EuroInternational

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
EuroInternational
Logo
Discipline Indy Car World Series (1989-1994)
Indy Racing League (1996–1997)
Formule Renault (2005-2007)
Atlantic Championship (2008)
Superleague Formula (2008)
European Le Mans Series (2016-)
Localisation San Pietro Mosezzo, Italie
Dirigeants et pilotes
Directeur Antonio Ferrari
Caractéristiques techniques
Résultats

EuroInternational, anciennement EuroMotorsport, est une écurie italo-américaine de sport automobile fondée en 1989 par Antonio Ferrari.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette écurie était auparavant connu sous le nom d'Euromotorsport lorsqu'elle participait au championnat CART Indy Car World Series, alignant pour la plupart du temps des pilotes payants européens, de 1989 à 1994. La meilleure performance de l'équipe a été une 4ème place du Grand Prix Detroit de 1993 avec Andrea Montermini. L'écurie a tenté à plusieurs reprises de qualifier ses pilotes pour les 500 miles d'Indianapolis, mais n'a réussi qu'a trois occasions, avec Davy Jones en 1989 et 1993 et Mike Groff en 1992. L'équipe a changé son nom pour EuroInternational en 1997 et est passée au championnat IRL IndyCar et a aligné une voiture dans deux courses pour Billy Roe, y compris les 500 miles d'Indianapolis de 1997.

Carlos Sainz Jr - Formule BMW Malaisie - Avril 2010

EuroInternational a ensuite été absent de la course automobile pendant quelques années avant de refaire surface en Formule Renault et Formule BMW USA. L'équipe était censée revenir en Champ Car en 2006 [1] mais cela ne s'est jamais concrétisée. En 2007, l'équipe a annoncé qu'elle avait acheté les actifs d'Alan Sciuto Racing et se préparait à participer au championnat Atlantic Championship 2008 avec le pilote italien Edoardo Piscopo[2]. Au début de la saison, l'équipe aligna une paire de voitures pour Daniel Morad (en) et Luis Schiavo (en) au lieu d'une pour Piscopo.

En 2008, l'écurie a également commencé à aligner les équipes de Superleague Formula pour le SC Corinthians et l'Atlético Madrid, avec comme pilotes Antônio Pizzonia et Andy Soucek. Ils n'ont pas poursuivi le Atlantic Championship ni la Superleague Formula en 2009.

Liste de pilotes[modifier | modifier le code]

La liste de pilotes ci dessous ont réalisé au moins une course dans le championnat CART Indy Car World Series pour Euromotorsport:


Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats complets des championnats CART Indy Car World Series[modifier | modifier le code]

Année Châssis Moteur Pilotes No. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
1989 PHX LBH INDY MIL DET POR CLE MEA TOR MCH POC MDO ROA NAZ LAG
Lola T88/00 Cosworth DFX V8t Drapeau de la Suisse Jean-Pierre Frey (en) 50 21 Wth DNQ DNQ
Drapeau des États-Unis Davy Jones 7
Drapeau des États-Unis Scott Atchison (en) 17 27 14
Drapeau de l'Italie Guido Daccò (en) 13 26 26 12 26
Drapeau de la Finlande Tero Palmroth (en) 25
1990 PHX LBH INDY MIL DET POR CLE MEA TOR MCH DEN VAN MDO ROA NAZ LAG
Lola T88/00 Cosworth DFX V8t Drapeau de l'Italie Guido Daccò (en) 50 12 DNQ DNQ
Drapeau des États-Unis Rich Vogler (en) DNQ
Drapeau des États-Unis Mike Groff (en) DNQ
Lola T89/00 Cosworth DFS V8t DNQ 15 23 9 26
Lola T90/00 11 11 14 22 10 17 7 15
1991 SFR LBH PHX INDY MIL DET POR CLE MEA TOR MCH DEN VAN MDO ROA NAZ LAG
Lola T90/00 Cosworth DFS V8t Drapeau de l'Italie Tony de Tommaso (en) 42 DNQ
Drapeau de l'Italie Nicola Marozzo (en) 22 DNS DNQ
Lola T91/00 Drapeau de l'Italie Franco Scapini 11
Drapeau des États-Unis Mike Groff (en) 50 8 23 16 24 18 22 11 10 11
Drapeau de la Colombie Roberto Guerrero 18
1992 SFR PHX LBH INDY DET POR MIL NHA TOR MCH CLE ROA VAN MDO NAZ LAG
Lola T90/00 Cosworth DFS V8t Drapeau de l'Italie Vinicio Salmi (en) 42 18 20 15 20 24
Drapeau des États-Unis Steve Chassey (en) 22 19 19
Drapeau de la Finlande Tero Palmroth (en) 26
Drapeau des États-Unis Jeff Wood (en) 13
Drapeau de l'Italie Guido Daccò (en) 23
Lola T91/00 Drapeau de l'Italie Nicola Marozzo (en) 19
50 24
Drapeau des Philippines Jovy Marcelo 14 19 19 DNQ
Drapeau de l'Allemagne Christian Danner 18 16 16 16 21 19 13 20
Drapeau des États-Unis Mike Groff (en) 14 13
Drapeau des États-Unis George Snider (en) 24
1993 SFR PHX LBH INDY MIL DET POR CLE TOR MCH NHA ROA VAN MDO NAZ LAG
Lola T91/00 Cosworth DFS V8t Drapeau de la Suisse Andrea Chiesa 42 26
Drapeau des États-Unis Jeff Wood (en) DNQ 20 DNQ DNQ 28 17 28 27 15 DNQ DNQ
50 20 24 DNS
Lola T92/00 Chevrolet 265A V8t Drapeau de l'Italie Andrea Montermini 25 4 27 19
Drapeau des États-Unis David Kudrave (en) 8 27 24 23 23
42 12 23 14
Drapeau des États-Unis Davy Jones 50 15
Drapeau de l'Allemagne Christian Danner 25 11 26
1994 SFR PHX LBH INDY MIL DET POR CLE TOR MCH MDO NHA VAN ROA NAZ LAG
Lola T93/00 Ilmor 265C V8t Drapeau de l'Italie Alessandro Zampedri 50 22 22
Lola T92/00 Ilmor 265A V8t Drapeau de l'Italie Giovanni Lavaggi DNQ
Drapeau des États-Unis Jeff Wood (en) Wth 29 23 28 17 DNQ DNQ DNQ DNQ
Drapeau de la France Franck Fréon DNQ 29
Drapeau des États-Unis David Kudrave (en) DNQ DNQ
55 DNQ
Lola T93/00 Ilmor 265C V8t Drapeau des États-Unis Jeff Andretti 17

Résultat complet Indy Racing League[modifier | modifier le code]

Année Châssis Moteur Pilotes No. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
1996–1997 NHA LSV WDW PHX INDY TXS PPIR CLT NHA LSV
Dallara IR7 Oldsmobile Aurora V8 Drapeau des États-Unis Billy Roe (en) 50 15 22 Wth


Résultat complet Formule Renault 3.5[modifier | modifier le code]

Année no  Pilotes ZOL
1

Drapeau de la Belgique
ZOL
2

Drapeau de la Belgique
MON
1

Drapeau de Monaco
VAL
1

Drapeau de l'Espagne
VAL
2

Drapeau de l'Espagne
LMS
1

Drapeau de la France
LMS
2

Drapeau de la France
BIL
1

Drapeau de l'Espagne
BIL
2

Drapeau de l'Espagne
OSC
1

Drapeau de l'Allemagne
OSC
2

Drapeau de l'Allemagne
DON
1

Drapeau du Royaume-Uni
DON
2

Drapeau du Royaume-Uni
EST
FEA

Drapeau du Portugal
EST
SPR

Drapeau du Portugal
MOZ
FEA

Drapeau de l'Italie
MOZ
SPR

Drapeau de l'Italie
Points Class.
2005 1 Drapeau de la Suisse Giorgio Mondini
Drapeau du Brésil Fabio Carbone
Drapeau du Royaume-Uni Danny Watts
16 Ret 15 Ret 6 DNS DNS Ret Ret 9 8 15 9 13 15 15 13e
2 Drapeau de l'Italie Matteo Meneghello (en) NC 13† DNS 16 17 Ret 13 12 16 20 14 Ret 8
Année no  Pilotes ZOL
Drapeau de la Belgique
MON
Drapeau de Monaco
IST
Drapeau de la Turquie
MIS
Drapeau de l'Italie
SPA
Drapeau de la Belgique
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
DON
Drapeau du Royaume-Uni
BUG
Drapeau de la France
CAT
Drapeau de l'Espagne
Points Class.
2006 23 Drapeau de l'Italie Enrico Toccacelo
Drapeau de la Serbie Miloš Pavlović
Drapeau du Royaume-Uni Richard Keen (en)
Drapeau du Maroc Mehdi Bennani
Drapeau du Brésil Alberto Valerio
9 8 DNQ 15 20 8 15 15 23 4 DNF 20 21 DNF 19 19 DNF 18 13e
24 Drapeau de l'Allemagne Pascal Kochem
Drapeau du Maroc Mehdi Bennani
Drapeau de la Turquie Jason Tahincioglu
Drapeau du Brésil Carlos Iaconelli
Drapeau de l'Espagne Marcos Martínez
Drapeau de l'Espagne Nil Montserrat
12 11 DNQ 21 16 DNF 21 11 17 DNF DNF DNF DNF DNS DNF 22 17
Année no  Pilotes MNZ
FEA

Drapeau de l'Italie
MNZ
SPR

Drapeau de l'Italie
NÜR
FEA

Drapeau de l'Allemagne
NÜR
SPR

Drapeau de l'Allemagne
MON
FEA

Drapeau de Monaco
HUN
FEA

Drapeau de la Hongrie
HUN
SPR

Drapeau de la Hongrie
SPA
FEA

Drapeau de la Belgique
SPA
SPR

Drapeau de la Belgique
DON
FEA

Drapeau du Royaume-Uni
DON
SPR

Drapeau du Royaume-Uni
MAG
FEA

Drapeau de la France
MAG
SPR

Drapeau de la France
EST
FEA

Drapeau du Portugal
EST
SPR

Drapeau du Portugal
CAT
FEA

Drapeau de l'Espagne
CAT
SPR

Drapeau de l'Espagne
Points Class.
2007 25 Drapeau de l'Espagne Celso Míguez[3]
Drapeau des Pays-Bas Jaap Van Lagen[4]
Drapeau de l'Allemagne Julian Theobald (en)[5]
7 5 25 Ret 20† Ret Ret DNS DNS 23 18 Ret 23 26 Ret 25 18 10 14e
26 Drapeau de l'Italie Alex Ciompi (en)
Drapeau de l'Allemagne Johannes Theobald (en)
Drapeau de la Suisse Giorgio Mondini[6]
14 Ret Ret 21 Ret Ret DNS 15 18 18 19 Ret 16 25 19 26 Ret
  • † = Le pilote n’a pas fini, mais il est classé car il a parcouru plus de 90 % de la distance de la course.

Résultat complet Formule Atlantic[modifier | modifier le code]

Année Voiture Pilotes No. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 D.C. Points
2008 Swift-Mazda Cosworth LBH LAG MTT EDM1 EDM2 ROA1 ROA2 TRR NJ UTA ATL
Drapeau du Venezuela Luis Schiavo (en) 46 18 Ret DNS 16 14 10 12 16 7 20th 60
Drapeau du Canada Daniel Morad (en) 70 6 9 Ret 11 8 Ret 9 6 12th 95

Superleague Formula[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipes Courses victoires pole positions Meilleurs tours Points T.C.
2008 Panoz-Menard Drapeau du Brésil SC Corinthians 12 0 0 1 264 9th
Drapeau de l'Espagne Atlético Madrid 9 0 0 3 132 18th

European Le Mans Series[modifier | modifier le code]

Année Classe no  Pilotes Voiture SIL
Drapeau du Royaume-Uni
IMO
Drapeau de l'Italie
RBR
Drapeau de l'Autriche
LEC
Drapeau de la France
SPA
Drapeau de la Belgique
EST
Drapeau du Portugal
Total Class.
2016 LMP3 11 Drapeau de l'Italie Marco Jacoboni
Drapeau de l'Italie Giorgio Mondini
Drapeau de l'Italie Andrea Roda
Ligier JS P3 Ret 2 Ret Ret Ret 18 12e
2017 LMP3 11 Drapeau de l'Italie Giorgio Mondini
Drapeau de l'Italie Davide Uboldi
Drapeau de l'Italie Marco Jacoboni
Drapeau de l'Italie Andrea Dromedari
Ligier JS P3 Ret 5 1 4 Ret 9 49 7e
12 Drapeau de l'Italie Andrea Dromedari
Drapeau des États-Unis Max Hanratty
Drapeau de la France Maxime Pialat
Drapeau de l'Australie Ricky Capo
Drapeau du Canada James Dayson
Ligier JS P3 12 12 Ret 8 11 Ret 5.5 14e

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cortes, Cassio, Eurointernational Eyes Partial Champ Car Schedule in '06, Racer Magazine UK, September 2, 2005
  2. RACER, Eurointernational to Field Full-Time Entry for Piscopo, SPEEDtv.com, December 8, 2007
  3. « Miguez switches to Eurointernational. », crash.net,‎ (lire en ligne)
  4. « Van Lagen returns with Eurointernational. », crash.net,‎ (lire en ligne)
  5. « Eurointernational enlist Theobald », crash.net,‎ (lire en ligne)
  6. « Mondini back at Eurointernational », crash.net,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :