Dillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Dillon peut faire référence à :

Personnes[modifier | modifier le code]

Membres de la famille Dillon (Irlande)[modifier | modifier le code]

La famille Dillon (en), est une famille de la noblesse irlandaise, issue des rois de Leinster, connue depuis le XIe s. et dont la filiation est suivie et prouvée depuis 1343.

Cette famille porta selon les branches les titres de Viscounts Costello-Gallen (branche établie en Angleterre d'où l'actuel Lord Dillon), Comtes de Roscommon (Irlande, Angleterre et France), Barons Clonbrock (branche établie en Allemagne) et Comtes Dillon (branches françaises). Certains de ces nobles irlandais s'installèrent en effet en France à la fin du XVIIe s. ou au cours du XVIIIe s., à savoir  :

  • de la branche aînée de Costello-Gallen :
  • Arthur Dillon (1670-1733), militaire anglais au service de la France, jacobite.
  • Arthur Dillon (1750-1794), Général français, petit-fils d'Arthur Dillon (1670-1733), fondateur de la Rhumerie Dillon à la Martinique
  • Théobald Dillon (1745-1792), Général français, petit-fils d'Arthur Dillon (1670-1733).
  • de la branche cadette de Kilcornan :

Le Régiment de Dillon, qui fut un des fleurons de la Brigade irlandaise, fut créé par les branches françaises jacobites de cette famille, dont plusieurs membres le commandèrent comme colonels-propriétaires.

Armes : « d'argent au lion léopardé de gueules accompagné de 3 croissants de gueules », timbrées pour la branche de Kilcornan d'une couronne ducale (privilège, donné par la Couronne d'Angleterre au XVIIIe s., comme Cousins du Roi / de la Reine par leur ancêtre Margaret Pole, comtesse de Salisbury).

Autres patronymes[modifier | modifier le code]

Lieux[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]