Cranbrook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cranbrook (homonymie).
Cranbrook
Le centre de Cranbrook
Le centre de Cranbrook
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau de la Colombie-Britannique Colombie-Britannique
Subdivision régionale District régional d'East Kootenay
Statut municipal cité (city)
Maire Ross Priest
Constitution 1905
Démographie
Population 19 319 hab. (2011)
Densité 768 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 30′ 49″ N 115° 46′ 08″ O / 49.5136, -115.76949° 30′ 49″ Nord 115° 46′ 08″ Ouest / 49.5136, -115.769
Altitude Max. 921 m
Superficie 2 514 ha = 25,14 km2
Divers
Langue(s) Anglais, Français
Fuseau horaire UTC-7
Indicatif +1-250, +1-778

Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique

Voir la carte administrative de Colombie-Britannique
City locator 14.svg
Cranbrook

Géolocalisation sur la carte : Colombie-Britannique

Voir la carte topographique de Colombie-Britannique
City locator 14.svg
Cranbrook
Liens
Site web http://www.city.cranbrook.bc.ca/

Cranbrook[1] est une cité (city) de la Colombie-Britannique (Canada) et le chef-lieu du district régional d'East Kootenay. Elle a été incorporée le 1er novembre 1905.

Situation[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants de la région étaient les Amérindiens appartenant à la tribu des Kootenays. Le premier toponyme connu pour le site actuel de Cranbrook était Joseph's Prairie du nom d'un chef indien local. Le terrain fut officiellement pré-empté le 25 mars 1872 par John Thomas Galbraith[réf. nécessaire]. Un des premiers colons, le colonel James Baker, par la suite ministre de l'éducation de la Colombie-Britannique, s'y établit en 1885 et appela son domaine « Cranbrook Farm », d'après le nom du petit bourg de Cranbrook situé dans le Kent (Angleterre) d'où il était originaire[réf. nécessaire].

Cranbrook est le lieu de naissance du futur membre de Temple de la renommée du hockey, Steve Yzerman.

Climat[modifier | modifier le code]

Données climatiques moyennes à la station météo de l'aéroport international de Cranbrook (49°36,6' Nord - 115° 46,8' Ouest, altitude : 940 m)
Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Température moyenne (°C) -7,5 -3,4 1,7 6,6 11,2 14,9 18,3 17,8 12,4 5,7 -1,6 -7 5,7
Température min. moyenne (°C) -11,8 -8,4 -3,8 0,2 4,6 8,2 10,9 10,2 5,1 -0,3 -5,5 -10,8 -0,1
Température max. moyenne (°C) -3,2 1,5 7,1 12,8 17,7 21,6 25,6 25,4 19,6 11,7 2,3 -3,1 11,6
Précipitations moyennes / Pluie (mm) 4,3 4,3 8,9 21,7 42,6 52,7 38,2 31,6 27,3 15,8 16,7 6,7 270,7
Précipitations moyennes / Neige (cm) 33 22 13,8 5,8 0,7 0 0 0 1,4 3,2 24 36 139,9

Source : Archives climatiques nationales du Canada (Environnement Canada)

Démographie[modifier | modifier le code]

En tant que localité désignée dans le recensement de 2011, Cranbrook a une population de 19 319 habitants dans 8 141 de ses 8 509 logements, soit une variation de 5,4% par rapport à la population de 2006[2]. Avec une superficie de 31,95 km2, cette cité possède une densité de population de 604,7 hab/km2 en 2011[3].

Concernant le recensement de 2006, Cranbrook abritait 21 940 habitants dans 9 748 de ses 10 177 logements. Avec une superficie de 26,68 km2, cette cité possédait une densité de population de 822,3 hab/km2 en 2006[4].

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents  ??? Rose des vents
 ??? N  ???
O    ???    E
S
 ???

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Référence sur le toponyme Cranbrook dans la base de données officielle BC Geographical Names Information System (BCGNIS) sur le site web GeoBC du Integrated Land Management Bureau de Colombie-Britannique
  2. Chiffre obtenu à partir d'une population de 2006 ajustée en 2012 par Statistique Canada suite à un changement des limites de la municipalité entre les deux recensements.
  3. « Chiffres de population et des logements, Canada, provinces et territoires, et subdivisions de recensement (municipalités), recensements de 2011 et 2006 », sur Statistique Canada,‎ 1er janvier 2014 (consulté le 20 août 2015)
  4. « Chiffres de population et des logements, Canada, provinces et territoires, et subdivisions de recensement (municipalités), recensements de 2006 et 2001 - Données intégrales », sur Statistique Canada,‎ 1er juin 2010 (consulté le 20 août 2015)