Antônio Pizzonia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antônio Pizzonia
{{{alternative}}}
Antônio Pizzonia à Monza en 2004.
Biographie
Surnom Jungle Boy
Date de naissance (37 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Brésil Manaus, Amazonas, Brésil
Nationalité Drapeau du Brésil brésilienne
Carrière
Années d'activité 2003-2005
Qualité Pilote automobile
Équipe Jaguar Racing
BMW Williams F1 Team
Statistiques
Nombre de courses 20
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Antônio Pizzonia est un pilote automobile brésilien né le à Manaus (Brésil). Surnommé Jungle Boy en référence à ses origines amazoniennes, il a notamment participé à 20 Grands Prix de Formule 1 entre 2003 et 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Après 6 années de karting au Brésil, Pizzonia part en Angleterre en 1997 pour y commencer sa carrière en monoplace. Il y remporte le championnat de Formule Vauxhall Junior en 1998 puis le championnat britannique de Formule Renault en 1999 (il termine également 2e de l'Eurocup F.Renault) avant de décrocher le prestigieux titre de Formule 3 britannique en 2000.

En 2001, Pizzonia accède au championnat international de Formule 3000 au sein de l'écurie Petrobras. Une belle deuxième place au championnat lui permet de devenir à partir de 2002 pilote essayeur pour le compte de l'écurie Williams-BMW en Formule 1 (en grande partie grâce au soutien du pétrolier brésilien Petrobras, qui sponsorise l'équipe anglo-allemande), alors qu'il effectue en parallèle une deuxième saison en F3000.

La F1 en pointillés[modifier | modifier le code]

En 2003, Pizzonia est recruté par l'écurie Jaguar Racing pour disputer le championnat du monde de F1. Mais un début de saison calamiteux ne tarde pas à le placer sur un siège éjectable. Malgré une amélioration progressive de ses performances, il est limogé à la mi-saison pour être remplacé par Justin Wilson.

Pizzonia revient alors chez Williams où, à partir de 2004, il reprend son rôle de pilote essayeur. Cette position lui donne l'occasion de revenir en Grand Prix lorsqu'il est appelé pour assurer l'interim de Ralf Schumacher (blessé) durant quatre courses à la fin de l'été. À cette occasion, Pizzonia se montre plutôt à son avantage, réalisant des performances proches de son réputé coéquipier Juan Pablo Montoya comme lors du Grand Prix de Belgique 2004, où il réussit à tenir pendant un tour en tête. Un temps pressenti pour être titularisé chez Williams durant l'hiver, il se voit finalement préférer l'Allemand Nick Heidfeld à l'issue d'un long test comparatif, et doit à nouveau se contenter du poste de pilote essayeur[1]. Encore une fois, le sort lui permet de piloter quand même en course puisque Nick Heidfeld, victime d'un crash en essais privés puis d'un accident de vélo, doit déclarer forfait pour les cinq dernières manches de la saison 2005. Mais Pizzonia ne parvient pas à mettre à profit ce nouvel interim pour se mettre particulièrement en valeur.

Difficultés pour se relancer[modifier | modifier le code]

En 2006, Pizzonia part tenter sa chance en Champ Car, où il dispute quatre courses pour le compte du Rocketsports. Avec deux dixièmes places comme meilleurs résultats, l'expérience s'avère peu concluante. En 2007, il retourne en Europe pour participer au championnat GP2 Series. Mais son employeur, le Fisichella Motor Sport, se sépare de lui fin juin[2].

Il partage son temps entre la NASCAR brésilienne et la Superleague Formula où, en 2008-2009, il a signé trois pole positions, trois podiums et quatre meilleurs tours. Après la fin de la Superleague Formula, il rejoint l'Auto GP.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Antonio Pizzonia a été marié avec l'athlète brésilienne Maurren Maggi. Avant de se séparer, le couple a eu une fille, Sophia, née en décembre 2004[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion de Formule Vauxhall britannique en 1998
  • Champion de Formule Renault britannique en 1999
  • Champion de Formule 3 britannique en 2000

Résultats en GP2 Series[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Courses disputées Pole positions Victoires Points inscrits Classement
2007 Campos Grand Prix 5 0 0 1 28e

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
2003 Jaguar Racing R4 Ford Cosworth V10 Michelin 11 0 n.c.
2004 BMW Williams F1 Team FW26 BMW Michelin 4 6 14e
2005 BMW Williams F1 Team FW27 BMW Michelin 5 2 22e

Résultats détaillés en Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
2003 AUS
Abd.
MAL
Abd.
BRA
Abd.
SAN
14
SPA
Abd.
AUT
9
MON
Abd.
CAN
10
EUR
10
FRA
10
GBR
Abd.
ALL
HUN
ITA
USA
JPN
2004 AUS
MAL
BAH
SAN
SPA
MON
EUR
CAN
USA
FRA
GBR
ALL
7
HUN
7
BEL
Abd.
ITA
7
CHI
JPN
BRA
2005 AUS
MAL
BAH
SAN
SPA
MON
EUR
CAN
USA
FRA
GBR
ALL
HUN
TUR
ITA
7
BEL
15
BRA
Abd.
JPN
Abd.
CHI
13
  • Nq.=Non qualifié - Abd.=Abandon

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Nick Heidfeld retenu par Williams-BMW - Sport.fr, 31 janvier 2005
  2. « Adam Carroll remplace Antonio Pizzonia », sur F1-action.net,
  3. (en) « Formula 1's Olympic gold », sur grandprix.com,