Emili Grau i Sala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Emilio Grau Sala)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant espagnol
Cet article est une ébauche concernant un peintre espagnol.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grau.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sala.
Emili Grau Sala
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Emili Grau i Sala, dit Emilio Grau Sala, né le à Barcelone et mort le à Barcelone[1] est un peintre, décorateur de théâtre et illustrateur espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emilio Grau Sala naît à Barcelone dans la région de Catalogne et poursuit ses études à l'École des beaux arts de Barcelone. Il arrive en France en 1932.

Il est mort à Barcelone le 21 juin 1975.

Style[modifier | modifier le code]

Remarquable coloriste (peintures à l'huile et à l'eau, pastels) et illustrateur, il est membre du groupe de Maurice Boitel au Salon Comparaisons.

Emilio Grau Sala a illustré plusieurs livres : Les Fleurs du mal de Baudelaire, Madame Bovary de Gustave Flaubert, Bel-Ami de Guy de Maupassant, À la recherche du temps perdu de Marcel Proust, et réalisé des lithographies, des gravures et des affiches.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres illustrés[modifier | modifier le code]

  • Henry de Montherlant, La petite infante de Castille, Rombaldi, Paris, 1950
  • Federico Garcia Lorca, Romancero Gitan, Marcel Lubineau, Paris, 1960, gravures rehaussées de couleurs, 1960

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne de la BnF.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]