Expression Direkt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Expression Direkt
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Hip-hop français, rap hardcore
Années actives Depuis 1994
Site officiel www.expressiondirekt.com
Composition du groupe
Membres Kertra
Weedy
Anciens membres T.I.N
Delta
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo d’Expression Direkt.

Expression Direkt est un groupe de hip-hop français, originaire de Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. Il se compose initialement de Delta, Kertra, Le T.I.N. et Weedy. En 1996, Le T.I.N. et Weedy auto-produisent l'album Guet-apens sur lequel participent Joey Starr, D.Abuz System et Rohff (qui signe alors son premier titre).

En 1998, le premier album Le Bout du monde réalisé par Rudlion, leur permet de placer leur département sur la carte du hip-hop avec le tube 78, classé 82e des classements musicaux français. L'album Le Bout du monde, lui, atteint la 19e place des classements musicaux français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

À son lancement, le groupe s'appelle Express D[1]. Il cultive un style influencé par les origines sociales de chacun de ses membres ; dans les quartiers du Val Fourré à Mantes-la-Jolie d'où ils viennent[2], le funk et la soul sont plus écoutés que le rap. Express D se forme au sein des Soul Terrifik Kidz[réf. nécessaire].

Ils avaient pour manager Marc Gillias dit Rud Lion, un producteur de hip-hop très craint et très respecté assassiné par balles en 1999 à la terrasse d'un café. Rud Lion également un proche de Nordine Nasri dit Nono le Barge, l'un des figures du grand banditisme en France[3].

Premiers succès[modifier | modifier le code]

Depuis leur première apparition discographique sur la compilation Ghetto Youth Progress en 1994, les quatre membres d'Expression Direkt ne cessent de faire parler d'eux. Réputé pour sa sincérité et son radicalisme qui lui valent une réputation de « racailles », Express D s'impose comme un groupe phare avec son premier titre Mon esprit part en couille[4], un des premiers morceaux authentiquement racailleux de l'histoire du rap en français, un classique. Ce titre plaît à Mathieu Kassovitz qui l'intègre dans la musique du film La Haine en 1995[5]. Pour la compilation inspirée du film ils signeront Dealer pour survivre, un autre classique[6],[7],[8]. Ils accompagnent le réalisateur dans la tournée de promotion du film au festival de Cannes et sur les plateaux de télévision (Nulle part ailleurs, Le Cercle de minuit...).

Albums[modifier | modifier le code]

En 1996, Le T.I.N. et Weedy auto-produisent l'album Guet-apens sur lequel participent Joey Starr, D.Abuz System et Rohff (qui signe alors son premier titre)[9]. L'album, révolutionnaire à l'époque par son côté underground, figure depuis dans le classement des légendes du rap français[réf. nécessaire]. Le succès de cet album sera confirmé en 1997 avec le hit-single La Roue tourne. Cette année-là, ils marquent les esprits notamment lors d'un concert au Palace, salle qu'ils remplissent uniquement par le bouche-à-oreille.

En 1998, le premier album Le Bout du monde réalisé par Rudlion, leur permet de placer leur département sur la carte du hip-hop avec le tube 78, classé 82e des classements musicaux français[10]. L'album Le Bout du monde, lui, atteint la 19e place des classements musicaux français[11]. Signés chez Island Records, ils bénéficient alors d'une exposition médiatique importante et défraient la chronique au point que se créent des rivalités au sein de la scène rap. Les rumeurs finissent par conduire les radios à ne plus les diffuser et les plateaux de télévisions à ne pas les inviter. Ils sont déçus par leur expérience sur une major et, sortent en 2000 Wesh on écoute ou quoi ?, album qui marque leur retour à l'indépendance[12].

En 2002, alors que beaucoup de stars du rap s'essoufflent, Expression Direkt entre dans le Top Album avec D.Terminé, leur album le plus dur. Kertra publie Le Labyrinthe 2 en 2003 avec les apparitions de Koma (Scred Connexion), d'Intouchable, Daddy Lord C ou La Mixture. Weedy publie son album solo en 2005, 24 heures d'un M.C Yégri sur lequel on retrouve Specta, Moda ou la chanteuse Dawn Silva (ancienne complice de Snoop Dogg).

Avec son propre label Phenomene Records, Le T.I.N. produit Le Code de l'honneur, premier album de Rohff. Kertra, quant à lui, réalise son premier projet solo Le Labyrinthe sur lequel il invite le 113, Rohff, Kery James, la FF et Daddy Lord C. Suivra le Guet-apens 2, qui verra Disiz La Peste, Rohff et Daddy Mory prêter main-forte à Weedy et Le T.I.N. qui seront aussi épaulés par Mysta D pour ce projet. Delta publie son album solo en février 2008, L'Art de la guerre. En 2012, Weedy et Kertra annoncent le retour du groupe pour un dernier album Dernier Brako.

Influences[modifier | modifier le code]

Express D a influencé bon nombre d'artistes, et est une figure emblématique aussi bien pour l'underground que pour le show-business. Controversés, leur sens de l'humour, leur engagement social, leur fidélité aux principes du hip-hop et leurs influences musicales en font un groupe à part, ayant su garder intact ses idéaux des débuts. « Si un jour le hip-hop français devait payer son dû à un groupe en particulier, il est certain que celui-ci serait Expression Direkt de par l'emprise (non reconnue) que ce groupe a sur le son d'ici[12]. »

À la suite des émeutes de novembre 2005, 153 députés de droite et 49 sénateurs demandent au Ministère de la Justice d'envisager des poursuites à l'encontre de plusieurs groupes de rap, dont Expression Direkt, pour incitation au racisme anti-blanc et à la haine de la France.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Mon esprit part en c...

Singles[modifier | modifier le code]

Solos[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Guet-Apens - Weedy & Le T.I.N. & Mysta D. (D. Abuz system)
  • 1998 : L'Âme des guerriers - Compilation réalisée par Delta & Régis a.k.a Redgees
  • 2000 : Le Labyrinthe - Kertra
  • 2000 : Sale Temps pour une balance - Delta & Redgees
  • 2001 : Soubarou Project - Compilation réalisée par Weedy
  • 2001 : Guet-Apens 2 - Weedy & Le T.I.N. & Mysta D. (D. Abuz system)
  • 2001 : Jet-Set des Caves - Weedy, Delta & Disiz La Peste
  • 2003 : Le Labyrinthe 2 - Kertra
  • 2005 : 24 Heures d'un M.C Yégri - Weedy
  • 2008 : L'Art de la Guerre - Delta

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Expression Direkt - Ghetto Youth Progresss (compilation)
  • 1995 : Expression Direkt - Dealer pour survivre (sur La Haine, musiques inspirées du film)
  • 1997 : Le T.I.N feat. Rohff et La Sexion - La Vie est une chienne (sur la compilation Nord vs. Sud)
  • 1997 : Weedy feat. Delta & Cynéfro - An Tchou Aï (sur la compilation Nord vs. Sud)
  • 1997 : Kertra feat. Sayd - Pas de rêve (sur la compilation Nord vs. Sud)
  • 1997 : Expression Direkt - La Roue tourne (sur la compilation L 432)
  • 1997 : Expression Direkt - Il boit pas, il fume mais il cause (sur la compilation L 432)
  • 1997 : Expression Direkt - Les Bâtards (sur la compilation Mysta D. presents L'invincible Armada)
  • 1997 : Delta - L'argent c'est la vie (sur la compilation Mysta D. presents L'invincible Armada)
  • 1997 : Expression Direkt - Le rêve de mon père (sur la compilation Mysta D. presents L'invincible Armada)
  • 1997 : Le T.I.N - Le Phenix (sur la compilation Mysta D. presents L'invincible Armada)
  • 1997 : Expression Direkt - J'fais pas de sentiment (sur la compilation Invasion)
  • 1997 : Expression Direkt - Makou, EJM feat. Weedy (album Controverse)
  • 1998 : Expression Direkt - Fin de lutte (sur la compilation Sachons dire NON Vol.1)
  • 1998 : Expression Direkt - L'Âme des guerriers
  • 1998 : Expression Direkt - Vague nocturne
  • 1999 : Delta feat. Fdy Phenomen, Mc Jean Gab'1 & Karl - Parait qu't'es hardcore (sur la compilation Premiere Classe Vol.1)
  • 1999 : Expression Direkt - Dealer pour survivre (sur la compilation Le groove prend le maxi)
  • 2000 : Expression Direkt feat. Mysta D. et Sayd - Ouf dans ma tête (sur la compilation Menace 2000)
  • 2000 : Expression Direkt Feat Mafia K'1 Fry et Boogotop - Le labyrinthe (sur la compilation Menace 2000)
  • 2001 : Expression Direkt - Société tu m'auras pas (sur la compile Hexagone 2001)
  • 2001 : Delta feat. Kertra, 113 et Rohff - Le Labyrinthe (sur la compilation Hold Up)
  • 2001 : Delta - Sale temps pour une balance (sur la compilation Hold Up)
  • 2001 : Kertra feat. Sat et Don Choa - Business (sur la compilation Hold Up)
  • 2003 : Expression Direkt - K.O. (sur la compilation Interdit en Radio Vol.1)
  • 2004 : Delta - RRLM (sur la compilation Bâtiment B: Hommage...)
  • 2004 : Kertra - Hommage (sur la compilation Bâtiment B: Hommage...)
  • 2004 : Alibi Montana feat. Delta - Sale balance (sur l'album d'Alibi, 1260 jours)
  • 2004 : Rohff feat. Expression Direkt - Le son de la hagra (sur l'album de Rohff, La fierté des nôtres)
  • 2005 : Delta - Le Retour du Mac (sur la compilation De la poudre au Rap)
  • 2006 : Delta feat. Nasme, Bastos, Kazkami, Amara... - Panam All Stars (sur la mixtape Têtes Brulées Vol.3)
  • 2006 : Samat feat. Delta - Dans la peau d'une arme (sur l'album de Samat, Juste milieu)
  • 2006 : Gapozé feat. Expression Direkt - 7.8 Attentat (sur l'album de Gapozé, Pour annoncer les couleurs)
  • 2007 : Expression Direkt - Classé sans suite (sur la compilation 78 All Stars)
  • 2007 : Puissance Nord feat. Delta Expression Direkt - On veut la paix
  • 2008 : Kobra5.13 & Nino Du K2Banlieue feat. Delta Expression Direkt - Y A Pas De Hasard (sur l'album Tu peux pas test de Kobra5.13)
  • 2012 : Expression Direkt - Voilà l’Express D (sur la net-tape Leçons d’en Bas volume 6)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Spécial Expression Direkt - La sélection Rap - Olivier Cachin », sur Le Mouv', (consulté le 22 mai 2016).
  2. « Expression Direkt », sur Vice Magazine (consulté le 21 mai 2016).
  3. http://grandbanditisme.canalblog.com/archives/2016/04/05/33624389.html
  4. Karim Hammou, Une histoire du rap en France, (ISBN 2707182974, lire en ligne).
  5. « Spéciale 20 ans de "La Haine" : Expression Direkt en guest », sur Le Mouv', (consulté le 22 mai 2016).
  6. Vincent Cespedes, La cerise sur le béton: Violences urbaines et libéralisme sauvage, (ISBN 2081299879, lire en ligne).
  7. « 1995, LA mixtape », sur mellotron, (consulté le 22 mai 2016).
  8. (de) Dietmar Hüser, RAPublikanische Synthese: eine französische Zeitgeschichte populärer ..., (ISBN 3412039039).
  9. « Guet-apens », sur Amazon (consulté le 22 mai 2016).
  10. « Expression Direkt - 78 - charts », sur Charts in France (consulté le 22 mai 2016).
  11. « Expression Direkt - Le bout du monde - charts », sur Charts in France (consulté le 22 mai 2016).
  12. a et b « Expression Direkt - Wesh on écoute ou quoi? », sur CosmicHipHop (consulté le 22 mai 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]