Stefano Torelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Torelli.

Stefano Torelli (Bologne, 1712 - Saint-Pétersbourg, 1784) est un peintre italien rococo, qui travailla en Allemagne et surtout en Russie. Il était le fils du peintre baroque Felice Torelli (1667-1748) et le neveu du violoniste et compositeur baroque Giuseppe Torelli (1658-1709).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié auprès de son père, Stefano Torelli entre dans l'atelier de Francesco Solimena.

Le futur roi de Pologne, Auguste III, le fit venir auprès de lui à Dresde en 1740, pour peindre les plafonds et les hauts murs (la plupart détruits pendant la guerre de Sept Ans).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Bryan, Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical (Volume II L-Z), York St. #4, Covent Garden, Londres; Original de Fogg Library, numérisé 18 mai 2007, George Bell and Sons, , page 580 p. (lire en ligne)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]