Hoyau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hoyau

Un hoyau aussi appelé houe, est un outil manuel du jardinier et du vigneron. Le nom hoyau d'origine germanique, est apparu en France vers 1312. Le terme "hoyau" apparaît dans les versions modernes de la Bible, dans le premier livre de Samuel au chapitre 13, verset 20 : Et chaque homme en Israël descendait chez les Philistins pour aiguiser son soc, son hoyau, sa hache et sa bêche (1 Samuel 13.20). Presque étonnamment, nous ne retrouvons pas le terme dans le livre de Zacharie.

Description[modifier | modifier le code]

Une houe est un outil à lame forte, aplatie, à deux fourchons, employée au défoncement des terrains et aux façons de la petite culture qui demandent le plus de force.

Calendrier républicain[modifier | modifier le code]

Le paysan à la houe, d'après Millet

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • « N'allez pas croire que Pomone et Vertumne vous sachent beaucoup de gré d’avoir sauté en leur honneur […] il n'y a d’autre Pomone ni d’autre Vertumne que la bêche et le hoyau du jardinier. — (Voltaire, Dictionnaire philosophique. Superstition, IV.) »

Notes et références[modifier | modifier le code]