Emmanuelle Tourme-Jouannet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Emmanuelle Jouannet)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jouannet.
Emmanuelle Jouannet
Emmanuelle Tourme-Jouannet.jpg
Emmanuelle Tourme-Jouannet.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Nationalité
Formation
Activité

Emmanuelle Tourme-Jouannet, née le , est professeure de l'École de droit de Sciences-Po. Elle enseigne et fait des recherches en droit international, contentieux international, droits de l’homme et droit international humanitaire, ainsi qu'en histoire du droit et philosophie du droit. Juriste et philosophe, Emmanuelle Tourme-Jouannet a suivi les deux cursus universitaires en droit et en philosophie respectivement à l'université Paris IV - Sorbonne pour la philosophie et à l'université Panthéon-Assas pour le droit.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Emmanuelle Tourme-Jouannet est Professeure de droit à Sciences Po depuis mai 2014 et co-éditrice en chef de la revue Journal of History of International Law. Elle dirige désormais quatre programmes de recherche bilingues qui font l'objet de sites autonomes : Programme Droit international et Justice dans un monde global ; Programme GlobalJustice/Injustice (Droits humains, droit du développement et droit de la reconnaissance) en collaboration avec S. Pahuja (Melbourne) et A. Geslin (France); Programme Olympe Études francophones féministes et LGBTQIA en collaboration avec H. Ruiz Fabri (Institut Max Planck Luxembourg) H. Muir Watt (Sciences Po Paris) et L. Burgorgue Larsen (École de droit de la Sorbonne) et Programme Nouvelles formes de normativités, hybrides et globales en collaboration avec L. Dubin (Université Paris VIII), J. d'Aspremont (Université de Manchester) et I. Giraudoux (Université de Nagoya).

Elle était précédemment responsable légale du master droit international de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directrice de la maîtrise de droit international[1], directrice adjointe de l'Institut de recherche en droit international et européen de la Sorbonne (IREDIES) Elle est directrice des Collections Doctrine[2] et French Studies in International Law[3]. Elle assure également les fonctions de chercheur-associé à l'IREDIES et à l'UMR de droit comparé de l'université Paris-I ainsi qu'à l'Institut Michel-Villey pour la culture juridique et la philosophie du droit de l'Université Paris II. À l'international, Emmanuelle Jouannet a dirigé la double formation franco américaine de l'université Columbia de New York et de l'université Cornell d'Ithaca. Elle est membre de l'Editorial Board du Journal européen de droit international (l'EJIL)[4] et des comités de rédaction des Archives de Philosophie du droit et de la Revue belge de droit international. En mars 2010, elle devient membre de l'Academic Council du Harvard Institute for Global Law and Policy (université Harvard).

Formation[modifier | modifier le code]

Détentrice de deux masters en droit de l'université de Paris-II Panthéon-Assas et d'un master en philosophie politique de l'université Paris IV - Sorbonne, Emmanuelle Tourme-Jouannet est docteur en droit[5] et agrégée des universités françaises.

Ouvrages récents[modifier | modifier le code]

  • Féminisme (s) et droit international (co-direction), Paris, SLC, 2016
  • Droit international et reconnaissance (co-direction), Paris, Pedone, 2016
  • Le droit international, 2nde édition, Paris, PUF, coll. Que sais je ?, 2016
  • A Short Introduction to International Law, Cambridge UP, 2014.
  • Droit international et nouvelles approches sur le Tiers Monde : entre répétition et renouveau, (International Law and New Approaches to the Third World: Between Repetition and Renewal), Mark TOUFAYAN, Emmanuelle TOURME-JOUANNET, Hélène RUIZ FABRI (dir.), SLC, Coll. UMR de droit comparé vol. 13.
  • What is a Fair International Society? International Law between Development and Recognition, Trad. C. Sutcliffe, Hart Publishing, Oxford, 2013, 252 p.
  • Le droit international, Paris, PUF, Coll. Que sais-je?, 2013, 125 p.
  • Les doctrines internationalistes durant les années de communisme réel en Europe, en codirection avec Iulia MOTOC, Paris, SLC, Coll. de l'UMR de droit comparé (no 27), 2012, 568 p.
  • Le droit international libéral-providence, Une histoire du droit international, Bruxelles, Éditions Bruylant, 2011. Ouvrage traduit, The Liberal-Welfarist Law of Nations, Éditions Cambridge UP, Traduction de Chistopher Sutcliffe, 2012.
  • Qu’est-ce qu’une société internationale juste ? Le droit international entre développement et reconnaissance, Paris, Éditions Pedone, 2011.
  • Emmer de Vattel et l'émergence doctrinale du droit international public, JOUANNET Emmanuelle, Paris, Éditions A. Pedone, 1998, (ISBN 2-233-00330-6). Traduction : Vattel and the Emergence of Classic International Law, Traduction par BELLANDE Gina et HOWSE Robert (Prof. NYU), Londres, Hart Publishing, forthcoming november, 2009, (ISBN 1841136913 et 9781841136912)[6].
  • ESIL Proceedings 2006: Wat's use of International Law ? , H. RUIZ-FABRI, E. JOUANNET et V. TOMKIEWICZ (dir), Londres, Hart Publishing, 2008, (ISBN 1841136883 et 9781841136882)[7].
  • Regards d'une génération de juristes sur le droit international, E. JOUANNET, H. RUIZ-FABRI et J-M SOREL (dir), Paris, Éditions A. Pedone, 2008, (ISBN 978-2-233-00532-8)[8].
  • Le Droit international et l'impérialisme en Europe et en Amérique, JOUANNET Emmanuelle et H. RUIZ-FABRI (dir), Sociétés de droit et de législation comparée, 2007.

Articles et études[modifier | modifier le code]

  • Le principe de l'Or monétaire, à propos de l'arrêt du 30 juin 1995 dans l'affaire du Timor oriental, Revue générale de droit international public, 1996, no 3, p. 673-714.
  • Regards sur un siècle de doctrine française du droit international, AFDI, 2000, p. 1-57.
  • Vattel et la sujétion directe de l'État au droit international, in L’État moderne (1715-1848), Études réunies par la professeure Simone Goyard-Fabre, Paris, Édition Vrin, 2000, p. 153-179.
  • Histoire de la pensée juridique internationale in Droit international public, ouvrage collectif sous la direction du professeur ALLAND Denis, Paris, PUF, 2000, p. 69-96.
  • Le droit non écrit, in Droit international public, ouvrage collectif sous la direction du professeur ALLAND Denis, Paris, PUF, 2000, p. 267-308.
  • Le règlement de paix entre l'Éthiopie et l'Érythrée : un succès majeur pour l'ensemble de l'Afrique ? , Revue générale de droit international public, 2001/4, p. 849-896.
  • Quelques observations sur la signification de la notion d'urgence, Le contentieux de l'urgence et l'urgence dans le contentieux devant les juridictions internationales : regards croisés, H. Ruiz-Fabri et J. M Sorel, Paris, Éditions A. Pedone, 2001, p. 205-210.
  • L'idée de communauté humaine à la croisée de la communauté des États et de la communauté mondiale, La mondialisation entre illusion et utopie, Archives de Philosophie du droit, t.47, 2003, p. 191-232.
  • La notion de jurisprudence internationale en question, La juridictionnalisation du droit international, Colloque SFDI (Société française pour le droit international) de Lille, Paris, Éditions A. Pedone, 2003, p. 343-391.
  • L'impossible protection des droits du tiers par la Cour internationale de Justice dans les affaires de délimitation maritime, La mer et son droit, Mélanges offerts à L. Luchini et J. P Quéneudec, Paris, Éditions A. Pedone, 2003, p. 315-341.
  • Droit des gens (Du droit des gens au droit international), Dictionnaire de la culture juridique, sous la direction de S. RIALS et de D. ALLAND, Paris, PUF, 2003, p. 463-467.
  • Prise (Droit de), Dictionnaire de la culture juridique, sous la direction de S. RIALS et de D. ALLAND, Paris, PUF, 2003, p. 1204-1207.
  • La critique de la pensée classique durant l'entre-deux-guerres : Vattel et Van Vollenhoven (quelques réflexions sur le modèle classique du droit international), Miskolc Journal of International Law, 2004, Vol.1, no 2 (journal électronique)[9].
  • Select Proceedings of the European Society of International Law, Miskolc Journal of International Law, Vol. 5. (2008) no 2. p. 136-137 (journal électronique)[10].
  • La pensée juridique de Charles Chaumont, Revue belge de droit international, 2004/1, p. 259-289.
  • Le juge international face au problème d'incohérence et d’instabilité du droit international, Revue générale de droit international public, 2005/1, p. 52-76.
  • La communauté internationale vue par les juristes, Annuaire français des relations internationales, 2005, Vol. VI, p. 3-26.
  • Existe-t-il de grands arrêts de la Cour internationale de Justice ? , Les arrêts de la Cour internationale de Justice, Textes rassemblés par Charalambos Apostolidis, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2005, p. 169-197.
  • Les travaux préparatoires de la Charte des Nations unies, La Charte des Nations unies. Commentaire article par article, Jean-Pierre Cot, A. Pellet et M. Forteau, 3e ed, Vol. I, Paris, Economica, 2005, p. 1-24.
  • L'ambivalence des principes généraux face au caractère étrange et complexe de l'ordre juridique international, L'influence des sources sur l'unité et la fragmentation du droit international, R. HUESA VINAIXA et K. WELLENS, Bruylant, Bruxelles, 2006, p. 115-154.
  • La saisine des juridictions internationales ou la simplicité dans la diversité, La saisine des juridictions internationales, H. Ruiz-Fabri et J-M Sorel (dir), Paris, Éditions A. Pedone, 2006, p. 307-317.
  • French and American Perspectives on International Law: Legal Cultures and International Law, Maine Law Review, 2006 vol 58, no 2, p. 291-336.
  • Colonialisme européen et néo-colonialisme contemporain (Notes de lecture des manuels européens du droit des gens entre 1850 et 1914), Baltik Yearbook of International Law, 2006, Vol. 6, p. 49-78.
  • Between Universalim and Imperialism : the true-false paradoxe of International Law, EJIL, Vol 17 (no 3, 2007, p. 407-450.
  • À quoi sert le droit international ? Le droit international providence du XXIe siècle, Revue belge de droit international, 2007-1, vol. XL, p. 5-52.
  • Présentation critique de la pensée de M. Koskenniemi, in M. KOSKENNIEMI, La politique du droit international, Collection CERDIN Doctrine(s), Paris, Éditions A. Pedone, 2007, p. 7-48.
  • La preuve comme reflet des évolutions de la jurisprudence internationale, in La preuve devant les juridictions internationales, H. Ruiz-Fabri et J-M Sorel (dir), Paris, Éditions A. Pedone, 2007, p. 239-253.
  • Présentation critique de la pensée de N. Berman, in N. BERMAN, Passions et ambivalences : le nationalisme, le colonialisme et le droit international, Paris, Éditions A. Pedone, Collection CERDIN Doctrine(s), 2008, p. 4-58.
  • What is the Use of International Law ? , Michigan Journal of International Law, 2008, Vol. 28, no 4, p. 815-862.
  • La Motivation ou le mystère de la boîte noire, La motivation des décisions des juridictions internationales, H. Ruiz-Fabri et J-M Sorel (dir), Paris, Éditions A. Pedone, 2008, p. 251-285.
  • Présentation de la pensée d’Olivier Corten, in O. CORTEN, Le discours du droit international. Pour un positivisme critique. Paris, Éditions A. Pedone, Collection CERDIN Doctrine(s), 2009, p. 4-36.
  • A Century of French International Law Scolarship, Maine Law Review, 2009, Vol. 61/1, p. 84-131.
  • L’indépendance et l’impartialité des juridictions internationales : l’émergence d’un tiers pouvoir international ?, in H. Ruiz-Fabri et J-M Sorel (dir), L’indépendance et l’impartialité des juridictions internationales, Paris, Pedone, 2010, p. 135-178.
  • Vattel ou le droit des gens des Modernes, Yves Sandoz (dir), Réflexions sur l’impact, le rayonnement et l’actualité du droit des gens d’Emer de Vattel, Bruxelles, Bruylant, 2010, p. 3-19.
  • Les dualismes du droit des gens, in Chetail, Vincent et Haggenmacher, Peter (eds), Le droit international de Vattel vu du XXIe siècle, Leiden, Boston, M. Nijhoff, 2011, p. 133-150.
  • Koskenniemi : A Critical Introduction, in Koskenniemi, The Politics of International Law, Londres, Hart Publishing, 2011, p. 1-32.
  • Presentation, in Berman, Nathaniel, Passions and Ambivalences: Colonialism, Nationalism and International Law, Brill, 2012, p. 1-35.
  • Préface, Cançado Trindade, Antonio A, Le droit international pour la personne humaine, Paris, Pedone, p. 3-4.
  • ¿De qué sirve el derecho internacional? El derecho internacional providencia del siglo XXI, Revista de derecho público. Universidad de Los Andes (Bogotá, Colombia), No 27, Julio-Diciembre 2011, p. 1-47.
  • How to Depart from the Existing Dire Conditions of Development ?, in A. Cassese (ed), Realizing Utopia. The future of International Law, Oxford UP, 2012, p. 392-417.
  • Reparations for Historical Wrongs : the lessons of Durban, in What is a Fair Internbational Society ? Hart Publishing, 2013, p. 193-201. Forthcoming also with a Debate in the African Yearbook of International Law, 2014 -
  • Des origines coloniales du droit international. À propos du droit des gens moderne du 18e siècle in The Roots of International Law. Liber amicorum, Peter Haggenmacher, Leiden/Boston, M. Nijhoff, 2014, p. 649-672 (forthcoming translation in english and publication in the JHIL 2015)

Comités et Sociétés[modifier | modifier le code]

Emmanuelle Tourme-Jouannet est Membre emeritus de l'Editorial Board du Journal européen de droit international, Membre de l' International group in Legal Theory, du Feminist International Group et de l'International Group of History in International Law de l'ESIL (European Society of International Law), du Comité de rédaction de la Revue belge de droit international (RBDI)[11], du Comité de rédaction de la revue Archives de philosophie du droit, du Comité éditorial de BRILL's Series : Studies in History of International Law, de la Société française pour la philosophie et la théorie juridiques et politiques (SFPJ), de la Société française de droit international, de la Société européenne de droit international, de l' Association française de philosophie du droit et de l' American Society of International Law, de l'Institut Michel-Villey pour la culture juridique et la philosophie du droit de l'université Panthéon-Assas, de l' Institut européen des droits de l'homme et de la Commission de validation des acquis de l'université Paris-I. Emmanuelle Tourme-Jouannet est également Inter Gentes Advisor de l'Université de McGill (Canada), Membre de l’Academic Council du Institute for International Law and the Humanities de l'Université de Melbourne, en Australie et membre de l’Advisory Boards du French Law Program Faculty de l'Université du Maine aux États-Unis.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Master 1 Droit international », sur le site de l’université Paris-I (Panthéon-Sorbonne). Consulté le 1er octobre 2014.
  2. (fr) Site de l'IREDIES, Collection Doctrine(s), Consulté le 1er octobre 2014.
  3. (fr) Site de l'IREDIES, Collection French Studies in International Law, publié le 17 octobre 2007. Mise à jour le 8 octobre 2009. Consulté le 4 janvier 2010.
  4. (fr) « Universalism and Imperialism : The True-False Paradox of International Law ? », Site de l’EJIL, The European Journal of International Law, Article d’Emmanuelle Jouannet, Consulté le 4 janvier 2010.
  5. Emmanuelle Jouannet est docteur en droit de l'université Panthéon-Assas (Paris-II), régime 1984. Thèse : « L'Émergence doctrinale du droit international classique - Emer de Vattel et l'École du droit de la nature et des gens ». Elle a été soutenue le 27 septembre 1993 à l'université Panthéon-Assas (Paris-II). Directeur de thèse : M. Jean Combacau.
  6. Site de Hart Publishing, consulté le 4 janvier 2010.
  7. Site de Hart Publishing, consulté le 4 janvier 2010.
  8. Site de LGDJ, consulté le 4 janvier 2010.
  9. (fr) « Emmanuelle Jouannet : Vattel & Van Vollenhoven : Reflexions between the two World Wars on the classic model of international law » Journal en ligne Miskolc Journal of International Law, Miskolci Nemzetközi Jogi Közlemények, Vol. 1. (2004) No. 2. p. 45-63., article d’Emmanuelle Jouannet. Consulté le 4 janvier 2010.
  10. (fr) « Select Proceedings of the European Society of International Law » Journal en ligne Miskolc Journal of International Law, Miskolci Nemzetközi Jogi Közlemények, Vol. 5. (2008) no 2. p. 136-137., article de Hélène Ruiz-Fabri, Emmanuelle Jouannet, Vincent Tomkiewicz (eds), présenté par Péter Kovács. Consulté le 4 janvier 2010.
  11. (fr) « Revue belge de droit international (R.B.D.I.), Organigramme », Site du Centre de Droit International de l'Université libre de Bruxelles