Déchaumeuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Un déchaumeur ou une déchaumeuse est un outil agricole conçu pour le déchaumage (c'est-à-dire l'enfouissement des chaumes) mais il a aussi d'autres objectifs :

L'ensemble des dénominations peut varier suivant la région ou l'itinéraire technique suivi. Des outils non prévus initialement pour le déchaumage peuvent aussi être utilisés à cet effet.

Types de déchaumeuses[modifier | modifier le code]

On distingue deux catégories de déchaumeuses:

Déchaumeurs à disques[modifier | modifier le code]

C'est un outil dont les pièces travaillantes sont des disques en forme de calotte. Ces disques assurent à la fois le travail de découpage horizontal et vertical de la bande de terre et celui de son retournement comme avec une charrue.

il existe plusieurs types de déchaumeurs utilisant des disques :

Cover crop en V
  • le covercrop (ou pulvériseur à disques) assure un travail du sol allant de 5 à 25 cm de profondeur. Vitesse d'utilisation: jusqu'à 10km/h. Ce sont des outils assez lourds et trainés en général, ils sont constitués de plusieurs trains (ligne de disques assemblés sur un arbre) dont l'axe n'est pas perpendiculaire à l'avancement.
  • Le déchaumeur à disques indépendants (DDI) : Il est utilisé pour un travail superficiel du sol : de 3 à 8 cm de profondeur pour permettre une bonne levée des adventices (faux semis). Avec une vitesse d'utilisation de 10 à 20 km/h, il est aussi appelé déchaumeur rapide. C'est un outil disposant de 2 rangées de disques concaves alignées. Des versions plus lourdes sont capables d'atteindre 15cm pour un travail plus profond. À la différence du cover crop, les disques d'un DDI peuvent s'escamoter indépendamment les uns des autres.
  • Les bêches roulantes : ce sont des outils qui au contraire des deux précédents n'utilisent pas de disques mais des "bêches. Leur montage est similaire au cover crop puisque l'on retrouve des montages en "trains".
  • Les DDI verticaux : développés principalement en Amérique ces outils sont complémentaires du semis direct en effet ils permettent de ne travailler que faiblement le sol sans créer de foisonnement.
  • herse à disques : ce sont des outils qui reprennent le principe des cover crop mais en utilisant des chaînes pour lier les disques.[1]

Éléments travaillants[modifier | modifier le code]

Comme dit ci-dessus ces outils reposent sur des disques ou des bêches.

il existe plusieurs profils de disques et chacun aura un usage adapté aux conditions de l'utilisateur :

  • disques lisses
  • disques à grands créneaux
  • disques à petits créneaux
  • disques ondulés
  • disques gaufrés
  • disques "Turbo"

Déchaumeuses à dents[modifier | modifier le code]

Plusieurs types de déchaumeurs à dents (ou cultivateurs) existent et les dénominations peuvent se recroiser :

  • le chisel (ou extirpateur ou cultivateur lourd) : c'est un outil à dents rigides prévues pour travailler le sol relativement profondément (jusqu'à 30 cm de profondeur). cet outil à pour but de fracturer le sol sur plusieurs horizons en réalisant en plus un brassage (à la différence du décompacteur). Ce déchaumeur est le plus simple de tous ceux présentés ici (aucune pièce en mouvement).
  • le cultivateur à dents : pour simplifier ce sont des chisels équipés d'un élément de nivellement (disques ou palette qui aplanit derrière une dent) et d'un rouleau agricole qui vient réappuyer le sol pour fournir une terre plus fine et définit la profondeur de travail. Ameublissement, broyage de la paille et nivellement sont ainsi réalisés en un seul passage.
  • le néo-déchaumeur est un cultivateur à dents qui ne possède que deux rangées de dents. il est plus léger et généralement dédié à des tâches nécessitant moins de puissance.
Scalpeur Glyphomulch avec rotor animé. Les passages des socs plats très larges se recroisent
  • les vibroculteurs, sont des outils qui utilisent des dents vibrantes pour travailler le sol. Même si autrefois on les utilisait pour la préparation du sol (encore très utilisé pour la culture de la betterave), des versions plus lourdes apparaissent aujourd'hui faisant d'eux, de vrais déchaumeurs. Leur profondeur varie de 5cm en premier passage à 15cm en reprise de labour.
  • le scalpeur est une réponse d'ordre mécanique au développement des adventices, il participe à la réduction des produits phytosanitaires. Ses dents sont prévues pour réaliser un scalpage sur la totalité de la largeur de l'outil de manière à séparer la partie aérienne d'une plante de ses racines. Ces machines interviennent sur les 5 premiers centimètres du sol.

Éléments travaillants[modifier | modifier le code]

Les déchaumeurs à dents sont en général constitués de la manière suivante :

Montage de socs réversibles ou non (31-33), d'ailettes (30) et d'un déflecteur (34) sur étançon à sécurité boulon (28)

un étançon fixé sur le bâti par des boulons. Sur celui-ci peut-être rapporté plusieurs éléments:

  • soc : qui est (comme sur la charrue) la parti qui descend le profondément en terre pour fissurer le sol;
  • ou soc + ailettes : l'ailette va venir augmenter la surface travaillée ;
  • ou soc "pattes d'oies" :qui est une version monobloc de la solution ci-dessus;
  • un déflecteur ; qui va venir au dessus du soc pour orienter le flux de terre du soc en créant un brassage.

A noter : le développement des outils au carbure de tungstène permet d'accroître largement la durée de vie de ses éléments.

De plus il existe plusieurs types d'étançons ; en effet l'étançon définit l'angle entre le soc et le sol (compromis entre capacité de pénétration, traction nécessaire, et foisonnement voulu notamment), mais joue aussi le rôle de sécurité :

  • la dent vibrante va pouvoir s'escamoter au contact d'une pierre de par sa nature ;
  • la dent doubles spires va se comporter comme un ressort pour pouvoir s'escamoter mais à un seuil plus haut ;
  • la dent à sécurité boulon, ne va pas s'escamoter jusqu'à ce qu'un effort suffisant casse le boulon de sécurité prévu à cet effet ;
  • le non stop mécanique va faire appel à des ressorts pour escamoter puis revenir à sa place cependant le ressort aura tendance à être moins rigide que la sécurité boulon
  • le non stop hydraulique est la sécurité ayant le seuil de déclenchement le plus. elle fait appel à un vérin relié à une "boule d'azote". quand l'effort est trop important la tige de vérin se déplace et chasse de l'huile vers un réceptacle. dans ce réceptacle un volume d'azote se comprimer pour laisser place à l'huile. l'effort passé l'huile repart vers le vérin, c'est le principe de la suspension oléopneumatique.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Outils auto-animés : ce sont des outils qui au contraire des outils précédemment cités ne sont pas passifs (le mouvement d'avance de l'outil n'est pas le seul qui rentre en jeu pour le travail de celui-ci) ou actifs. Ces outils utilisent l'avancement pour activer d'autre pièces actives. c'est le cas du Bomford Dyna-Drive[2]
  • Les herses à pailles, sont prévues pour un travail ultra-superficiel et la répartition des pailles broyées. Des dents droites à spires grattent le sol en surface, elles vont venir agresser, casser, les chaumes sans pour au temps les enfouir. Elles ont été développées pour répondre au « no-till » (non-travail du sol).

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les déchaumeurs peuvent être traînés, portés ou semi-portés. Les premiers sont plus lourds et permettent une meilleure pénétration du sol en toutes circonstances. Les modèles portés sont plus légers, et plus économiques en puissance.

Les modèles traînés travaillent en général plus large que les versions portées car leur poids repose sur au moins un essieu.

Combinaisons possibles[modifier | modifier le code]

Les constructeurs font en sorte de multiplier les usages de leurs machines. Ainsi plusieurs combinaisons de machines existent, les plus communes étant :

  • déchaumeur à dents + système de semis
  • déchaumeur à disques + système de semis [3]
  • déchaumeur à dents + déchaumeurs à disques [4]
  • semoir avec déchaumeur intégré [5]
  • déchaumeur + outil animé
  • tonne à lisier + enfouisseur (pour enterrer le lisier lors de son épandage)[6]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Herse Kelly Diamond travail du sol déchaumeur », sur Entraid' : le média des cuma et du matériel agricole (consulté le )
  2. « Bomford Dyna Drive Flex 4.5m » (consulté le )
  3. « KIT DE SEMIS POUR TRÉMIE FRONTALE »
  4. « TopDown - Déchaumeur lourd pour une grande polyvalence », sur www.vaderstad.com (consulté le )
  5. « UN NOUVEAU DÉCHAUMEUR POUR LEMKEN - New Koralin » (consulté le )
  6. « Un impressionnant convoi au lisier : 600 chevaux - 30 000 litres - 8 mètres de large », sur Réussir machinisme (consulté le )