Coulée par centrifugation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La coulée par centrifugation est un procédé qui utilise la force centrifuge appliquée au métal coulé dans une carapace sable (procédé Croning ou procédé boîte chaude) ou coquille métallique pour obtenir des pièces de formes généralement cylindriques.

1=Touret de centrifugation, 2=éjecteur, 3=carapace sable, 4=pièce coulée, 5=louche de coulée

Principe[modifier | modifier le code]

Une coquille métallique ou carapace sable est entraînée en rotation rapide. Le métal liquide versé à l’intérieur se colle à la paroi par la force centrifuge et se solidifie. L’épaisseur de la pièce dépend de la quantité de métal versé.

Pièces produites[modifier | modifier le code]

Avantages[modifier | modifier le code]

  • La centrifugation et la pression sur la matière provoque un dégazage et expulse vers la partie externe les impuretés contenues dans le bain de métal liquide,
  • Obtenir une structure fine et compacte avec absence de retassures et de porosités,
  • Usinage facilité du fait de la bonne tenue géométrique et structurelle de la matière,
  • Réglage fin de l’épaisseur de la pièce par dosage de la quantité de métal coulée,
  • Remplissage des zones peu épaisses et des formes extérieures en reliefs (collerette),
  • Caractéristiques mécaniques les plus élevées obtenues en fonderie,

Techniques apparentées[modifier | modifier le code]

Moulage des tuyaux non métalliques comme les canalisations béton ou béton armé pour les aqueducs, les eaux claires, les eaux noires, etc.

Liens internes[modifier | modifier le code]