Dominique Verdeilhan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dominique Verdeilhan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Dominique Verdeilhan, né le à Saint-Maur-des-Fossés[1], est un journaliste et chroniqueur judiciaire français.

Depuis 1989, il est rédacteur en chef adjoint chargé de la chronique judiciaire sur France 2.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dominique Verdeilhan grandit à Paris. Il échoue à son baccalauréat mais intègre durant deux ans, une école en alternance qui forme au métier de journaliste[1],[2].

Le 13 septembre 1976, au cours d'un stage à RTL, un de ses collègues lui apprend que l'émission Aujourd'hui Madame (sur Antenne 2) recherche de jeunes journalistes. Il est embauché[2]. Sa collaboration prend fin en 1987, avec l'arrêt définitif de l'émission[1].

En 1987, Paul Lefèvre rejoint La Cinq et laisse vacant le poste de chroniqueur judiciaire sur Antenne 2. Dominique Verdeilhan l'obtient, et devient en 1989, rédacteur en chef adjoint chargé de la chronique judiciaire de France 2. Il couvre notamment les procès de Christian David, de l'affaire Ben Barka, de Maurice Papon et de Marc Dutroux[1].

En 1995, il publie son premier livre, Portraits de justice aux éditions Dargaud.

En 2010, il fait partie du jury du Prix de l'humour politique[3]. En 2013, il est président de la Société des journalistes de France 2[4].

En février 2017, son second livre Les Magistrats sur le divan paraît aux Éditions du Rocher[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié, il est père de deux enfants[2].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]