Commandant Bouan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Commandant Bouan
Image illustrative de l’article Commandant Bouan
L'aviso à Toulon
Type Aviso
Classe d'Estienne d'Orves
Histoire
A servi dans Ensign of France.svg Marine nationale
Chantier naval DCN, Lorient
Lancement
Statut En service
Équipage
Équipage 7 officiers, 58 officiers mariniers, 24 quartiers-maîtres et matelots
Caractéristiques techniques
Longueur 80,50 mètres
Maître-bau 10,30 mètres
Tirant d'eau 5,60 mètres
Tirant d'air 26 mètres
Vitesse 24 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement
  • 1 tourelle de 100 mm AA Mle 68
  • 2 canons de 20 mm AA F2
  • 1 lance-roquettes ASM de 375 Mle 72
  • 4 mitrailleuses de 12,7 mm
  • 4 tubes lance-torpilles de 550 mm L 5 mod 4
Électronique
  • 1 radar de veille surface-air basse altitude DRBV-51 A
  • 1 radar de navigation
  • DRBN-34 ou DRBV-38 (Racal Decca) ou 1007 (Kelvin Hugues)
  • 1 radar de conduite de tir DRBC 32 E
  • 1 détecteur de radar ARBR-16
  • 1 sonar de coque DUBA-25
  • 2 lance-leurres Dagaie
  • 1 bruiteur remorqué SLQ-25 Nixie
  • 1 système de transmission par satellite Inmarsat
Carrière
Port d'attache Port militaire de Toulon[1]
Indicatif F797

Le Commandant Bouan est un aviso de type A69 classe d'Estienne d'Orves de la Marine nationale française. Son numéro de coque est le F797. Sa ville marraine est Agen.

Missions[modifier | modifier le code]

La vocation principale de l'aviso était la lutte anti-sous-marine en zone côtière. Désormais ce sont la surveillance et la défense des côtes françaises (y compris en outre-mer), la participation à des embargos, l'entraînement opérationnel des sous-marins, la défense et la sauvegarde des approches maritimes ainsi que des missions de service public — sauvetage, police des pêches, etc. — qui occupent l'aviso.

Il a participé à la Mission Corymbe, un dispositif naval visant à assurer la présence permanente d'un bâtiment dans le Golfe de Guinée et au large des côtes d'Afrique de l'Ouest.

Pendant la guerre d'Afghanistan, il a été commandé par le capitaine de frégate Christine Allain, l'une des deux femmes commandants de la Marine nationale[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Aurélie Léouffre, 33 ans, pacha de l'aviso Commandant Bouan », sur Nice-Matin, (consulté le 9 septembre 2014).
  2. Le Figaro, « À bord avec Christine Allain, commandant d'un aviso » [1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]