Donkey Kong Country 3: Dixie Kong's Double Trouble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Donkey Kong Country 3
Dixie Kong's Double Trouble
Éditeur Nintendo
Développeur Rareware
Concepteur Andrew Collard (game design et producteur), Tim Stamper (directeur exécutif)[1]

Date de sortie
Super Nintendo
  • États-Unis Canada 22 novembre 1996
  • Japon 23 novembre 1996
  • Europe Australie 19 décembre 1996
Game Boy Advance
  • Europe 4 novembre 2005
  • États-Unis Canada 7 novembre 2005
  • Japon 1er décembre 2005[2]
Virtual Console (Wii)
  • États-Unis Canada 24 décembre 2007
  • Europe Australie 25 décembre 2007
  • Japon 21 Octobre 2008
Virtual Console (Wii U)
  • Europe Australie 30 Octobre 2014
Genre jeu de plate-forme
Mode de jeu Un ou deux joueurs
Plate-forme Super Nintendo, Game Boy Advance, Wii, Wii U
Média
Cartouche (SNES, GBA)
Téléchargement (Wii, Wii U)
Contrôle manette

Donkey Kong Country 3 : Dixie Kong's Double Trouble (ou Super Donkey Kong 3: Nazo no Krem au Japon) est un jeu vidéo de plate-forme sorti sur Super Nintendo en 1996 développé par Rare et créé par Nintendo. Il est réédité sur Game Boy Advance en 2005 et, par le biais du service Virtual Console, sur Wii en 2007 et sur Wii U en 2014.

Mouvements[modifier | modifier le code]

Le système des mouvements des deux personnages est à peu près identique à celui des deux précédents volets : il est possible de courir, sauter, nager, grimper, ou effectuer une attaque tournoyante. Dixie a toujours la possibilité de faire tournoyer sa queue de cheval pour effectuer des sauts particulièrement longs. Le principe du "double saut" a été conservé. Les principaux ajouts par rapport aux deux précédents volets sont les suivants :

  • Dixie et Kiddy sont maintenant capables de rebondir sur la surface de l'eau. Pour cela ils doivent arriver sur l'eau en roulant et sauter juste au moment du contact entre le singe et la surface de l'eau. Kiddy a l'avantage de pouvoir rebondir une seconde fois. Cette technique est indispensable dans certains niveaux pour atteindre des salles de bonus.
  • Lorsque Dixie prend Kiddy sur ses épaules et qu'elle le lance verticalement, il retombe par terre avec une grande énergie cinétique, ce qui lui permet de briser le sol à certains endroits fragiles.
  • Lorsque Dixie lance Kiddy latéralement, ce dernier se met en boule et roule comme un baril ; il peut alors ricocher sur les murs et Dixie peut sauter sur lui et se déplacer en équilibre sur lui, comme elle le ferait sur un baril métallique.

Système de pourcentage[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Comme ses deux prédécesseurs, ce jeu comporte un système de pourcentage destiné à évaluer la progression du joueur au cours d'une partie. Dans Donkey Kong Country, ce pourcentage atteignait au maximum 101 % ; dans Donkey Kong Country 2, 102 % ; il est donc logique que dans Donkey Kong Country 3, on puisse obtenir au maximum, dans les conditions normales de jeu (voir note de bas de page), un total de 103 %.

Voici détaillée la manière dont augmente ce pourcentage :

  • On gagne 1 % par niveau complété, donc 40 % au total lorsqu'on a complété les 40 niveaux du jeu.
  • On gagne 1 % par niveau entièrement exploré, c'est-à-dire dont toutes les pièces Bonus ont été collectées. Un tel niveau est reconnaissable à son drapeau complètement déployé sur la carte du monde. On gagne donc 39 % au total en complétant toutes les salles de bonus des 39 niveaux qui en comportent. Le dernier niveau du Monde Perdu n'en comporte pas.
  • On gagne 1 % par boss vaincu, sauf dans le cas de Baron K. Roolenstein. On gagne donc 6 % au total en vainquant les 6 boss des mondes 1 à 6.
  • On gagne 2 % lorsqu'on vainc Baron K. Roolenstein lors de chacune des deux rencontres avec ce dernier. On gagne donc 4 % en le vainquant à la fois dans le monde 7 et dans le Monde Perdu.
  • On gagne 1 % par oiseau libéré d'une grotte, soit 13 % au total. L'oiseau obtenu en donnant à l'ours Barnacle le coquillage acheté au drugstore de Bazaar, ainsi que celui que l'on obtient en donnant à l'ours Bramble la fleur rouge apparaissant près de son bungalow une fois que l'oiseau susmentionné a été obtenu et que le monde Bord Barbelé a été complété, ne sont pas comptabilisés dans le pourcentage.
  • On gagne 1 % lorsque tous les oiseaux ont été apportés à Wrinkly.

Donc, 40 % + 39 % + 6 % + 4 % + 13 % + 1 % = 103 %.

Note : Deux codes rendant le jeu plus difficile permettent toutefois d'atteindre 104 % ou 105 %.

Portages[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup de jeux édités par Nintendo sortis sur la Super Nintendo, il est réédité sur la Game Boy Advance. Cette nouvelle version inclut des mini-jeux inédits et un tout nouveau monde créé spécialement : Pacifica. De plus, toutes les musiques du jeu originales ont été remplacées au profit de nouvelles compositions (composé par David Wise uniquement) toutefois plus discrètes. En revanche, beaucoup de fans de la série se demande pourquoi ne pas avoir gardé les originaux mais cela est dû peut-être au limite de la Game Boy Advance ou le fait que les musiques originales étaient le point faible du jeu d'origine sur Super Nintendo selon certaines critiques.

Ventes[modifier | modifier le code]

Donkey Kong Country 3 est l'épisode s'étant le moins bien vendu de la trilogie avec 3,51 millions d’exemplaires, surement du au fait qu'il est sorti assez tard (la Nintendo 64 n'allait pas tarder à sortir), la Playstation ayant déjà accueilli de nombreux jeux vidéo d'aventure (Rayman, Crash Bandicoot, Tomb Raider, Pandemonium, ex...) et aussi quelques critiques affirment que Rareware manquait d'inspirations.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]