Fennoscandie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Norvège image illustrant la Suède image illustrant la Finlande
Cet article est une ébauche concernant la Norvège, la Suède et la Finlande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Fennoscandie
La Fennoscandie
La Fennoscandie
Pays Drapeau de la Norvège Norvège
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de la Finlande Finlande
Drapeau de la Russie Russie
Population 20 millions d'hab.
Superficie 1 173 308 km2
Principales langues Norvégien (Bokmål)
Norvégien (Nynorsk)
Suédois
Langues sames
Finnois
Russe
Ville(s) Oslo
Stockholm
Helsinki

La Fennoscandie[1] ou Finnoscandie ou parfois Fenno-Scandinavie est une région du nord de l'Europe. La Fennoscandie inclue la Finlande (finno-), la péninsule Scandinave (-scandie)[2], la Carélie et la péninsule de Kola.

Notion géologique et géographique, la Fennoscandie est distincte des pays nordiques qui comprennent également d'autres pays de culture scandinave comme le Danemark et l'Islande. Le mot « Scandinavie » est parfois utilisé comme synonyme de « Fennoscandie » même s'il ne désigne au sens strict que les pays situés sur la péninsule scandinave (sans la Finlande).

Géographie[modifier | modifier le code]

Sur le plan géologique, ces terres correspondent à l'étendue du bouclier Baltique, un socle formé notamment de gneiss datant des périodes archéennes et protérozoïques (3,1 milliards d'années pour les roches les plus anciennes). Ce bouclier a été exposé par les glaciers à la suite des dernières glaciations, surtout dans le nord de la Fennoscandie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'orthographe avec un e en place du i tend à s'imposer par similitude avec les formes anglaise et finnoise, mais des documents continuent à utiliser le i comme ce Rapport d'activité du programme international de corrélation géologique de l'Unesco
  2. Incluant les îles danoises de Seeland, Falster et Laaland. Atlas Vidal-Lablache, 1894

Articles connexes[modifier | modifier le code]