Delphi Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Delphi
Image illustrative de l'article Delphi Corporation
illustration de Delphi Corporation

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 1998 (Création),
2005 (Sous la protection de la loi sur la faillite)
Forme juridique Société Anonyme
NYSE : DPH,
NASDAQ : DPHIQ
Action New York Stock Exchange (DLPH)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Troy, Michigan,Drapeau des États-Unis États-Unis Voir et modifier les données sur Wikidata
Direction Rodney O'Neal (CEO)
Activité Équipement automobile
Produits Capteurs, Contrôleurs électroniques, Systèmes de connexion, Thermique, Systèmes multimédia, Actuateurs, Systèmes d'injection, etc.
Effectif 104 000 mondialement
Site web delphi.com

Chiffre d’affaires 15,17 milliards (USD) (2015)[1]
en diminution 2,1%

Delphi (NYSE : DPH) est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication d'équipements pour l'automobile. Son siège se situe dans la ville de Troy (Michigan).

Activité[modifier | modifier le code]

Delphi est l'un des plus gros fabricants de son secteur et emploie, en 2012, environ 104 000 employés à travers le monde[2] (185 000 en 2005) dont 18 900 aux États-Unis (50 000 en 2005). Le groupe travaille sur 167 sites qu'il possède à travers le monde, participe à 41 coentreprises, 53 centrales d'achat et 33 centres techniques dans 38 pays. En France, ses principaux concurrents sont Bosch et Valeo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Delphi est issue d'une scission de General Motors le 20 mai 1999.

Le 8 octobre 2005, l'entreprise fait appel à la protection de loi sur les faillites (chapitre 11). Le 31 mars 2006, elle annonce la fermeture ou la vente de 21 des 29 usines en sa possession aux États-Unis. Elle quitte la protection de la loi sur les faillites le 7 octobre 2009.

En février 2015, Mahle acquiert l'activité de gestion de la chaleur, comprenant les systèmes de refroidissements et d'air conditionné, qui comprend 7 600 employés, de Delphi pour 727 millions d'euros[3].

En juillet 2015, Delphi acquiert HellermannTyton, équipementier britannique spécialisé dans les câbles, pour 1,7 milliard de dollars[4].

Sites de production en France[modifier | modifier le code]

Delphi possède 3 sites de production en France : Blois, Épernon et Saint-Aubin-du-Cormier[5]

En octobre 2016, Delphi annonce la fermeture du site de Saint-Aubin-du-Cormier en juin 2018[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Annual Report 2016 », sur delphi.com, (consulté le 6 juillet 2016)
  2. Delphi supprime 103 postes à Illkirch, Alvezio Buonasorte, L'alsace.fr, 6 décembre 2012
  3. Mahle buys Delphi's air conditioning business for 727 million $, Reuters, 19 février 2015
  4. Delphi to buy HellermannTyton for 1,7 billion $ in connected-car drive, Reuters, 30 juillet 2015
  5. « France », sur www.delphi.com (consulté le 26 mars 2017)
  6. « Fermeture. Delphi va supprimer 167 emplois à Saint-Aubin-du-Cormier », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]