Daniel Duigou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel Duigou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Curé
Paroisse Saint-Merry (d)
-
Jacques Mérienne (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Distinction

Daniel Duigou, né le [1], est un prêtre catholique et journaliste français. Il a exercé en même temps une activité de psychologue-psychanalyste à l'hôpital. Ordonné prêtre pour le diocèse d'Amiens, il exerce actuellement son ministère dans le diocèse de Paris[2].

Parcours[modifier | modifier le code]

D'abord journaliste à France Inter en 1973, ensuite en 1974 à TF1, puis à Antenne 2 devenue France 2, il occupe successivement plusieurs fonctions comme journaliste économique puis politique, présentateur, grand reporter[3], enfin rédacteur en chef adjoint de Télématin. Il devient en 1994 rédacteur en chef à France 5, où il occupe, dans les années 2000, les fonctions de médiateur. En 2008, il quitte France 5.

En parallèle, Il est devenu psychologue clinicien, psychanalyste, tout en poursuivant ses activités à la télévision. Il a mené conjointement une pratique de psychologue-psychanalyste dans les services d'infectiologie et de soins palliatifs de l'hôpital Paul-Brousse à Villejuif.

Il est fait chevalier de l'ordre national du Mérite et reçoit les Palmes académiques[Quand ?][réf. nécessaire]. Le , il est fait chevalier de la Légion d'honneur[4].

Prêtrise[modifier | modifier le code]

Daniel Duigou est ordonné prêtre à 51 ans dans le diocèse d'Amiens, il a été consultant à RMC pour les questions religieuses lors de la mort du pape Jean-Paul II.

En 2008, il met fin à toutes ses activités civiles pour vivre une expérience d'ermite dans le Sud du Maroc, près de Ouarzazate. Il poursuit une collaboration avec le journal La Croix.

À partir de 2015, il est curé de la paroisse Saint-Merri dans le 4e arrondissement de Paris. En 2018, il demande que son mandat de curé de la paroisse Saint-Merri ne soit pas renouvelé. Il est malgré tout nommé administrateur, charge qu'il quitte en . Depuis septembre 2019, il est reparti dans le Grand Sud marocain, à Ouarzazate, pour reprendre sa vie d'ermite auprès de sœurs franciscaines.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sept jours au désert, Salvator, 2021, 200 p. (ISBN 978-2-7067-2162-5)
  • Jésus. Un homme libre, Presses de la Renaissance, 2019
  • Lettre ouverte d'un curé au pape François, Presses de la Renaissance, 2018
  • À l'ombre de la tour de Babel, Éditions Albin Michel, 2012
  • Vanité des vanités... Méditations au désert, Éditions Albin Michel, septembre 2010
  • L'Église sur le divan, Bayard Éditions, 2009
  • Naître à soi-même : Les Évangiles à la lumière de la psychanalyse, éditions Presses de la Renaissance, 2007
  • Journaliste, psy et prêtre, Presses de la Renaissance, 2004
  • Psychanalyse des miracles du Christ, Éditions Presses de la Renaissance, 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]