Paul Bonet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Paul Bonet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
Nom de naissance
Paul Joseph Ghislain BonetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Paul Bonet, né à Paris le et mort le [1], est un artiste et un technicien du livre moderne, célèbre auprès des bibliophiles pour ses décors de reliures d'art mais aussi pour ses maquettes de reliure industrielle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Commandé par Albert Ehrman, Bonet ne relie pas lui-même ce livre, mais a conçu le travail qui a été terminé par des artisans dans son atelier.

Paul Bonet est apprenti électricien[2] de 1904 à 1906, puis, en 1909 il devient modeleur de mannequins en bois pour vitrine de mode. Il effectue son service militaire de 1910 à 1912, il participe à la guerre de 1914-1918. Il est blessé. Il découvre la reliure en 1920 mais n'en fait son métier qu'en 1924. Il a 35 ans. Ses premières reliures sont exposées  en 1925, au Musée Galliera, puis  à l'exposition des Arts du livre français, au Salon d'automne, au  Salon des Artistes décorateurs : son talent est reconnu. Il est particulièrement novateur  dans la décoration. Il dit[3]  ː « Le décor d'une reliure doit être une synthèse décorative du livre, se tenir à la limite de l'abstrait et du concret, prendre au premier ce qu'il a de hautement spirituel, mais en le tempérant de concret, afin d'éviter l'impersonnel ; faire en sorte qu'une reliure tente  d'exprimer l'âme du livre sans tomber dans un pittoresque vulgaire, en concordance avec les nouvelles tendances picturales. »  

Production[modifier | modifier le code]

Cartonnages de la NRF[modifier | modifier le code]

De 1941 à 1967, Gallimard fait paraître 552 titres sous une présentation recherchée. Contrairement aux éditions du tirage ordinaire dont les exemplaires ont une couverture en papier, ces livres ont une reliure cartonnée, parfois couverte de toile de lin, et ornée d'un décor original. Les projets de couverture sont conçus par divers artistes, mais la plupart d'entre eux sont l'œuvre de Paul Bonet ou de Mario Prassinos.

Quand on lui demande de participer à cette expérience, Paul Bonet est déjà un relieur renommé. Les décorations de reliures qu'il va créer pour cette série de cartonnages ressemblent donc fortement aux créations uniques qu'il a déjà dessinées pour des reliures faites à la main. Ces versions populaires font rapidement connaître son travail auprès d'un plus large public. Pour une reliure unique, il aurait procédé à des incrustations en cuir de diverses couleurs ; dans le cas des « Cartonnages de la NRF », le décor polychrome est imprimé en plusieurs passes.

Les titres concernés ne sont pas uniquement des premières éditions, mais aussi des rééditions (à l'occasion d'une édition définitive ou d'une simple recomposition de l'ouvrage) et des traductions anciennes, qui sont ainsi revêtues d'une couverture plus moderne.

Au début du XXIe siècle, les « années 1950 » suscitant un vif intérêt, ces reliures industrielles deviennent très recherchées par les amateurs.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Valéry, Paul Éluard, Renée Moutard-Uldry, Georges Blaizot et Louis-Marie Michon, Paul Bonet : avec cent cinquante-sept reproductions de reliures en couleurs et en noir, 1927-1944, Paris, A. Blaizot, 1945
  • Robert Ranc, Paul Bonet : 1889-1971, Paris, 1971
  • Paul Bonet, Carnets 1924-1971 : répertoire complet descriptif et bibliographique de toutes ses reliures, préface de Julien Gracq, Paris, A. Blaizot, 1981 (reproduction en fac-similé du manuscrit original)
  • Jean-Étienne Huret, Les Cartonnages Nrf : bibliographie, Paris, Librairie Nicaise, 1997
  • Ouvrage collectif, Hommage aux relieurs fondateurs de la Société de la reliure originale - Rose Adler, Jacques Anthoine-Legrain, Paul Bonet, Robert Bonfils, Georges Cretté, Henri Creuzevault, Les Amis de la reliure originale/Bibliothèque historique de la ville de Paris, 2007

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne du catalogue général de la BnF.
  2. Alastair Duncan, Art déco, encyclopédie des arts décoratifs des années vingt et trente, Citadelle et Mazenot, 2010, 544 p. (ISBN 978 2 85088 301 9) pp. 142-147.
  3. Henri Clouzot, « Paul Bonet, architecte de la reliure », Mobilier et décoration : revue française des arts décoratifs appliqués, Editions Edmond Honoré,‎ , p. 66-72.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]