Wind River (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wind River
logo de Wind River (entreprise)

Création 1981
Forme juridique Société anonyme avec appel public à l'épargneVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Alameda, Californie
Actionnaires TPG CapitalVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité LogicielVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Logiciel[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Société mère TPG Capital (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 1 900 (2016)
Site web http://www.windriver.com

Chiffre d'affaires 328.63 millions USD (2008)

Wind River Inc. est une société spécialisée dans les systèmes d'exploitation embarqués, fondée en 1981 par Jerry Fiddler et David Wilner. En 2006, elle emploie 1 112 personnes à travers le monde, et son chiffre d’affaires était de 266,20 millions USD. Son siège social est situé à Alameda, en Californie, aux États-Unis. Le , Intel Corporation annonce son acquisition pour environ 884 millions USD[2].

Activités[modifier | modifier le code]

Wind River développe des outils et différents produits pour ce type de systèmes, et s’occupe de leur intégration. Le produit phare de cette entreprise est son système d’exploitation temps réel, appelé VxWorks, très utilisé dans le monde de l’embarqué en raison de ses performances et de sa fiabilité. Pour exemple, il fut utilisé dans certains robots envoyés sur Mars par la NASA (missions spatiales Mars Pathfinder et Stardust).

Cette entreprise a aussi développé un Environnement de développement intégré basé sur Eclipse, appelé Wind River Workbench (anciennement, Tornado).

Wind River développe sa propre distribution Linux destinée aux systèmes embarqués. En mai et , la société s'engage encore davantage vers Linux en signant deux accords avec Intel. Le premier[3] porte sur le développement d'une plateforme Linux à destination de l'industrie automobile, le second[4] porte sur la création d'une distribution destinée aux ordinateurs disposant de peu de ressources. Ces deux plateformes seront optimisées pour les processeurs Atom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Wind River Systems acquiert RTLinux auprès de la société FSMLabs[5] en . Le montant de l'acquisition n'est pas précisié mais permet au groupe de constituer sa solution propriétaire Wind River Real-Time Core tout en maintenant une version libre minimaliste avec 'Open RTLinux[6].

Le , Intel a annoncé l'acquisition de Wind River au coût d'environ 884 millions USD[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]