Daniel Ceppi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Daniel Ceppi
Daniel Ceppi, BD-FIL 2013, 13th September 2013 2.jpg
Daniel Ceppi à BD-FIL en septembre 2013.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (68 ans)
GenèveVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Daniel Ceppi est un auteur de bandes dessinées, né le 3 avril 1951 à Genève en Suisse.

Il est l'auteur de la série Stéphane Clément, chroniques d'un voyageur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Daniel Ceppi est l'arrière-arrière-petit-fils de l'inventeur Georges-Auguste Leschot.

Débuts aux Humanoïdes Associés (années 1970)[modifier | modifier le code]

À l’âge de 16 ans, Daniel Ceppi expose un vitrail à Carouge pour Noël 1967 (La Vierge à l'Enfant).

Daniel Ceppi est formé à l'École des Arts décoratifs de Genève. Il écrit son premier roman Le Guêpier en autodidacte, où il met en scène un aventurier du nom de Stéphane Clément. Ceppi, qui voyage beaucoup depuis l'âge de 18 ans, va s'inspirer de ses propres expériences[1]. Il décide de l'adapter en bande dessinée, et autoédite ainsi en 1977 son premier album, en style réaliste : il lui prête ses propres traits[2].

En 1978, Les Humanoïdes associés rééditent Le Guêpier dans leur collection Mirage. Le héros, à qui il arrive toujours toutes sortes d'ennuis, vit de nouvelles aventures dans le magazine Métal hurlant[3]. Deux nouveaux volumes de la série paraissent : À l'Est de Karakulak (1978), puis Le Repère de Kostov (1980).

Reprise chez Casterman (années 1980)[modifier | modifier le code]

Durant les années 1980, la série est transférée chez l'éditeur belge Casterman. Ceppi passe un contrat stipulant qu'entre deux nouveaux albums, il doit livrer une version redessinée et modernisée des trois premiers épisodes publiés aux Humanoïdes Associés[2].

Ainsi, Castrerman publie les tomes 4 à 7 dans sa collection (À suivre), sous le titre Une Aventure de Stéphane[4], de 1981 à 1985. Parallèlement, elle réédite les trois premières aventures du héros baroudeur, dans une nouvelle version en couleurs.

Durant cette décennie, Ceppi et son scénariste Vépy signent plusieurs histoires pour différents journaux ou ouvrages collectifs, qui sont réunies et paraissent en 1986 sous le titre Croco & co.

En 1981, Ceppi dessine aussi, sur un scénario de Juan Martinez, le one-shot L'Ombre de Jaïpur, publié en album dans la collection Pilote de Dargaud.

Retour aux Humanos (années 1990)[modifier | modifier le code]

En 1991, Ceppi retrouve Les Humanoïdes associés, pour qui il signe un thriller en deux volumes se déroulant à Genève, Corps Diplomatique. En 1992, il dessine le one-shot La Nuit des Clandestins, sur un scénario de Pierre Christin.

Puis en 1995, l'éditeur publie une huitième aventure de Stéphane Clément.

Entre 1998 et 1999, Les Humanoïdes associés entreprennent la réédition des albums précédents avec de nouvelles couvertures, sous le nom Stéphane Clément, Chroniques d'un voyageur.

Chacun des albums de la série continue à être inspiré des voyages de Ceppi, surtout au Moyen-Orient et en Asie. Le Cameroun, l'Indonésie et les Philippines, où il a aussi séjourné, ne l'auraient en revanche pas inspiré[5].

Ceppi continue, jusqu'en 2003, à signer de nouvelles aventures de son héros récurrent, avant de marquer une nouvelle pause.

Il part en Asie centrale, au Turkménistan, avec pour projet initial d'écrire un récit se déroulant dans la région, au XVe siècle, que dessinerait François Boucq. Mais une fois sur place, il préfère finalement écrire une histoire contemporaine, et en faire une nouvelle aventure de Stéphane Clément[2]. Ce retour à son héros va cependant connaître d'autres détours.

Poursuite chez Le Lombard (depuis 2006)[modifier | modifier le code]

En 2006, chez Le Lombard, Ceppi lance une nouvelle série, un thriller géopolitique intitulé CH Confidentiel. Seuls trois tomes seront publiés jusqu'en 2008.

En 2009, Les Humanoïdes associés, qui restent propriétaires des douze premiers tomes, publient la première intégrale de Stéphane Clément, qui réunit les trois premières aventures dans leur version originale en noir et blanc[6]. L'intégrale est rééditée en 2011.

En 2010, après sept ans d'absence, Stéphane Clément fait enfin son grand retour avec un treizième tome, publié aux éditions Le Lombard, dont l'action se situe en Ouzbékistan. En 2012, un quatorzième tome, intitulé Le Piège Ouzbek, conclue l'intrigue amorcée dans l'épisode précédent.

En 2015, Les Humanoïdes associés débutent une intégrale en couleurs, avec un premier volume regroupant les tomes 1 à 5. Puis une seconde intégrale sort en 2018, regroupant cette fois les tomes 6 à 11.

Durant ces cinq années de pause, Ceppi se consacre à la peinture et à des illustrations de couvertures pour différents éditeurs[2].

En 2017, il revient à la bande dessinée en publiant le one-shot Lady of Shalott chez Le Lombard, qui raconte une histoire se déroulant dans les milieux de l’art à Genève. L'occasion de faire se rencontrer Stéphane Clément et les héros de CH Confidentiel[7].

Publications[modifier | modifier le code]

  1. Le Guêpier, Éditions sans Frontière, 1977
  2. À l'Est de Karakulak, Les Humanoïdes Associés, coll. « Mirage », 1978
  3. Le Repaire de Kolstov, Les Humanoïdes Associés, coll. « Métal hurlant », 1980
  4. Les Routes de Bharata - La Malédiction de Surya, Casterman, coll. « Un auteur (A SUIVRE) », 1983
  5. L'Étreinte d'Howrah, Casterman, coll. « Un auteur (A SUIVRE) », 1984
  6. Captifs du chaos, Casterman, coll. « Un auteur (A SUIVRE) », 1986
  7. Pondicherry, filiation fatale, Casterman, coll. « Un auteur (A SUIVRE) », 1995
  8. Belfast, l'adieu aux larmes, Les Humanoïdes Associés, 1997
  9. Vanina business, Les Humanoïdes Associés, 1999
  10. L'Or bleu, Les Humanoïdes Associés, 2001
  11. L'Ivoire de Sheila Mac Kingsley, Les Humanoïdes Associés, 2003
  12. L'Engrenage turkmène, Le Lombard, 2010
  13. Le Piège ouzbek, Le Lombard, 2012
  • L'Ombre de Jaïpur (dessin), avec Juan Martinez (scénario), Dargaud, coll. « Pilote », 1981
  • Croco & co (dessin), avec Vepy (scénario), L'Essai, 1986
  • La Nuit des clandestins (dessin), avec Pierre Christin (scénario), Les Humanoïdes Associés, 1992
  • Les Aventures de Natrix (dessin), avec Juan Martinez (scénario), Fondation culturelle Elapsoïda, 1993
  • Corps diplomatique, deux tomes, Les Humanoïdes Associés, 1991. Édition intégrale, Les Humanoïdes Associées, 1995
  • CH Confidentiel, Le Lombard :
  1. Nom de code : Pandore, 2006
  2. Nom de code : Voltaire, 2007
  3. Nom de code : Mata Hari, 2008
  • Lady of Shalott, Le Lombard, 2017

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.bd-best.com/rencontre-avec-daniel-ceppi-news-3802.html
  2. a b c et d Serge Buch, « Daniel Ceppi après cinq d'absence », Zoo le mag,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2019).
  3. « Ceppi dans Métal hurlant », sur bdoubliées.com (consulté le 3 avril 2017)
  4. « Ceppi dans (A suivre) », sur bdoubliees.com (consulté le 3 avril 2017)
  5. https://www.du9.org/entretien/daniel-ceppi/
  6. https://www.actuabd.com/De-la-BD-en-vacances-C-est-dans-la-poche-1-2.
  7. Ariel Herbez, « Daniel Ceppi livre un histoire à clés », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2019).

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]