ECW World Television Championship

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
ECW World Television Championship
Données générales
Autres noms ECW Television Championship
Création
Disparition
Fédération Eastern Championship Wrestling / Extreme Championship Wrestling
Champion(s) actuel(s) aucun
Champion(s) précédent(s) Rhino
Statistiques
Premier(s) champion(s) Johnny Hotbody
Règne le plus long Rob Van Dam (1 an et 11 mois)
Règne le plus court Too Cold Scorpio
The Tazmaniac (0 jour)
Plus grand nombre de règnes Too Cold Scorpio (4)

L'ECW World Television Championship est un championnat de catch exclusif à l'Eastern Championship Wrestling / Extreme Championship Wrestling (ECW). Créé le sous le nom d'ECW Television Championship par l'Eastern Championship Wrestling, il s'agit du championnat secondaire de l'ECW derrière l'ECW Heavyweight Championship. En 1994, l'ECW cesse d'être une des fédération de la National Wrestling Alliance et le titre change de nom pour celui d'ECW World Television Championship. Au cours de son existence, 22 catcheurs différents détiennent ce titre pour un total de 31 règnes. Le plus long étant celui de Rob Van Dam qui dure 1 an et 11 mois tandis que Too Cold Scorpio et The Tazmaniac détiennent ce titre pendant moins d'une journée. Too Cold Scorpio est aussi celui qui a le plus de règnes avec quatre. Le titre disparaît avec la fédération le .

Historique du championnat[modifier | modifier le code]

Le , Johnny Hotbody bat Larry Winters pour devenir le premier ECW Television Champion[1]. Il se voit contraint de rendre son titre vacant un mois plus tard à cause d'une fracture à la cheville[2]. Le titre est une seconde fois vacant en février 1993 et l'ECW organise alors un tournoi qui voit la victoire de Jimmy Snuka[3]. Le 13 novembre 1993, Sabu devient le premier catcheur à détenir l'ECW Heavyweight Champion et l'ECW Television Championship en même temps et cela pendant 1 mois et 13 jours[4].

Le 27 août 1994, l'Eastern Championship Wrestling cesse d'être membre de la National Wrestling Alliance et l'ECW change de nom pour celui d'Extreme Championship Wrestling[5]. Les championnats changent aussi de nom dans le même temps et l'ECW Television Championship devient alors l'ECW World Television Championship[6]. Rob Van Dam établit le record du plus long règne de 1 an et 11 mois entre sa victoire le 4 avril 1998 et le 4 mars 2000 où il doit rendre son titre à la suite d'une blessure[7]. Le 9 septembre de cette même année, Rhino devient pour la seconde fois ECW World Television Champion[8]. Il est le dernier détenteur de ce titre puisqu'en avril 2001, l'ECW se déclare en banqueroute[9].


Historique de l'ECW World Television Championship.
# Champion Fois Date Durée Lieu Notes Réf
1 Johnny Hotbody 1 1 mois Philadelphie, Pennsylvanie Il bat Larry Winters dans un match pour désigner le premier champion. [1]
- Vacant 1 18 jours - Hotbody se fracture la cheville et se voit contraint de rendre son titre. [2]
2 Glen Osbourne (en) 1 N/A Philadelphie, Pennsylvanie Osbourne bat Mr. Sandman pour devenir champion. [10]
- Vacant 2 N/A - Osbourne rend son titre. [2]
3 Jimmy Snuka 1 6 mois et 19 jours Radnor (en), Pennsylvanie Snuka remporte un tournoi face Osbourne en finale. [3]
4 Terry Funk 1 1 mois et 12 jours Philadelphie, Pennsylvanie [11]
5 Sabu 1 3 mois et 21 jours Philadelphie, Pennsylvanie Le titre change de main au cours d'un par équipe où Sabu et Hawk battent Terry Funk et King Kong Bundy. Sabu fait le tombé sur Funk pour devenir le nouveau champion. [4]
6 The Tazmaniac 1 0 jour Philadelphie, Pennsylvanie Diffusé le 15 mars. [12]
7 J.T. Smith (en) 1 1 mois et 10 jours Philadelphie, Pennsylvanie Diffusé le 22 mars. [13]
8 Pitbull #1 1 27 jours Philadelphie, Pennsylvanie [14]
9 Mikey Whipwreck 1 3 mois Philadelphie, Pennsylvanie Diffusé le 17 mai. [15]
10 Jason Knight (en) 1 2 mois et 22 jours Philadelphie, Pennsylvanie [16]
11 Too Cold Scorpio 1 0 jour Hamburg, Pennsylvanie [17]
12 Dean Malenko 1 4 mois et 14 jours Hamburg, Pennsylvanie [17]
13 Too Cold Scorpio 2 21 jours Philadelphie, Pennsylvanie Diffusé le 21 mars. [18]
14 Eddie Guerrero 1 3 mois et 13 jours Philadelphie, Pennsylvanie [19]
15 Dean Malenko 2 7 jours Tampa, Floride [20]
16 Eddie Guerrero 2 28 jours Middletown (en), New York Diffusé le 8 août. [21]
17 Too Cold Scorpio 3 4 mois et 4 jours Jim Thorpe, Pennsylvanie Diffusé le 5 septembre [22]
18 Mikey Whipwreck 2 7 jours New York, New York Le championnat du monde par équipe de l'ECW de Too Cold Scorpio et The Sandman est aussi en jeu. [23]
19 Too Cold Scorpio 4 4 mois et 6 jours Philadelphie, Pennsylvanie [24]
20 Shane Douglas 1 21 jours Philadelphie, Pennsylvanie [25]
21 Pitbull #2 1 21 jours Reading, Pennsylvanie [2]
22 Chris Jericho 1 21 jours Philadelphie, Pennsylvanie [26]
23 Shane Douglas 2 10 mois et 25 jours Philadelphie, Pennsylvanie Il remporte un match à quatre à élimination comprenant aussi Pitbull #2 et Too Cold Scorpio. [27]
24 Taz 2 8 mois et 22 jours Philadelphie, Pennsylvanie [28]
25 Bam Bam Bigelow 1 1 mois et 3 jours Asbury Park, New York [29]
26 Rob Van Dam 1 1 an et 11 mois Buffalo, New York Diffusé le 8 avril. Van Dam établit le record du plus long règne. [30]
- Vacant 3 8 jours - À la suite d'une blessure de Van Dam. [7]
27 Super Crazy 1 27 jours Danbury, Connecticut Il bat Rhino en finale d'un tournoi. [31]
28 Yoshihiro Tajiri 1 14 jours Buffalo, New York Il remporte un match à trois comprenant aussi Little Guido. Diffusé le 14 avril. [32]
29 Rhino 1 4 mois et 4 jours Philadelphie, Pennsylvanie Diffusé le 30 avril. [33]
30 Kid Kash 1 14 jours New York, New York Diffusé le 8 septembre. [34]
31 Rhino 2 7 mois et 1 jour Mississauga, Ontario Diffusé le 24 septembre. [8]
- Désactivé - - - L'Extreme Championship Wrestling se déclare en banqueroute. [9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Kyle Schadler, « Abandoned: The History of the ECW Television Championship : Johnny Hotbody », sur Bleacher Report, (consulté le 15 novembre 2016).
  2. a, b, c et d (en) « Historique du championnat Télévision de l'Extreme Championship Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 15 novembre 2016).
  3. a et b (en) « ECW @ Radnor », sur Wrestlingdata (consulté le 15 novembre 2016).
  4. a et b (en) Kyle Schadler, « Abandoned: The History of the ECW Television Championship : Sabu », sur Bleacher Report, (consulté le 15 novembre 2016).
  5. (en) Jesse Holland, « On this date in ECW history: Shane Douglas throws down the NWA title », sur Cageside Seats, (consulté le 15 novembre 2016).
  6. (en) « Historique du championnat du monde Télévision de l'Extreme Championship Wrestling », sur Cagematch (consulté le 15 novembre 2016).
  7. a et b (en) Buck Woodward et Ryan Martinez, « THIS DAY IN HISTORY: ROB VAN DAM'S ECW TELEVISION TITLE REIGN COMES TO AN END », sur PWInsider, (consulté le 15 novembre 2016).
  8. a et b (en) « ECW Hardcore TV #387 », sur Cagematch (consulté le 15 novembre 2016).
  9. a et b (en) John Powell, « ECW's stunning money woes made public », sur Slam! Wrestling, (consulté le 15 novembre 2016).
  10. (en) « ECW », sur Cagematch (consulté le 15 novembre 2016).
  11. (en) David Hunter, « ECW Hardcore TV 1993/10/05 », sur Culture Crossfire, (consulté le 15 novembre 2016).
  12. (en) « ECW Hardcore TV 3/15/1994 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  13. (en) « ECW Hardcore TV 3/22/1994 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  14. (en) Kyle Schadler, « Abandoned: The History of the ECW Television Championship : The Pit Bull », sur Bleacher Report, (consulté le 15 novembre 2016).
  15. (en) « ECW Hardcore TV 5/17/1994 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  16. (en) « ECW: Hardcore Heaven 1994 », sur pdrwrestling (consulté le 15 novembre 2016).
  17. a et b (en) « ECW », sur Cagematch (consulté le 15 novembre 2016).
  18. (en) Bob Colling, « ECW Hardcore TV 3/21/1995 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  19. (en) Bob Colling, « ECW Three Way Dance 4/8/1995 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  20. (en) « ECW », sur Cagematch (consulté le 15 novembre 2016).
  21. (en) Bob Colling, « ECW Hardcore TV 8/8/1995 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  22. (en) « Extreme Championship Wrestling ECW Hardcore TV #124 », sur Cagematch (consulté le 15 novembre 2016).
  23. (en) J.D. Dunn, « Dark Pegasus Video Review: ECW Hardcore TV (12.31.95) », sur 411mania, (consulté le 15 novembre 2016).
  24. (en) « Wrestling Fever Video Review: ECW House Party ’96 », sur Inside Pulse, (consulté le 15 novembre 2016).
  25. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – ECW A Matter Of Respect ’96 », sur 411mania, (consulté le 15 novembre 2016).
  26. (en) « ECW Hardcore Heaven 1996 6/22/1996 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  27. (en) Arnold Furious, « ECW Heatwave 1996 7/13/1996 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  28. (en) Bob Colling, « ECW Wrestlepalooza 6/7/1997 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  29. (en) Scott Keith, « The SmarK Retro Repost – Living Dangerously 1998 », sur 411mania, (consulté le 15 novembre 2016).
  30. (en) Bob Colling, « ECW Hardcore TV 4/8/1998 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  31. (en) John Pwell, « Living Dangerously boosts ECW », sur Slam! Wrestling, (consulté le 15 novembre 2000).
  32. (en) « ECW on TNN 4/14/2000 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).
  33. (en) « ECW Hardcore TV #366 », sur Cagematch (consulté le 15 novembre 2016).
  34. (en) Bob Colling, « ECW on TNN 9/8/2000 », sur Wrestling Recaps (consulté le 15 novembre 2016).