Emili Grau i Sala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Emilio Grau Sala)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grau.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sala.

Emili Grau i Sala, né le 22 juin 1911 à Barcelone et mort le 21 juin 1975 à Barcelone[1] est un peintre, décorateur de théâtre et illustrateur espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emili Grau i Sala naît à Barcelone dans la région de Catalogne et poursuit ses études à l'École des beaux arts de Barcelone. Il arrive en France en 1932.

Il est mort à Barcelone le 21 juin 1975.

Style[modifier | modifier le code]

Remarquable coloriste (peintures à l'huile et à l'eau, pastels) et illustrateur, il est membre du groupe de Maurice Boitel au Salon Comparaisons.

Emilio Grau Sala a illustré plusieurs livres : Les Fleurs du mal de Baudelaire, Madame Bovary de Gustave Flaubert, Bel-Ami de Guy de Maupassant, À la recherche du temps perdu de Marcel Proust, et réalisé des lithographies, des gravures et des affiches.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Livres illustrés[modifier | modifier le code]

  • Henry de Montherlant, La petite infante de Castille, Rombaldi, Paris, 1950
  • Federico Garcia Lorca, Romancero Gitan, Marcel Lubineau, Paris, 1960, gravures rehaussées de couleurs, 1960


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne de la BnF.