Démographie
Population 1 994 hab. (2013)
Densité 752 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 23′ 32″ Nord 33° 47′ 09″ Est / 44.39222, 33.78583
Altitude 50 m
Superficie 265 ha = 2,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Foros

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Foros

Géolocalisation sur la carte : Crimée

Voir sur la carte administrative de Crimée
City locator 14.svg
Foros

Foros (en ukrainien et russe : Форос ; en tatar de Crimée : Foros ; en grec : Pharos) est une commune urbaine et une station balnéaire de la république autonome de Crimée ukrainienne, occupée par la Russie depuis mars 2014 et intégrée à la municipalité de Yalta. Sa population s'élevait à 1 994 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Foros est située à 6 km à l'est du cap Sarytch, le point le plus au sud de la péninsule de Crimée, et à 32 km au sud-ouest de Yalta.

Histoire[modifier | modifier le code]

La bourgade fut l'un des ports de la Principauté de Théodoros, au Moyen Âge. Son nom signifie taxe, impôt en grec. Elle fut ruinée en 1475 par l'Empire ottoman et repeuplée à la fin du XIXe siècle par Alexandre Kouznetsov, un « roi du thé » russe, qui avait construit son palais sur ce site en bord de la mer Noire. C'est Kouznetsov qui fit réaliser le principal monument historique de la ville, l'église de la Résurrection, qui marque le retour du christianisme orthodoxe en ce lieu après plus de trois siècles de domination turque. Cette spectaculaire œuvre d'architecture, ornée de cinq coupoles, se dresse sur une falaise de 400 mètres de haut et surplombe Foros.

Foros a le statut de commune urbaine depuis 1962. Elle est administrativement rattachée à la ville de Yalta.

Les dirigeants soviétiques séjournaient dans plusieurs datchas de l'État construites près de Foros. L'une d'elle fut l'objet de l'attention internationale en 1991, lorsque Mikhaïl Gorbatchev y fut placé en résidence surveillée au cours de la tentative de coup d'État contre son régime[1]. Peu après, la ville échut à l'Ukraine lors de la dislocation de l'URSS, mais au printemps 2014 elle se trouva à nouveau de facto rattachée à la Russie, même si de jure la communauté internationale la considère toujours comme ukrainienne.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1805 1926* 1970* 1979* 1989*
79 279 1 293 2 073 2 810
2001* 2009 2011 2012 2013
2 166 1 959 1 978 1 982 1 994

Nationalités[modifier | modifier le code]

En 1805, les 79 habitants de l'actuelle Foros étaient tous des Tatars de Crimée. En 1926, on recensa 279 habitants, dont 227 Russes, 21 Ukrainiens, 9 Grecs pontiques, 7 Juifs, 3 Bulgares et un seul Tatar de Crimée.

Galerie[modifier | modifier le code]

Vue de Foros

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Catherine Danks, Politics Russia, Routledge, , p. 26
  2. Recensements et estimations de la population depuis 1897 sur pop-stat.mashke.org

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :