Don Camillo en Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Don Camillo en Russie
Réalisation Luigi Comencini
Scénario Giovanni Guareschi
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Italie Italie
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Genre Comédie
Durée 111 minutes
Sortie 1965

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Don Camillo en Russie (titre original : Il compagno don Camillo) est un film italo-franco-allemand sorti en 1965, réalisé par Luigi Comencini. Il fait suite au film Don Camillo Monseigneur.

Les deux personnages - le maire communiste et le curé d'une petite ville italienne - sont aux prises pendant un voyage en URSS.

Résumé[modifier | modifier le code]

Peppone propose de jumeler Brescello avec une ville russe située sur le Don, mais la proposition ne plaît pas à Don Camillo qui y voit une volonté de propagande électorale dangereuse pour ses idées. Don Camillo réussit à trouver une solution à ce problème en obligeant (par chantage) Peppone à l'emmener avec lui déguisé en camarade communiste Camillo. Pendant le voyage, entre les concours de vodka et les difficultés de communication, Peppone découvrira que la Russie soviétique n'est pas tout à fait le monde parfait qu'il avait imaginé. Quant à Don Camillo, il verra que « l'empire rouge » n'est pas si infernal qu'il le croyait et que l'on peut y trouver des gens courageux et bons.

Note: Le voyage se déroule durant la « déstalinisation ».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

La grand-place de Brescello
  • Réalisation : Luigi Comencini
  • Scénario : D'après les personnages de Giovannino Guareschi
  • Adaptation : Leonardo Benvenuti, Pino de Bernardi
  • Dialogue (français) : René Barjavel
  • Assistant réalisateur : Léopold Machina, Giulio Paradisi
  • Images : Armando Nannuzzi
  • Cadreurs : Claudio Cirillo, Giuseppe Ruzzolini, assistés de Luigi Bernardini, Enrico Umetilli
  • Musique : Alessandro Cicognini et extraits de « La Traviata » de Giuseppe Verdi
  • Arrangements musicaux : Dante Ferretti
  • Chansons : E.A Mario chante Ta pum, Domenico Modugno chante Nel blu dipinto di blu (volare) ; (paroles de Franco Migliacci)
  • Titre italien : Il compagno Don Camillo
  • Décors : Luigi Scaccianoce, assisté de Francesco Bronzi, Dante Ferretti
  • Son : Mario Faraoni
  • Montage : Nino Baragli
  • Script-girl : Varla Fiero
  • Costumes : Danda Ortona
  • Maquillage : Otello Fava
  • Coiffures : Renata Magnanti
  • Effets spéciaux : Otello Fava
  • Administrateur : Angelo Carazza, Luciano Pizzala
  • Production : Franco-London Films (Paris), Rizzoli Films (Rome)
  • Producteur superviseur : Angelo Jacono
  • Manager général : Nello Merriconi
  • Producteur manager : Alessandro Von Norman
  • Secrétaire de production : Ennio Onorati
  • Tournage : du 15 avril au en Italie et en Yougoslavie
  • Durée : 111 min
  • Pellicule 35 mm, noir et blanc
  • Genre : Comédie
  • Première présentation : le

Distribution[modifier | modifier le code]

Statue de Peppone à Brescello

Autour du film[modifier | modifier le code]

L'action du film est supposée se dérouler à l'époque où Nikita Khrouchtchev est premier secrétaire du Parti communiste d'Union Soviétique, soit avant sa destitution le 14 octobre 1964, car on peut voir ses portraits encadrés dans certaines séquences du film. Or, le tournage n'a débuté qu'en avril 1965, date à laquelle le premier secrétaire du Parti n'était plus Khrouchtchev, mais Leonid Brejnev.

Aussi, Don Camillo en Russie fait suite à Don Camillo Monseigneur, mais curieusement dans ce film Peppone est redevu maire alors qu'il avait été élu sénateur, tandis que Don Camillo est redevenu simple curé alors qu'il avait été nommé Monseigneur. Or si un sénateur peut redevenir maire, il est moins aisé d'expliquer la rétrogradation de Monseigneur à simple curé de paroisse. Cet état de fait n'est pas expliqué dans Don Camillo en Russie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Riccardo F. Esposito, Don Camillo e Peppone. Cronache cinematografiche dalla Bassa Padana 1951-1965, Le Mani - Microart's, Recco (Gênes, Italie), 2008, ISBN 978-88-8012-455-9.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]