Éric Löhrer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Eric Löhrer)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le jazz image illustrant un compositeur image illustrant français
image illustrant un musicien image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant le jazz, un compositeur français et un musicien français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Éric Löhrer est un guitariste et compositeur né le à Paris.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Eric Löhrer trio / Eric Löhrer trio (Blue Line / OMD, 1989)
  • Eric Löhrer trio / Dans le bleu (Siesta / IHL, 1992)
  • Open Air / Open air (Musidisc, 1990)
  • Open Air / Attitudes (Musidisc, 1992)
  • Red Whale / Queekegg (Maracatu / IHL, 1991)
  • Red Whale / Mozol (Milan / BMG, 1995)
  • Jean-Michel Pilc / Big One (EMP / Harmonia Mundi, 1993)
  • Xtralab / La vie criminelle de Richard III (le chapeau rouge, 1994)
  • Olympic Gramofon / Olympic Gramofon (Pee Wee / H.M., 1996, réédition, Label Bleu, 2003)
  • Pierrejean Gaucher / Zappe Zappa (Musiclip / IHL, 1997)
  • Eric Löhrer / évidence (Siesta / IHL, 1997)
  • Superphénix / superphenix (Tristar / Sony , 1999)
  • Jeanne Cherhal / Douze fois par an (tôt ou tard /Warner, 2004)
  • Julien Lourau / Fire and forget (Label Bleu, 2005)
  • Éric Barret septet / My Favourite Songs (Futura et Marge, 2005)
  • Jeanne Cherhal / L'eau (tôt ou tard / 2006)
  • Julien Lourau / Vs Rumbabierta (Label Bleu, 2007)
  • MOP / Pop (Chief Inspector / Discograph 2007)
  • Eric Löhrer Quartet / Sélène Song (Subsequence / Anticraft 2008)
  • Ibrahim Maalouf / Diachronism (MisterProd / Discograph 2009)
  • Didier Malherbe - Eric Löhrer / Nuit d'ombrelle (Naive / 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]