Eunice Sum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Eunice et Sum.
Eunice Sum Portail athlétisme
Eunice Jepkoech Sum Rio 2016.jpg
Eunice Sum lors des Jeux olympiques de Rio en 2016.
Informations
Disciplines 800 m
Nationalité Drapeau : Kenya Kényane
Naissance (28 ans)
Lieu Uasin Gishu
Taille 1,59 m
Palmarès
Championnats du monde 1 - 1
Ligue de diamant 3 - 1
Championnats d'Afrique 1 1 -
Jeux du Commonwealth 1 - -

Eunice Jepkoech Sum (née le à Uasin Gishu) est une athlète kényane, spécialiste du 800 mètres. Championne du monde en 2013, elle remporte les championnats d'Afrique et les Jeux du Commonwealth en 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Repérée par Janeth Jepkosgei, championne du monde du 800 m en 2007, Eunice Sum se consacre pleinement à l'athlétisme en 2009 après avoir donné naissance à son premier enfant en 2008[1]. Elle est la cousine du demi-fondeur Alfred Yego[2].

Elle fait ses débuts sur la scène internationale en 2010 lors des championnats d'Afrique de Nairobi où elle s'incline en demi-finale du 800 m.

En juillet 2011, à Nairobi, elle descend pour la première fois de sa carrière sous les 2 minutes en portant son record personnel à min 59 s 66[2]. Sélectionnée dans l'équipe du Kenya pour les championnats du monde 2011, à Daegu, elle s'incline au stade des demi-finale en approchant son record personnel (min 59 s 94).

Eunice Sum remporte la médaille d'argent du 800 mètres lors des championnats d'Afrique 2012 à Porto-Novo au Bénin, terminant à 2/100e de seconde de la Burundaise Francine Niyonsaba en min 59 s 13 (nouveau record personnel)[2]. Elle participe aux Jeux olympiques de Londres, dans l'épreuve du 1 500 mètres, mais échoue de nouveau aux portes de la finale[3].

En août 2013, lors des championnats du monde de Moscou, Eunice Sum crée la surprise en parvenant à devancer toutes les favorites au podium. Elle s'impose en finale dans le temps de min 57 s 38 en devançant notamment la tenante du titre russe Mariya Savinova et l'Américaine Brenda Martinez[4]. Elle devient à cette occasion la deuxième athlète kényane après Janeth Jepkosgei en 2007 à remporter le titre mondial sur la distance du 800 m[5]. Vainqueur par la suite du DN Galan à Stockholm, elle remporte la Ligue de diamant 2013 grâce à sa victoire au Weltklasse de Zurich en min 58 s 82.

Médaillée d'argent du relais 4 × 800 m lors des premiers relais mondiaux à Nassau, elle remporte en juillet 2014 le titre du 800 m des Jeux du Commonwealth, à Glasgow, dans le temps de min 0 s 31[6]. Quelques jours plus tard, à Marrakech, elle décroche son premier titre continental en devenant championne d'Afrique, en min 59 s 45, devant Janeth Jepkosgei[7]. Elle remporte la Ligue de diamant 2014 en s'imposant notamment lors des quatre premiers meetings de la saison, à Doha, Rome, Oslo et Lausanne, et en descendant à chaque fois sous les 2 minutes. Lors du meeting de Monaco, fin juillet, elle améliore son record personnel avec le temps min 57 s 92, mais est devancée par l'Américaine Ajee Wilson qui réalise la meilleure performance mondiale de l'année en min 57 s 67[8]. En fin de saison 2014, elle remporte la coupe continentale à Marrakech.

En 2015, Eunice Sum remporte les meetings Ligue de diamant de Shanghai et de Eugene (min 57 s 82). Début juillet, lors du Meeting Areva de Saint-Denis, elle établit la meilleure performance mondiale de l'année et améliore de près d'une seconde son record personnel en min 56 s 99[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2012 Championnats d'Afrique Porto-Novo 2e 800 m 1 min 59 s 13
2013 Championnats du monde Moscou 1re 800 m 1 min 57 s 38
Ligue de diamant 1re 800 m détails
2014 Relais mondiaux Nassau 2e 4 x 800 m min 4 s 28
Jeux du Commonwealth Glasgow 1re 800 m min 0 s 31
Championnats d'Afrique Marrakech 1re 800 m min 59 s 45
Coupe continentale Marrakech 1re 800 m 1 min 58 s 21
Ligue de diamant 1re 800 m détails
2015 Championnats du monde Pékin 3e 800 m 1 min 58 s 18
Ligue de diamant 1re 800 m détails
2016 Ligue de diamant 3e 800 m détails

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
800 m 1 min 56 s 99 Saint-Denis 4 juillet 2015
1 500 m 4 min 01 s 54 Eugene 31 mai 2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sum rolls to Daegu under Jepkosgei’s wing », sur capitalfm.co.ke,‎ (consulté le 5 juillet 2015)
  2. a, b et c (en) IAAF, « Focus on athlete - Eunice Sum », sur iaaf.org,‎ (consulté le 5 juillet 2015)
  3. (en) « Athletics at the 2012 London Summer Games:Women's 1,500 metres », sur sports-reference.com (consulté le 5 juillet 2015)
  4. (en) « Sum adds gold as Savinova gets her final calculations wrong », sur iaaf.org,‎
  5. (en) Steve Landells, « Report: Women’s 800m final – Moscow 2013 », sur iaaf.org,‎ (consulté le 10 mai 2014)
  6. (en) « Glasgow CG Diary: Eunice Sum wins the women 800m gold medal, expected by Kenyans in Glasgow, by Justin Lagat », sur runblogrun.com,‎
  7. (en) « Eunice Sum leads a 1-2-3 sweep in Marrakech », sur michezoafrika.com,‎
  8. (en) « Athlétisme/Monaco - 800m dames: MPM pour l'Américaine Wilson », sur lematin.ch,‎
  9. « Meeting Areva : Eunice Sum intouchable sur 800m », sur sport365.fr,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]