Discussion:Laurent Fabius

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]
Archives

Conseil constitutionnel[modifier le code]

Laurent Fabius n'a pas démissionné : Stéphane Le Foll dans le point presse du Conseil des ministres qui se déroule en ce moment (voir en direct sur Dailymotion) vient de déclarer qu'il resterait ministre des Affaires étrangères jusqu'au jour de sa prise de fonction au Conseil constitutionnel, si les Assemblées auditionnées (la semaine prochaine) confirme la nomination selon les règles en vigueur. Donc, ce n'est pas la peine de mettre une hypothétique date de fin de fonction avant la parution au Journal officiel d'un décret relatif à la cessation des fonctions d'un membre du Gouvernement comme il est de coutume.

Cordialement, Brice-Royal (discuter) 10 février 2016 à 12:46 (CET)

Entièrement d'accord. — Hégésippe (discuter) [opérateur] 10 février 2016 à 13:53 (CET)
même si je suis d'accord sur le reste (toujours en fonction jusqu’à preuve du contraire, pas pût du CC, etc..) il a quand même annoncé son départ du gouvernement.--Lefringant (discuter) 10 février 2016 à 13:56 (CET)
Et il y a un communiqué de l'Elysée. Donc juste avec ça (annonce de son départ du ministère + communiqué officiel où on lit « Le président de la République envisage de nommer M. Laurent Fabius président du Conseil constitutionnel. ») cela fait deux sources exploitables, et deux lignes valables en bas du RI et de la section concernée dans le corps du texte. La suite au prochain épisode Jmex (♫) 10 février 2016 à 14:25 (CET)
Je préfère votre version Jmex qui ne fait pas l'erreur de mettre une date de fin de fonction dans l'infobox et dans les différents paragraphes. Merci pour les liens, je cherchais justement le communiqué de l'Elysée pour confirmer les propos tenus par le Porte-Parole du Gouvernement lors de la conférence de presse. Cordialement, Brice-Royal (discuter) 10 février 2016 à 14:58 (CET)
Je trouve dommage de mettre comme premier ministre uniquement Jean-Marc Ayrault quand manifestement ce dernier n'a pas été le seul premier ministre, mais 1 des 2 premiers ministres sous lequels Laurent Fabuis a officié en tant que ministre des affaires étrangères... Soit on précise correctement l'information dans l'infobox (comme je l'avais fait d'ailleurs) soit on ne met rien, mais pas un truc entre les deux qui donne qu'une information très partielle. --Fanchb29 (discuter) 11 février 2016 à 17:09 (CET)

Bilan négatif ?[modifier le code]

Je veux bien que le bilan de LF au ministère des Affaires étrangères soit négatif, mais ce n'est pas une raison sur la wp francophone, 1/de faire dire aux sources ce qu'elles ne disent pas, 2/de dire "la plupart des médias" quand on en utilise que trois. 3/de traiter tout ça dans un premier temps sur le thème "la diplomatie française affaiblie par son passage" sans attribuer les points de vue. 4/de faire dire ça à Christophe Ayad du Monde alors qu'il ne le dit pas. 5/de parler de "parole inaudible sur le Mali" alors que le même Ayad explique que c'est la chasse gardée de Hollande. Bref une volonté manifeste de faire avancer son POV au mépris de la plus élémentaire règle de neutralité. Pour vérifier ce que je dis ici, il suffit de consulter l'historique de l'article et/ou, par exemple, de regarder la vidéo du Monde mise en source. Merci. Jmex (♫) 11 février 2016 à 17:15 (CET)

« Entre le plan et le marché, il y a le socialisme »[modifier le code]

Pour aller dans le sens de l'adresse IP 82.67.59.100 (u · d · b), qui vient de retirer de l'article la citation, en notant son caractère apocryphe, on peut ajouter que, dans l'ouvrage de Jean-Yves Lhomeau et Marie-France Lavarini, Une histoire abracadabrantesque : Abécédaire de la Ve République (Calmann-Lévy, 2009), elle fait l'objet de trois paragraphes

  • qui invoquent un sourçage (non précis, cependant) par Le Monde, l'Institut national de l'audiovisuel (INA) et l'essai de Jean-Michel Helvig, L'Homme qui voulait être président (R. Laffont, 2006),
  • et qui disent que la phrase réelle de Laurent Fabius au congrès de Metz, aurait été très différente : « On nous dit [qu’]entre le marché et le rationnement il n’y a rien, si, Michel Rocard, il y a le socialisme. ».

J'ai pu y accéder, sur Google LIvres, avec une simple requête groupant les mots lavarini plan marché socialisme fabius.

Hégésippe (Büro) [opérateur] 3 janvier 2017 à 12:24 (CET)

Le Qatar[modifier le code]

Bonjour Notification Celette :, j'ai vu que vous aviez ajouté le paragraphe suivant « En janvier 2015, il nie que le Qatar puisse financer le terrorisme, alors que les informations des services de renseignements français affirment l'inverse. Le magazine Magazine dénonce une « hypocrisie », estimant que Laurent Fabius « connaît trop bien le soutien historique que la pétromonarchie assure à la France sur le plan régional et accessoirement espère toujours, entre deux investissements en France, que le généreux émirat commandera quelques avions Rafale » ». J'ai quelques doutes sur sa pertinence, puisqu'il présente le "financement du terrorisme" par le Qatar comme un fait avéré. Hors déjà il n'est pas précisé de quel "terrorisme" on parle, ni même de quel "terrorisme islamiste". La source fait référence à supposé soutien du Qatar aux groupes djihadistes maliens (mais aussi aux rebelles indépendantistes touaregs du MNLA...) en 2012, mais ce fait n'est pas avéré, pas plus que les accusations de la DRM. Les accusations viennent du Canard enchaîné et elles n'ont aucunement été confirmées 1 2 3 4. Il conviendrait de mettre plus de conditionnel là-dedans. Cordialement. Tan Khaerr (discuter) 15 novembre 2017 à 19:57 (CET)

Re-bonjour Notification Celette :, je préviens que si je n'ai pas de réponse je me permettrai de retirer ce paragraphe qui ne me semble pas pertinent. Cordialement. Tan Khaerr (discuter) 20 novembre 2017 à 12:25 (CET)
Bonsoir Notification Tan Khaerr :. Pardonnez-moi, je reçois sans doute trop de notifs mais je n'avais tout simplement pas vu votre premier message... J'ai apporté plus de conditionnel au paragraphe en notant bien que nous ne sommes pas là pour dire que la DRM a raison ou tort mais qu'elle affirme cela. Cordialement, Celette (discuter) 21 novembre 2017 à 01:53 (CET)

Révocation de mes ajouts sur le "bon boulot"[modifier le code]

Tan Khaerr, vous avez révoqué la totalité de ma modification de tout à l'heure en alléguant qu'elle n'est pas neutre.
Mon premier ajout consistait à faire suivre ce passage :

"Au cours de ce conflit, Laurent Fabius est également accusé d'avoir déclaré que le Front al-Nosra faisait du « bon boulot » en Syrie. Cette accusation a été relayée par certains responsables politiques — comme Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan et François Asselineau — et par des sites d'extrême droite et/ou conspirationnistes — comme Égalité et Réconciliation, le Réseau Voltaire, Medias-presse.info, ou le blog les-crises.fr d'Olivier Berruyer"

par les mots : ", mais aussi, dans un premier temps, par des médias classiques[1]." avec la référence

  1. Cédric Mathiot et Pauline Moullot, « Les intox du grand débat de la présidentielle  », Libération, 21 mars 2017, en ligne.

Pourriez-vous dire en quoi cet ajout n'est pas neutre ? Marvoir (discuter) 15 novembre 2017 à 20:38 (CET)

Non neutre pour l'ensemble, on n'a pas à donner une place aussi disproportionnée pour un sujet aussi mineur, un petit paragraphe suffit ; quant aux "médias classiques", lequels? L'article de Libé n'y fait qu'une allusion rapide. Tan Khaerr (discuter) 15 novembre 2017 à 21:12 (CET)
Puisque vous avez une si bonne opinion des médias tels que Libération, vous êtes mal placé pour refuser de les suivre quand ils n'accréditent pas que seuls des médias "complotistes" ou "d'extrême droite" ont interprété l'article du Monde du 13 décembre 2012 comme attribuant à Fabius l'opinion qu'Al-Nosra faisait du "bon boulot". C'est bien la première fois que je vous vois récuser une source secondaire « de qualité » parce qu'elle ne permet pas de remonter aux sources primaires. Et quand vous dites "on n'a pas à donner une place aussi disproportionnée pour un sujet aussi mineur", je suis étonné de vous voir appeler mineur un sujet sur lequel tant de médias sont montés au créneau, et parfois à plusieurs reprises, pour faire une réputation d'intoxicateurs à des organes de presse et à des hommes politiques. La place proportionnée, c'est la place nécessaire pour faire un exposé honnête. Marvoir (discuter) 16 novembre 2017 à 11:16 (CET) P.S. Pas étonnant que Libération ne fasse qu'une allusion rapide aux médias "classiques" qui ont interprété l'affaire comme l'ont fait les médias et les personnes "complotistes" ou "d'extrême droite", puisque ça se passe dans une offensive des médias "classiques" contre les autres. Prévoyant que quelqu'un pourrait leur objecter cette interprétation "erronée" de certains médias classiques, Libération s'est senti obligé d'y parer, mais en en disant le moins possible pour ne pas donner des armes contre le camp du bien. Marvoir (discuter) 16 novembre 2017 à 11:25 (CET)
« Un sujet sur lequel tant de médias sont montés au créneau » ; les médias de la fachosphère, certainement ; d'extrême-gauche parfois aussi ; mais les médias "classiques" quasiment pas. Tan Khaerr (discuter) 16 novembre 2017 à 14:30 (CET)
Vous semblez m'avoir mal lu. J'ai écrit : « un sujet sur lequel tant de médias sont montés au créneau, et parfois à plusieurs reprises, pour faire une réputation d'intoxicateurs à des organes de presse et à des hommes politiques. » Les médias montés au créneau dont je parlais, ce sont ceux qui ont dépensé tant d'énergie pour soutenir que Fabius était victime d'une intox. Marvoir (discuter) 16 novembre 2017 à 14:52 (CET)
Notification Tan Khaerr : Olivier Berruyer, dans son blog Les Crises, cite aujourd'hui, avec liens vers les sources, des médias "classiques" qui ont dit eux aussi que Fabius avait crédité Al-Nosra de "bon boulot". Je retiens ces trois exemples :
« Laurent Fabius s'est montré en pointe dans le dossier syrien, au côté de la rébellion à qui la France a livré des armes, et il est visé pour plusieurs déclarations publiques. Le chef de la diplomatie avait ainsi estimé, en août 2012, que "Bachar el-Assad ne mériterait pas d'être sur terre" et, en décembre 2012, que"le Front al-Nosra fait du bon boulot", alors même que cette organisation djihadiste syrienne venait d'être classée terroriste par les États-Unis. »
( Le Figaro.fr avec AFP, 10 décembre 2014, « Des Syriens demandent réparation à Fabius », en ligne.
« On a même entendu l’ancien ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, assurer que la branche syrienne d’al-Qaida, le Front al-Nosra, ' faisait du bon boulot sur le terrain '. »
(Pierre Barbancey, « Au pays de Sham, le dramatique marchandage international », L'Humanité, 15 mars 2016, en ligne.
« et même la France, qui par la voix de Laurent Fabius avait déclaré: 'Le Front al Nosra fait du bon boulot en Syrie contre Assad et donc il est difficile de les désavouer '. »
(Fabrice Balanche, « Al-Nosra, Al-Qaeda, Fath al-Sham : qui se cachent derrière les «rebelles» syriens ? », Le Figaro, 12 août 2016, en ligne.)
Je ne vois donc pas pourquoi on ne pourrait pas dire dans notre article que des médias "classiques" ont eux aussi véhiculé la prétendue intox. Marvoir (discuter) 16 mars 2018 à 13:55 (CET)
Voici le lien vers la page du blog Les Crises où Olivier Berruyer donne plusieurs exemples de médias classiques qui ont attribué le jugement "bon boulot" à Fabius lui-même. Marvoir (discuter) 18 mars 2020 à 15:21 (CET)

Une intox de Wikipédia contre Olivier Berruyer ?[modifier le code]

Notre article dit : « Au cours de ce conflit, Laurent Fabius est également accusé d'avoir déclaré que le Front al-Nosra faisait du « bon boulot » en Syrie. Cette accusation a été relayée par des médias classiques, par certains responsables politiques — comme Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan et François Asselineau — et par des sites d'extrême droite et/ou conspirationnistes — comme Égalité et Réconciliation, le Réseau Voltaire, Medias-presse.info, ou le blog les-crises.fr d'Olivier Berruyer. »

Or voici la citation de Berruyer qu'on lit dans l'article d'Adrien Sénécat du 21 mars 2017 : « On a donc notre ministre qui, lorsqu’on lui dit qu’une organisation vient d’être classée par les Américains comme terroriste, répond : “Je ne comprends pas, mes nouveaux amis syriens démocrates sont vent debout et me disent qu’ils font du bon boulot…” – alors qu’on parle d’Al-Qaida ! Tout va bien… » Donc ici, Berruyer n'attribue pas à Fabius le jugement « bon boulot ». Y a-t-il un autre texte de Berruyer où il fait cette attribution ? Marvoir (discuter) 19 mars 2020 à 12:30 (CET)