Feldschlösschen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant une entreprise suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Feldschlösschen Boissons SA
logo de Feldschlösschen Boissons SA

Site de production de Feldshloesschen

Création 1876
Forme juridique privée
Siège social Drapeau de Suisse Rheinfelden (Suisse)
Activité production et distribution de boissons
Produits bière, eau minérale
Société mère Carlsberg
Effectif 1'600 (en 2005)
Site web http://www.feldschloesschen.com/
Chiffre d’affaires 930 millions CHF (2005)
L'usine de Feldschlösschen à Rheinfelden

Feldschlösschen Boissons SA (FBSA) est la première entreprise de boissons de Suisse. Fondée en 1876, elle a son siège à Rheinfelden dans le canton d'Argovie. Elle possède 5 sites de production répartis dans toute la Suisse ainsi que 17 centres qui s'occupent de la distribution de boissons. FBSA est depuis l'année 2000 une filiale du groupe Carlsberg Breweries[1].

Les produits[modifier | modifier le code]

Feldschlösschen Bier aus Flasche.jpg

FBSA possède 13 marques et produit globalement 50 sortes des boissons dans les trois brasseries et les deux sites d'embouteillage des eaux minérales. Une part importante de la production de bière est destinée à l'exportation. FBSA fabrique notamment les marques suivantes :

  • Feldschlösschen
  • Hürlimann (brasserie fermée en 1996)
  • Cardinal (brasserie fermée en 2011)

La production[modifier | modifier le code]

FBSA est en mesure de produire annuellement 340'000'000 litres de bière ainsi que d'eau minérale par l'intermédiaire de ses 5 centres de production, ce chiffre correspond à plus de 1 milliard de bouteilles de 3,3 dl ou encore 2000 bouteilles à la minute (24h/24).

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]