DeSerres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

DeSerres, anciennement appelé Omer DeSerres, est une chaîne de 26 magasins spécialisés dans la vente de matériel pour artistes et de loisirs créatifs au Canada.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1908, à l’âge de 27 ans, Omer DeSerres acquiert une ferronnerie, à l’angle des rues Ste-Catherine et St-Denis, à Montréal, qu’il transformera en quincaillerie. Au fil des ans, Omer DeSerres ouvre de nouvelles succursales et diversifie ses activités. Il devient un important distributeur d’articles de plomberie et de chauffage.

En 1937, le fils aîné du fondateur, Roger DeSerres, se joint à l’entreprise. Avec son père, il transforme les quincailleries en véritables grands magasins. Dans les années 1950, l’entreprise, dirigée par Roger DeSerres, compte sept succursales où l’on vend divers produits, dont des équipements de sport. Afin de répondre à la demande des étudiants de l’École des arts appliqués, voisine de l’entreprise, un rayon de matériel d’artiste et d’art graphique voit le jour.

En 1975, le marché des grands magasins se transforme et la concurrence est très forte. Le petit-fils du fondateur, Marc DeSerres, se joint à l’entreprise. Il propose d’exploiter le marché du matériel d’artiste, alors en pleine expansion. Les agences de publicité québécoise achètent leur matériel chez Omer DeSerres et l’entreprise devient une référence dans le domaine des arts.

Omer DeSerres bénéficie aussi de la proximité des locaux de l’Université du Québec à Montréal qui vient de s’installer dans le quartier.

De 1992 à 2005, virage de l’entreprise : DeSerres s’adresse maintenant au grand public. Ouverture de 9 magasins « nouveau concept » : Oakville, Chicoutimi, Laval, Sherbrooke, Saint-Hubert, Trois-Rivières, Québec, Marché Central (Montréal) et Concordia Express (Montréal).[réf. nécessaire]

En 2006, la croissance de l’entreprise se poursuit et pour la première fois, DeSerres débarque au cœur du centre-ville de Montréal, à la Place Montréal Trust. Deux autres succursales ouvrent leurs portes, une à Pointe-Claire et l’autre à Boisbriand (province de Québec), tandis qu'une succursale déménage sur le très prisé boulevard Broadway (Vancouver en Colombie-Britannique). Les loisirs créatifs gagnent en popularité : le collimage bat son plein chez DeSerres et le Club Collimage voit le jour.

En 2007, le rythme d’ouverture continue avec l’annonce de nouveaux magasins : St-Léonard, Brossard (Quartier Dix30) et Gatineau au Québec, ainsi qu'Edmonton en Alberta. Toujours à l’affût des tendances, DeSerres innove avec des bars à perles.

En 2008, DeSerres fête ses 100 ans.

En 2009, DeSerres se lance dans la décoration intérieure en proposant à sa clientèle un grand choix d’adhésifs décoratifs.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]