Finger roll

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Demetri McCamey réalisant un finger roll.

Un finger roll (« roulé sur les doigts ») est une manière d'inscrire un panier au basket-ball. Il s'agit d'une variante du double-pas (layup), qui consiste à amener la balle vers le panier en la faisant rouler sur le bout des doigts.

Son principal avantage, outre son caractère spectaculaire, est d'emmener la balle suffisamment haut pour éviter les contres de la part des défenseurs. La rotation de la balle entrainée par le roulement sur les doigts permet de l'envoyer contre le panneau ou directement dans l'arceau.

Technique[modifier | modifier le code]

Le finger roll est généralement réalisé lorsque l'espace vers le panier est relativement libre. Le joueur saute et maintient le ballon en l'air en le soutenant avec la paume de sa main. Il fait ensuite glisser la balle vers l'avant de sa main, puis fléchit les doigts tout en effectuant un petit mouvement du poignet pour la lancer.

Le finger roll est réputé être très difficile à maîtriser : cette technique s'adresse aux joueurs expérimentés. En outre, dans la mesure où elle est réalisée à une seule main, la balle est moins bien protégée des contres que lors d'un dunk ou d'un double-pas effectué à deux mains.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le finger roll a été développé par Wilt Chamberlain dans les années 1960[1]. L'arrière des Spurs de San Antonio George Gervin en fit l'une de ses techniques favorites et la rendit très difficile à défendre[2] : il fut ainsi meilleur marqueur de la saison NBA à quatre reprises.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Scott Ostler, « Wilt: The Ultimate All-Star », sur NBA.com, (consulté le 28 avril 2015)
  2. (en) Shaun Powell, « Gervin added unique, lasting flair to once-routine NBA shots », sur NBA.com, (consulté le 12 mai 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]