Collectage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le collectage est la recherche des costumes authentiques, l'enregistrement des musiques, des chansons de tradition orale et des danses, auprès des anciens, dans le but de les sauvegarder.

De nombreux collectages ont été effectués en Bretagne, en Auvergne et en Limousin.

  • Le collectage des costumes se fait par plusieurs moyens : Chez des particuliers ou dans des brocantes : Ce procédé fournit toutes les informations nécessaires sur la fabrication du costume (patron, nature du tissu et de couleurs). Les photos : Les cartes postales anciennes ou les photos de famille sont la source d’information la plus abondante, mais les photos ne fournissent ni la couleur ni la nature du tissu. Les témoignages : Ils sont très utiles pour orienter et valider les travaux de recherche. C’est aussi eux qui apportent les méthodes d’entretien et de port des différents éléments du costume : coiffe, tablier, châle, etc
  • Le collectage de la musique traditionnelle (peu présente dans les médias) se fait essentiellement par transmission orale, les mélodies sont apprises d'oreille, ou par mimétisme des doigts, ou encore enregistrées, et les techniques du solfège, peu utilisées, pour renforcer l'aspect évolutif de la musique.

Les groupes folkloriques et traditionnels et les associations (comme Dastum en Bretagne) concourent grandement à la préservation des musiques traditionnelles, mais les pratiques de collectage ont aussi été portées dans des cadres plus institutionnels (conservatoires, collectivités, projets de recherche universitaire).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Françoise Étay et François Gasnault, « Musiques orales en Limousin : les trois âges de la collecte, de l'enquête Fortoul aux portails La Biaça et Projet Massif (1852-2014) », Archives en Limousin, n°43, 2014-1.

Liens externes[modifier | modifier le code]